Aller au contenu
immigrant_1978

Bilan aprés deux mois en Alberta

Messages recommandés

Invité

Tu joues avec les mots la.

Tu trouve immoral, scandaleux, non progressiste qu'un pays (le jour ou le Québec sera enfin un pays) qu'il n'y aie pas libre circulation des gens d'un pays a l'autre (pour y vivre et travailler) alors que c'est le cas...et cela ne scandalise personne, entre les États-Unis et le Canada pour ne prendre que cet exemple.

La question demeure donc : est-ce que les États-Unis ou le Canada sont des pays non progressiste puisque être sélectionné comme immigrant par un des deux ne permet absolument pas de vivre et/ou travailler dans l'autre pays ?

Tu es intelligent Egl, tu vois bien ou je veux en venir.

Comme je disais c'est ca qui est énervant dans les commentaires, les insinuations de certains au sujet d'un éventuel Québec souverain, c'est que vous vous scandalisez de certaines politiques ( d'immigration par exemple) qu'un Québec souverain appliquerait alors que vous ne dites mots sur le fait que ca ne serait en rien différent de la plupart des pays du monde, en commencant par la plus grande démocratie du monde, les USA.

Pour faire une image c'est comme si vous vous scandalisez que les souverainistes diraient par exemple qu'un Québec souverain auraient son propre drapeau. Vous diriez : ''oh mon dieu c'est bien effrayant, regardez ces méchants séparatisssses ils veulent un drapeau, quelle gang de méchants intolérants'' ...le tout en faisant bien attention de ne pas mentionner que TOUS les pays du monde ont leur drapeau.

Mais pour une raison qui m'échappe complètement, votre cerveau est incapable d'imaginer que le Québec auraient les mêmes droits, les mêmes devoirs, les mêmes obligations, les mêmes besoins, les mêmes àmbitions, les mêmes aspirations légitime que toutes autres nations sur la terre. Les 205 pays de la terre oui, le Québec non !

C'est fou ca.

jimmy

Je ne sais pas si c'est à moi que tu réponds. J'imagine que oui puisque tu me cites mais je dois dire que je ne comprends rien à la réponse.

Je ne parlais que de libre circulation des personnes (légalement présentes au Canada, citoyens ou RP) entre provinces canadiennes et rien d'autre. Cette libre circulation me paraît positive et visiblement pas toi et ça, je ne vois pas trop pourquoi.

That's it et that's all.

Rien à voir donc avec les USA, le drapeau, les séparatiss ou je ne sais quoi d'autres. A moins que je me sois mal exprimé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu joues avec les mots la.

Tu trouve immoral, scandaleux, non progressiste qu'un pays (le jour ou le Québec sera enfin un pays) qu'il n'y aie pas libre circulation des gens d'un pays a l'autre (pour y vivre et travailler) alors que c'est le cas...et cela ne scandalise personne, entre les États-Unis et le Canada pour ne prendre que cet exemple.

La question demeure donc : est-ce que les États-Unis ou le Canada sont des pays non progressiste puisque être sélectionné comme immigrant par un des deux ne permet absolument pas de vivre et/ou travailler dans l'autre pays ?

Tu es intelligent Egl, tu vois bien ou je veux en venir.

Comme je disais c'est ca qui est énervant dans les commentaires, les insinuations de certains au sujet d'un éventuel Québec souverain, c'est que vous vous scandalisez de certaines politiques ( d'immigration par exemple) qu'un Québec souverain appliquerait alors que vous ne dites mots sur le fait que ca ne serait en rien différent de la plupart des pays du monde, en commencant par la plus grande démocratie du monde, les USA.

Pour faire une image c'est comme si vous vous scandalisez que les souverainistes diraient par exemple qu'un Québec souverain auraient son propre drapeau. Vous diriez : ''oh mon dieu c'est bien effrayant, regardez ces méchants séparatisssses ils veulent un drapeau, quelle gang de méchants intolérants'' ...le tout en faisant bien attention de ne pas mentionner que TOUS les pays du monde ont leur drapeau.

Mais pour une raison qui m'échappe complètement, votre cerveau est incapable d'imaginer que le Québec auraient les mêmes droits, les mêmes devoirs, les mêmes obligations, les mêmes besoins, les mêmes àmbitions, les mêmes aspirations légitime que toutes autres nations sur la terre. Les 205 pays de la terre oui, le Québec non !

C'est fou ca.

jimmy

Je ne sais pas si c'est à moi que tu réponds. J'imagine que oui puisque tu me cites mais je dois dire que je ne comprends rien à la réponse.

Je ne parlais que de libre circulation des personnes (légalement présentes au Canada, citoyens ou RP) entre provinces canadiennes et rien d'autre. Cette libre circulation me paraît positive et visiblement pas toi et ça, je ne vois pas trop pourquoi.

That's it et that's all.

Rien à voir donc avec les USA, le drapeau, les séparatiss ou je ne sais quoi d'autres. A moins que je me sois mal exprimé.

Egl, je disais qu'un immigrant sélectionné par le Québec et donc qui profite de l'immense faveur que les Québécois lui font de l'acceuillir en Amérique grâce a des conditions d'immigration qui sont favorables aux francophones (il faut comprendre qu'une immense quantité de ces immigrants francophone ne seraient pas accepté par l'immigration américaine et/ou l'immigration canadienne).

Et bien dans un Québec souverain cet immigrant qui profite de cette facilité d'immigration et qui une fois rentré crisse son camp dans le Roc ne pourrait plus fourrer le peuple Québécois aussi facilement que c'est le cas maintenant.

S'il veut immigrer au Canada anglais, il devra faire une demande au Canada anglais...et la bonne chance puisqu'il sera en concurence avec 800,000 autres demandes d'immigration que le Canada recoit a chaque année. (oui 800,000).

Je sais que je suis chiant a toujours vous rappeller que nous vous faisons une immense faveur, en fait c'est supposé être du donnant-donnant. Oui on vous facilite la tache pour rentrer en Amérique, en retour le Québec s'enrichi de gens éduqué et en théorie compétent qui vont participer a faire avancer le Québec socialement, économiquement, linguistiquement et culturellement.

Le problème c'est que nous constatons que non seulement il n'y a pas de reconnaissance, mais en plus vous nous chiez dessus.

Veux tu que je te rappelle tous les noms des forumistes Québécois qui outré parce qu'ils ont lu sur ce forum sont devenu soit plus souverainiste que jamais, soit anti immigration ?

jimmy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et bien dans un Québec souverain cet immigrant qui profite de cette facilité d'immigration et qui une fois rentré crisse son camp dans le Roc ne pourrait plus fourrer le peuple Québécois aussi facilement que c'est le cas maintenant.

jimmy

C'est faux. Les immigrants qui s'en vont dans le ROC ne "fourrent" pas le Québec. Il s'agit de la mobilité interprovinciale qui existent dans les 2 sens et dont les Québécois bénéficient aussi. Peut-on repprocher un Canadien de démenager au sein de son propre pays ? :wacko: Bien sûr que non -_-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien dans un Québec souverain cet immigrant qui profite de cette facilité d'immigration et qui une fois rentré crisse son camp dans le Roc ne pourrait plus fourrer le peuple Québécois aussi facilement que c'est le cas maintenant.

jimmy

C'est faux. Les immigrants qui s'en vont dans le ROC ne "fourrent" pas le Québec. Il s'agit de la mobilité interprovinciale qui existent dans les 2 sens et dont les Québécois bénéficient aussi. Peut-on repprocher un Canadien de démenager au sein de son propre pays ? :wacko: Bien sûr que non -_-

C'est que la facon dont tu présentes la chose, c'est tout a fait normal et banal qu'un immigrant profite de la sélection Québécoise pour aller dans le Roc.

Pourquoi est-ce que le Québec a son propre système de sélection des immigrants alors ?

Pourquoi se fait on ch**r a payer des fonctionnaires Québécois qui sélectionnent les immigrants ?

On aurait simplement a faire comme les autres provinces, c'est a dire se fier entièrement a la sélection fédérale et ne pas s'emmerder d'une administration Québécoise d'immigration.

La raison pour laquelle le peuple Québécois accepte de se payer une administration supplémentaire en matière d'immigration c'est que le Québec a des besoins, des désirs, des objectifs, des contraintes tous différents de ce que le reste Canada requiert.

jimmy

Modifié par jimmy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pourquoi est-ce que le Québec a son propre système de sélection des immigrants alors ?

Pourquoi se fait on ch**r a payer des fonctionnaires Québécois qui sélectionnent les immigrants ?

On aurait simplement a faire comme les autres provinces, c'est a dire se fier entièrement a la sélection fédérale et ne pas s'emmerder d'une administration Québécoise d'immigration.

La raison pour laquelle le peuple Québécois accepte de se payer une administration supplémentaire en matière d'immigration c'est que le Québec a des besoins, des désirs, des objectifs, des contraintes tous différents de ce que le reste Canada requiert.

jimmy

La double administration est une imbécilité et coûte cher pour rien, c'est sûr. Au niveau du Québec, les objectifs en matiére d'immigration sont atteints et la mobilité inter-provinciale ne cause pas de tort au Québec. Empêcher des immigrants ou des Québécois d'aller occuper un travail à Toronto ou Vancouver n'aidera en rien le Québec. Au contraire. Si le Québec offre des conditions satisfaisantes à un immigrant (travail, logement, etc), il restera au Québec. Si c'est pour se retrouver au chômage, la galére voire le BS, autant qu'il tente sa chance ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Egl, je disais qu'un immigrant sélectionné par le Québec et donc qui profite de l'immense faveur que les Québécois lui font de l'acceuillir en Amérique grâce a des conditions d'immigration qui sont favorables aux francophones (il faut comprendre qu'une immense quantité de ces immigrants francophone ne seraient pas accepté par l'immigration américaine et/ou l'immigration canadienne).

Et bien dans un Québec souverain cet immigrant qui profite de cette facilité d'immigration et qui une fois rentré crisse son camp dans le Roc ne pourrait plus fourrer le peuple Québécois aussi facilement que c'est le cas maintenant.

S'il veut immigrer au Canada anglais, il devra faire une demande au Canada anglais...et la bonne chance puisqu'il sera en concurence avec 800,000 autres demandes d'immigration que le Canada recoit a chaque année. (oui 800,000).

Je sais que je suis chiant a toujours vous rappeller que nous vous faisons une immense faveur, en fait c'est supposé être du donnant-donnant. Oui on vous facilite la tache pour rentrer en Amérique, en retour le Québec s'enrichi de gens éduqué et en théorie compétent qui vont participer a faire avancer le Québec socialement, économiquement, linguistiquement et culturellement.

Le problème c'est que nous constatons que non seulement il n'y a pas de reconnaissance, mais en plus vous nous chiez dessus.

Veux tu que je te rappelle tous les noms des forumistes Québécois qui outré parce qu'ils ont lu sur ce forum sont devenu soit plus souverainiste que jamais, soit anti immigration ?

jimmy

Ah ok, je vois. Le seul truc qui me chiffonne c'est que si je prends mon exemple personnel, j'ai fait une demande en bonne et due forme au Québec, j'y habite et j'y travaille, je ne pense pas en partir. Mais si j'ai fait une demande au Québec, c'est parce que c'est une province d'un pays qui s'appelle le Canada. Immense faveur du Québec ? Oui, merci de nous ouvrir les portes du vaste ensemble canadien. Je le dis sans aucun problème même si, pour ma part, je suis restée dans la province d'accueil que j'apprécie (et oui !!!).

Je me réserve le droit de m'établir ailleurs dans ce pays à un autre moment de ma vie (à ma retraite, pourquoi pas) ou peut être jamais. C'est bien la citoyenneté canadienne que l'on demande à défaut d'une autre qui n'existe pas.

Refuser la mobilité ? Et pourquoi ? Bon nombre travailleurs québécois vont faire un coup d'argent en Alberta. Et alors, qui a quelques choses à redire là dessus ?

De la même façon, qui sait ou travailleront mes garçons ? Ici, peut être, ailleurs au Canada si la conjoncture et les aléas de la vie l'exigent.

Faire une demande direct au fédéral ? Mais pourquoi donc ? Les francophones souhaitent tenter leur chance d'abord au Québec. Mais si ça coince, ils vont voir ailleurs si l'herbe est plus verte. Il faut être pragmatique dans son immigration. Ca ne veut pas dire que ce sera plus facile mais ça vaut le coup de tenter.

Peut être qu'en fréquentant le forum, quelques uns sont devenus des souverainistes acharnés. J'en connais aussi qui a force de vivre ici sont devenus de purs fédéralistes. La balance s'équilibre-t-elle ? Je n'en sais rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La double administration est une imbécilité et coûte cher pour rien, c'est sûr. Au niveau du Québec, les objectifs en matiére d'immigration sont atteints et la mobilité inter-provinciale ne cause pas de tort au Québec. Empêcher des immigrants ou des Québécois d'aller occuper un travail à Toronto ou Vancouver n'aidera en rien le Québec. Au contraire. Si le Québec offre des conditions satisfaisantes à un immigrant (travail, logement, etc), il restera au Québec. Si c'est pour se retrouver au chômage, la galére voire le BS, autant qu'il tente sa chance ailleurs.

Tellement imbécile que l'Ontario réclame à son tour le droit de choisir ses immigrants...., sans compter les programmes "nominee" des provinces comme le Manitoba, le Nouveau-brunswick et l'Alberta.

C'est faux. Les immigrants qui s'en vont dans le ROC ne "fourrent" pas le Québec. Il s'agit de la mobilité interprovinciale qui existent dans les 2 sens et dont les Québécois bénéficient aussi. Peut-on repprocher un Canadien de démenager au sein de son propre pays ? wacko.gif Bien sûr que non sleep.gif

C'est vrai. Tu escamotes constamment que les conditions d'admission sont différentes et plus souples. Ici, on parle des gens qui en profite malicieusement et non pas des immigrants qui effectivement et de bonne foi ont envie d'aller voir dans une autre province après avoir séjourné au Québec.

Si toutes les conditions d'admission étaient équivalentes, nous n'aurions rien à dire mais ce n'est pas le cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tellement imbécile que l'Ontario réclame à son tour le droit de choisir ses immigrants...., sans compter les programmes "nominee" des provinces comme le Manitoba, le Nouveau-brunswick et l'Alberta.

Cesse de déformer les propos des autres :rolleyes: Je ne critique pas le fait qu'il y ait des programmes spécifiques aux provinces mais la double administration.

C'est vrai. Tu escamotes constamment que les conditions d'admission sont différentes et plus souples. Ici, on parle des gens qui en profite malicieusement et non pas des immigrants qui effectivement et de bonne foi ont envie d'aller voir dans une autre province après avoir séjourné au Québec.

Si toutes les conditions d'admission étaient équivalentes, nous n'aurions rien à dire mais ce n'est pas le cas.

Encore de la déformation :rolleyes: On parle d'immigrants qui partent en toute honnêté ailleurs dans le Canada comme immigrant_1978 qui a vécu 1 an au Québec (auteur du sujet) ou Mehrez qui change de destination en cours de procédure.

Modifié par Breville

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je maintiens mes déformations...!:lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Egl, je disais qu'un immigrant sélectionné par le Québec et donc qui profite de l'immense faveur que les Québécois lui font de l'acceuillir en Amérique grâce a des conditions d'immigration qui sont favorables aux francophones (il faut comprendre qu'une immense quantité de ces immigrants francophone ne seraient pas accepté par l'immigration américaine et/ou l'immigration canadienne).

Et bien dans un Québec souverain cet immigrant qui profite de cette facilité d'immigration et qui une fois rentré crisse son camp dans le Roc ne pourrait plus fourrer le peuple Québécois aussi facilement que c'est le cas maintenant.

S'il veut immigrer au Canada anglais, il devra faire une demande au Canada anglais...et la bonne chance puisqu'il sera en concurence avec 800,000 autres demandes d'immigration que le Canada recoit a chaque année. (oui 800,000).

Je sais que je suis chiant a toujours vous rappeller que nous vous faisons une immense faveur, en fait c'est supposé être du donnant-donnant. Oui on vous facilite la tache pour rentrer en Amérique, en retour le Québec s'enrichi de gens éduqué et en théorie compétent qui vont participer a faire avancer le Québec socialement, économiquement, linguistiquement et culturellement.

Le problème c'est que nous constatons que non seulement il n'y a pas de reconnaissance, mais en plus vous nous chiez dessus.

Veux tu que je te rappelle tous les noms des forumistes Québécois qui outré parce qu'ils ont lu sur ce forum sont devenu soit plus souverainiste que jamais, soit anti immigration ?

jimmy

Ah ok, je vois. Le seul truc qui me chiffonne c'est que si je prends mon exemple personnel, j'ai fait une demande en bonne et due forme au Québec, j'y habite et j'y travaille, je ne pense pas en partir. Mais si j'ai fait une demande au Québec, c'est parce que c'est une province d'un pays qui s'appelle le Canada. Immense faveur du Québec ? Oui, merci de nous ouvrir les portes du vaste ensemble canadien. Je le dis sans aucun problème même si, pour ma part, je suis restée dans la province d'accueil que j'apprécie (et oui !!!).

Je me réserve le droit de m'établir ailleurs dans ce pays à un autre moment de ma vie (à ma retraite, pourquoi pas) ou peut être jamais. C'est bien la citoyenneté canadienne que l'on demande à défaut d'une autre qui n'existe pas.

Refuser la mobilité ? Et pourquoi ? Bon nombre travailleurs québécois vont faire un coup d'argent en Alberta. Et alors, qui a quelques choses à redire là dessus ?

De la même façon, qui sait ou travailleront mes garçons ? Ici, peut être, ailleurs au Canada si la conjoncture et les aléas de la vie l'exigent.

Faire une demande direct au fédéral ? Mais pourquoi donc ? Les francophones souhaitent tenter leur chance d'abord au Québec. Mais si ça coince, ils vont voir ailleurs si l'herbe est plus verte. Il faut être pragmatique dans son immigration. Ca ne veut pas dire que ce sera plus facile mais ça vaut le coup de tenter.

Peut être qu'en fréquentant le forum, quelques uns sont devenus des souverainistes acharnés. J'en connais aussi qui a force de vivre ici sont devenus de purs fédéralistes. La balance s'équilibre-t-elle ? Je n'en sais rien.

En fait c'est Boucar Diouf qui résumait le mieux la situation.

Il disait (je résume) : Par définition un immigrant est un boulimique de la découverte, surtout lorsqu'il s'agit d'immigrer en Amérique. L'immigrant arrive , il voit s'étaler devant lui un immense buffet, d'immenses possibilités, des destinations a faire rêver...alors évidemment en tant que boulimique il veut essayer tout, tout voir, tout essayer et gouter a tout.

Et la, les Québécois, ces rabat joie lui dise: ''non non, nous on t'a fait rentrer mais c'est pour que tu goute a seulement une partie du buffet, la partie que l'on veut bien que tu goutes''.

Et la évidemment l'immigrant ne comprend pas, il n'a qu'a tendre la main pour gouter a tout le reste du buffet, ils sont cons ces Québécois de nous brimer comme ca.

C'est tout le drame du Québec. Nous sommes en Amérique, les possibilités sont immenses. Le problème c'est que ce peuple représente 2% de la population en Amérique du Nord, et bien ce peuple va se perdre la dedans.

Je ne blâme pas uniquement l'immigrant dans tout ca, c'est a nous Québécois, a travers notre ministère de l'immigration de bien expliquer a l'immigrant ce dans quoi il s'embarque, ce a quoi on s'attend de lui, dans quelle société il immigre, quels sont les défis de cette société, quels sont les objectifs....et ca on ne le fait pas très bien....plusieurs d'entre vous (pas tous , mais plusieurs) en sont la preuve vivante.

jimmy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En fait c'est Boucar Diouf qui résumait le mieux la situation.

Il disait (je résume) : Par définition un immigrant est un boulimique de la découverte, surtout lorsqu'il s'agit d'immigrer en Amérique. L'immigrant arrive , il voit s'étaler devant lui un immense buffet, d'immenses possibilités, des destinations a faire rêver...alors évidemment en tant que boulimique il veut essayer tout, tout voir, tout essayer et gouter a tout.

Et la, les Québécois, ces rabat joie lui dise: ''non non, nous on t'a fait rentrer mais c'est pour que tu goute a seulement une partie du buffet, la partie que l'on veut bien que tu goutes''.

Et la évidemment l'immigrant ne comprend pas, il n'a qu'a tendre la main pour gouter a tout le reste du buffet, ils sont cons ces Québécois de nous brimer comme ca.

C'est tout le drame du Québec. Nous sommes en Amérique, les possibilités sont immenses. Le problème c'est que ce peuple représente 2% de la population en Amérique du Nord, et bien ce peuple va se perdre la dedans.

Je ne blâme pas uniquement l'immigrant dans tout ca, c'est a nous Québécois, a travers notre ministère de l'immigration de bien expliquer a l'immigrant ce dans quoi il s'embarque, ce a quoi on s'attend de lui, dans quelle société il immigre, quels sont les défis de cette société, quels sont les objectifs....et ca on ne le fait pas très bien....plusieurs d'entre vous (pas tous , mais plusieurs) en sont la preuve vivante.

jimmy

L'image du buffet est faux et il suffit de connaître un peu les immigrants pour le comprendre. Si le Québec offre ce que recherche l'immigrant (travail, logement, vie sociale, etc), il restera. C'est seulement si sa vie ne lui convient pas ou qu'il a de meilleures opportunités ailleurs qu'il partira. Ce n'est pas en forçant à faire rester les immigrants insatisfaits de leur vie au Québec que cela apportera quelque chose de positif à la province. Le Québec doit chercher à retenir ses immigrants francophones, pas par la force mais en améliorant leur condition'.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'image du buffet est faux et il suffit de connaître un peu les immigrants pour le comprendre. Si le Québec offre ce que recherche l'immigrant (travail, logement, vie sociale, etc), il restera.

Ciboire, pas fort le capitaine aujourd'hui !

Le travail, la vie sociale, le logement et j'ajouterais la vie culturelle, l'ambiance, la langue...et bien c'est ca qui compose le buffet.

Le point c'est que il se peut très bien que tout ce que le Québec offre dans son buffet ne vous plaise pas, c'est parfaitement normal, tout le monde n'a pas les mêmes goûts, les mêmes désirs, les mêmes ambitions.

Donc si le buffet ''Québec'' ne vous plait pas, immigrez ailleurs tout simplement !

Mais pas en fourrant ce peuple minoritaire d'amérique.

jimmy

Modifié par jimmy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ciboire, pas fort le capitaine aujourd'hui !

Le travail, la vie sociale, le logement et j'ajouterais la vie culturelle, l'ambiance, la langue...et bien c'est ca qui compose le buffet.

Le point c'est que il se peut très bien que tout ce que le Québec offre dans son buffet ne vous plaise pas, c'est parfaitement normal, tout le monde n'a pas les mêmes goûts, les mêmes désirs, les mêmes ambitions.

Donc si le buffet ''Québec'' ne vous plait pas, immigrez ailleurs tout simplement !

Mais pas en fourrant ce peuple minoritaire d'amérique.

jimmy

Soit un peu réaliste :rolleyes: Comment veux-tu qu'un immigrant sache que le Québec lui conviendra avant même d'y mettre les pieds ? Aucun ne cherche à fourrer le Québec mais tous les immigrants vivent une période d'intégration durant laquelle ils vont voir si le Québec leur convient. Et pour ceux pour qui le Québec ne convient pas, c'est tout à fait normal de voir ailleurs. Ça peut prendre 6 mois ou 10 ans. On ne peut pas savoir à l'avance comment notre intégration va se passer. Pour reprendre ton image : le menu à l'entrée peut être prometteur mais le repas pas à la hauteur. Tant qu'on n'a pas essayer, on ne peut pas savoir.

Modifié par Breville

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ciboire, pas fort le capitaine aujourd'hui !

Le travail, la vie sociale, le logement et j'ajouterais la vie culturelle, l'ambiance, la langue...et bien c'est ca qui compose le buffet.

Le point c'est que il se peut très bien que tout ce que le Québec offre dans son buffet ne vous plaise pas, c'est parfaitement normal, tout le monde n'a pas les mêmes goûts, les mêmes désirs, les mêmes ambitions.

Donc si le buffet ''Québec'' ne vous plait pas, immigrez ailleurs tout simplement !

Mais pas en fourrant ce peuple minoritaire d'amérique.

jimmy

Soit un peu réaliste :rolleyes: Comment veux-tu qu'un immigrant sache que le Québec lui conviendra avant même d'y mettre les pieds ? Aucun ne cherche à fourrer le Québec mais tous les immigrants vivent une période d'intégration durant laquelle ils vont voir si le Québec leur convient. Et pour ceux pour qui le Québec ne convient pas, c'est tout à fait normal de voir ailleurs. Ça peut prendre 6 mois ou 10 ans. On ne peut pas savoir à l'avance comment notre intégration va se passer. Pour reprendre ton image : le menu à l'entrée peut être prometteur mais le repas pas à la hauteur. Tant qu'on n'a pas essayer, on ne peut pas savoir.

+1 Tu as raison, et puis dans tout ça c'est l'Homme qui a peur , n'ya RIEN :8P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Bonjour,

Après avoir quitté le Québec et après deux mois de mon installation en Alberta, les choses commencent à avancer rapidement.J'ai été embauché cette semaine dans un poste dans une grande entreprise d'informatique de la région.

Il s'agit officiellement d'une période de probation de 3 mois mais c'est écrit sur le contrat qu'après 3 mois de probation il y aura une évaluation de ma performance dans une perspective d'évoluer vers une embauche définitive.

J'avais fait une jobine dés le premier mois de mon arrivée mais bon c'est pas cette jobine qui m'avait aidé à évoluer vers un poste en informatique.Mon anglais s'est beaucoup amélioré après 2 mois.

Je crois que la décision de changer de province est l'une des décisions les plus sages que j'ai prises dans ma vie.

tres bien. bonne chance pour la suite. :thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Après avoir quitté le Québec et après deux mois de mon installation en Alberta, les choses commencent à avancer rapidement.J'ai été embauché cette semaine dans un poste dans une grande entreprise d'informatique de la région.

Il s'agit officiellement d'une période de probation de 3 mois mais c'est écrit sur le contrat qu'après 3 mois de probation il y aura une évaluation de ma performance dans une perspective d'évoluer vers une embauche définitive.

J'avais fait une jobine dés le premier mois de mon arrivée mais bon c'est pas cette jobine qui m'avait aidé à évoluer vers un poste en informatique.Mon anglais s'est beaucoup amélioré après 2 mois.

Je crois que la décision de changer de province est l'une des décisions les plus sages que j'ai prises dans ma vie.

Félicitation d'abord pour ta nouvelle vie en Alberta, cette Province Canadiènne sur laquelle on entend beaucoup parler, mais on ignore franchement si tout ce qu,on dit est réellement vrai....

De toute façon, si c'est possible pour toi de nous parler un peu de la vie là bas, le coût de la vie (l'épicerie essentièllement), le logement, l'éducation (les écoles), le marché de l'emploi, encore peut -on savoir c'est quoi comme diplôme que vous avez eu en informatique et de quelle informatique il s'agit? et quel niveau(cegep, université, ou autres...)?Merci beaucoup, et j'espere ne pas te déranger avec mes questions.

Encore merci, et bonne installation, et bonne continuation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf qu'il a ou va signer un engagement pour s'installer au Québec et que cela, tôt ou tard va finir par être vérifié par les autorités d'immigration.

C'est faux. Un immigrant peut changer d'avis et s'installer dans n'importe quelle province avec son visa de RP. Même pas obligé de passer par le Québec avant. Voir sur le site l'Ambassade du Canada.

C'est vrai, tout le monde a le droit d'être un trou de cul.

jimmy

Oh P!@#%! Mais repose toi!

On dirait que t'es a l'affut pour lacher se genre de declaration...

Sache que les immigrants ne doivent rien au Quebec, pas plus que le Quebec aux immigrants (malgres les promesses d'embauches faciles pour certains secteurs - qui a dit infirmier ?happy.gif ).

Le Quebec recoit des immigrants pas par bonte d'ame, mais bien par interet! parconsequent si ce monsieur (et sa famille?!) souhaite placer son interet avant celui du Quebec, c'est bien naturel!

Ces des quebecois comme toi qui me fatiguent et me donne envie de parler anglais plutot que francais...bravo l'acceuil !

NJG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Les Québecois m'ont donné une main en me laissant vivre chez eux, je respeterai donc mon engagement en résidant au Québec.

Si je quitte un jour le Québec, ce sera pour rentrer dans mon pays natal.

J'aimerai apporter une nuance a ton propos:

Les Quebecois te recoivent chez eux parceque tu vas contribuer a leurs besoins:

- linguistique (maintenir les francais)

- financier (soutenir leur economie, leur systeme de sante...)

- Sociaux

- etc...

Dans le cas ou tu serais un refugie, tes paroles auraient du sens, mais la...

Nous sommes des citoyens du monde, nous voyageons et nous installons. Notre seule obligation est de respecter les valeurs des societes qui nous accueillent. En aucun cas nous avons a porter allegeance a ces societes ou manifester une quelconque appartenance morale!

D'ailleurs, grand fidele parmis les fideles, que fais tu de ton pays d'origine? n'avais tu pas un engagement avec lui? il a payer des etudes, donner a manger a ta famille, proteger de la guerre, bref...tu payes des impots chez un autre et l'aide a grossir que le tiens souffre?

RI-DI-CU-LE

Faut arreter de s'obscurcir l'esprit avec autant de notions abstraites...

NJG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu joues avec les mots la.

Tu trouve immoral, scandaleux, non progressiste qu'un pays (le jour ou le Québec sera enfin un pays) qu'il n'y aie pas libre circulation des gens d'un pays a l'autre (pour y vivre et travailler) alors que c'est le cas...et cela ne scandalise personne, entre les États-Unis et le Canada pour ne prendre que cet exemple.

La question demeure donc : est-ce que les États-Unis ou le Canada sont des pays non progressiste puisque être sélectionné comme immigrant par un des deux ne permet absolument pas de vivre et/ou travailler dans l'autre pays ?

Tu es intelligent Egl, tu vois bien ou je veux en venir.

Comme je disais c'est ca qui est énervant dans les commentaires, les insinuations de certains au sujet d'un éventuel Québec souverain, c'est que vous vous scandalisez de certaines politiques ( d'immigration par exemple) qu'un Québec souverain appliquerait alors que vous ne dites mots sur le fait que ca ne serait en rien différent de la plupart des pays du monde, en commencant par la plus grande démocratie du monde, les USA.

Pour faire une image c'est comme si vous vous scandalisez que les souverainistes diraient par exemple qu'un Québec souverain auraient son propre drapeau. Vous diriez : ''oh mon dieu c'est bien effrayant, regardez ces méchants séparatisssses ils veulent un drapeau, quelle gang de méchants intolérants'' ...le tout en faisant bien attention de ne pas mentionner que TOUS les pays du monde ont leur drapeau.

Mais pour une raison qui m'échappe complètement, votre cerveau est incapable d'imaginer que le Québec auraient les mêmes droits, les mêmes devoirs, les mêmes obligations, les mêmes besoins, les mêmes àmbitions, les mêmes aspirations légitime que toutes autres nations sur la terre. Les 205 pays de la terre oui, le Québec non !

C'est fou ca.

jimmy

L'argumentaire ne tient pas: on ne refuse pas au Quebec des droits qui lui seraient naturels dans la mesure ou ses droits que tu evoques sont relatifs a la notion de pays. Ce qui n'est pas le cas du Quebec! Que devrait dire les autres provinces si le Quebec disposait (ce qui est deja le cas, mais bon...) de plus de droits provinciaux qu'eux?

Ne peut-on pas s'arreter 10sec, et se dire que le Quebec est ce qu'il est grace au Canada et inversement ? Que les enrichissements mutuels valent toujours mieux que le repli sur soi ?

C'est dommage de lire tes messages Jimmy...ils ont pour seul resultat de faire ca peur et entant que francophone de ne pas rester au Quebec et contribuer a l'essor de d'autres regions du Canada...

NJG

Tu joues avec les mots la.

Tu trouve immoral, scandaleux, non progressiste qu'un pays (le jour ou le Québec sera enfin un pays) qu'il n'y aie pas libre circulation des gens d'un pays a l'autre (pour y vivre et travailler) alors que c'est le cas...et cela ne scandalise personne, entre les États-Unis et le Canada pour ne prendre que cet exemple.

La question demeure donc : est-ce que les États-Unis ou le Canada sont des pays non progressiste puisque être sélectionné comme immigrant par un des deux ne permet absolument pas de vivre et/ou travailler dans l'autre pays ?

Tu es intelligent Egl, tu vois bien ou je veux en venir.

Comme je disais c'est ca qui est énervant dans les commentaires, les insinuations de certains au sujet d'un éventuel Québec souverain, c'est que vous vous scandalisez de certaines politiques ( d'immigration par exemple) qu'un Québec souverain appliquerait alors que vous ne dites mots sur le fait que ca ne serait en rien différent de la plupart des pays du monde, en commencant par la plus grande démocratie du monde, les USA.

Pour faire une image c'est comme si vous vous scandalisez que les souverainistes diraient par exemple qu'un Québec souverain auraient son propre drapeau. Vous diriez : ''oh mon dieu c'est bien effrayant, regardez ces méchants séparatisssses ils veulent un drapeau, quelle gang de méchants intolérants'' ...le tout en faisant bien attention de ne pas mentionner que TOUS les pays du monde ont leur drapeau.

Mais pour une raison qui m'échappe complètement, votre cerveau est incapable d'imaginer que le Québec auraient les mêmes droits, les mêmes devoirs, les mêmes obligations, les mêmes besoins, les mêmes àmbitions, les mêmes aspirations légitime que toutes autres nations sur la terre. Les 205 pays de la terre oui, le Québec non !

C'est fou ca.

jimmy

L'argumentaire ne tient pas: on ne refuse pas au Quebec des droits qui lui seraient naturels dans la mesure ou ses droits que tu evoques sont relatifs a la notion de pays. Ce qui n'est pas le cas du Quebec! Que devrait dire les autres provinces si le Quebec disposait (ce qui est deja le cas, mais bon...) de plus de droits provinciaux qu'eux?

Ne peut-on pas s'arreter 10sec, et se dire que le Quebec est ce qu'il est grace au Canada et inversement ? Que les enrichissements mutuels valent toujours mieux que le repli sur soi ?

C'est dommage de lire tes messages Jimmy...ils ont pour seul resultat de faire ca peur et entant que francophone de ne pas rester au Quebec et contribuer a l'essor de d'autres regions du Canada...

NJG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

NGJ :

Je sais que les Québécois tirent un profit de l'immigration, ils ne le font pas par charité.

Je tire aussi un profit en travaillant ici.

Penses-tu que je suis fier d'avoir quitté mon pays? Non, je ne suis pas fier de ça, au contraire.

Je te pose les mêmes questions ->

Que fais tu de ton pays d'origine? n'avais tu pas un engagement avec lui? il a payer des etudes, donner a manger a ta famille,

proteger de la guerre, bref...tu payes des impots chez un autre et l'aide a grossir que le tiens souffre?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles