Jump to content

cout de la vie et salaire minimal


KAL

Recommended Posts

Bonjour,

En pur renseignement, je me demandais, quel était le cout de la vie au quebec et selon vous quel était le salaire mensuel minimum pour "vivre".

Car je me doute bien que cela doit bien être différent de la vie en france.

Merci à vous de vos réponses ! :)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

le salaire minimum est de 1 300,00 cad

le PIB du canada est 39 425 $ par habitant . selon les stat. 2008

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

En pur renseignement, je me demandais, quel était le cout de la vie au quebec et selon vous quel était le salaire mensuel minimum pour "vivre".

Car je me doute bien que cela doit bien être différent de la vie en france.

Merci à vous de vos réponses ! :)

Le salaire se calcule pas en mois ici mais soit à l'heure soit à l'année généralement :)

9,50$ de l'heure en ce moment...

Autant vous dire qu'à ce prix-là, on ne fait pas de grosses folies... Rien qu'à Montréal une carte de bus-métro mensuelle coûte 70$ !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Le taux d'imposition dépend de ton revenu annuel total moins certaines déductions; c'est un taux d'imposition à paliers.

Link to comment
Share on other sites

Pour plus de précision je rajouterais que le coût de la vie dépends aussi un peu des exigences de chacun, mais disons que techniquement il est tout à fait possible de "survivre" avec un revenu de 1000$ par mois.

Pour cela il faut :

1- avoir un loyer de moins d'environ de 500$/mois tout compris (chauffage, tél, internet). Ce qui est envisageable si on décide de se loger en colocation, pratique très répandu ici

2- utiliser les moyens de locomotion les plus économiques à savoir le vélo ou le bixi et ne s'offrir la carte de transport à 70$ que pour les mois les plus froid (3 à 4 mois par an)

3- s'équiper ou s'habiller en occasion dans les friperies, sur internet (kijiji, ebay) etc... Aux alentours de la fin mai au premier juillet, il est même possible de trouver une quantité de meuble en tous genre abandonnés sur les trottoirs.

4- ne consommer que des produits en rabais dans les grandes surfaces (il y en a beaucoup et tout le temps dans la plupart des grandes surfaces)

5- peut être aussi prévoir l'investissement d'un petit ordinateur portable équipé du wifi afin de pouvoir profiter des nombreux spot d'internet sans fil gratuit en ville (bibliothèque, starbucks etc....)

Puis en se contentant d'amour et d'eau fraîche on peut tout à fait s'en sortir avec un budget de 1000$ par mois. Globalement je dirais donc que le coût de la vie à Montréal peut se révéler très abordable si on le souhaite réellement.

Après si on veut avoir son loft de 150 m² ou sa maison avec piscine + son 4x4 c'est une autre histoire :lol:

Link to comment
Share on other sites

C'est sûr qu'on peut vivre avec le salaire minimum, beaucoup de personnes le font :) mais bon on s'entend que sans parler de 4x4 ou de piscine, on se prive quand même de beaucoup de choses (voyages, restos, etc.)

Moi perso j'ai pas tout plaqué et fait 6000 km pour "survivre" :P

Cela dit au début, beaucoup sont passés par là (dont mon chum) et ça permet de se faire une expérience, etc. mais disons qu'il faut que ça reste temporaire :)

Link to comment
Share on other sites

Même avec un salaire minimum et en vivement "chichement" comme énoncé un peu plus haut, je suis sûr qu'il y a même toujours moyen de s'offrir quelques extras de temps à autres du type une bière ou un petit resto. Pareil pour le cinéma, on peut y aller le mardi pour 5$ le ticket.

Après c'est sûr que c'est aussi une question de fréquence entre sortir tous les soirs ou une à deux fois par mois ça fait une grosse différence. Mais l'idée c'est plutôt de dire qu'à Montréal il est tout à fait possible de vivre ainsi. Certains s'en accommode très bien d'ailleurs alors que d'autres préfère évoluer vers un train de vie un peu plus dispendieux.

De plus, je ne sais pas si cela est vrai mais j'ai entendu dire que 60% de la population canadienne vivrait avec comme revenu plus ou moins l'équivalent du salaire minimum.

En ce qui me concerne j'essaye effectivement de ne pas subir cet engrenage qui consiste à toujours en vouloir davantage au point de ne jamais être satisfait ou de devoir travailler littéralement nuit et jour pour engranger un maximum d'heure. Enfin j'ose croire que la qualité de vie ne se résume pas qu'à cela.

Au passage essayez de vivre avec 1000 euro par mois en France et vous verrez la différence avec MTL :ph34r:

Edited by Je reve
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Tout dépend si tu tiens compte du revenu moyen ou du revenu médian. Le calcul donne à peu près la même chose au Québec (moins de 10% d'écart), mais l'écart est de 25% en France, ce qui dénote probablement une société fiscalement moins équitable chez nos cousins Gaulois. Avant de me tirer dessus à boulets rouges, notez que je ne fais que vous présenter les chiffres officiels de l'OCDE.

Notons que les Québécois ont l'habitude de calculer le salaire sur une base annuelle ou hebdomadaire.

Le salaire médian québécois est d'un peu plus de 39000$, soit environ 750$ par semaine. Le salaire moyen est de 746$ par semaine.

Notons qu'avec les programmes d'impôts et le coût de la vie raisonnable, les Québécois sont au 8e rang des états dans le palmarès de l'OCDE en ce qui a trait au salaire disponible après toutes déductions et dépenses de base. Cela va évidemment à l'encontre d'un certain discours catastrophiste de la droite québécoise, qui crie à la stalinisation chaque fois qu'on ouvre une garderie publique (ne riez pas, c'est un exemple réel tiré de plusieurs blogues de droite).

Edited by Zogu
Link to comment
Share on other sites

Au passage essayez de vivre avec 1000 euro par mois en France et vous verrez la différence avec MTL :ph34r:

Nan nan attends faut comparer ce qui est comparable... Montréal à UNE grande ville en France ;)

Parce qu'avec le salaire minimum tu peux mieux vivre ailleurs qu'à Montréal... tout comme avec 1000 euro, si tu vis à Paris ou à Guéret, ça sera pas tout à fait le même topo :P

Link to comment
Share on other sites

Pour plus de précision je rajouterais que le coût de la vie dépends aussi un peu des exigences de chacun, mais disons que techniquement il est tout à fait possible de "survivre" avec un revenu de 1000$ par mois.

Pour cela il faut :

1- avoir un loyer de moins d'environ de 500$/mois tout compris (chauffage, tél, internet). Ce qui est envisageable si on décide de se loger en colocation, pratique très répandu ici

2- utiliser les moyens de locomotion les plus économiques à savoir le vélo ou le bixi et ne s'offrir la carte de transport à 70$ que pour les mois les plus froid (3 à 4 mois par an)

3- s'équiper ou s'habiller en occasion dans les friperies, sur internet (kijiji, ebay) etc... Aux alentours de la fin mai au premier juillet, il est même possible de trouver une quantité de meuble en tous genre abandonnés sur les trottoirs.

4- ne consommer que des produits en rabais dans les grandes surfaces (il y en a beaucoup et tout le temps dans la plupart des grandes surfaces)

5- peut être aussi prévoir l'investissement d'un petit ordinateur portable équipé du wifi afin de pouvoir profiter des nombreux spot d'internet sans fil gratuit en ville (bibliothèque, starbucks etc....)

Puis en se contentant d'amour et d'eau fraîche on peut tout à fait s'en sortir avec un budget de 1000$ par mois. Globalement je dirais donc que le coût de la vie à Montréal peut se révéler très abordable si on le souhaite réellement.

Après si on veut avoir son loft de 150 m² ou sa maison avec piscine + son 4x4 c'est une autre histoire :lol:

Ouf ! Si j'émigrais d'un pays très dangereux, où ma vie est en sursis chaque jour, je serais heureuse de ce chois de vie et des « sacrifices » que je m'impose, mais si je venais d'un pays offrant une bonne qualité de vie, je n'émigrerais pas pour vivre plus chichement qu'avant. Émigrer sans pouvoir profiter de notre nouveau pays, c'est plutôt triste, non ? Et peut-on considérer cela comme une réussite ?

Encore là, je fais une distinction entre émigrants provenant de pays en guerre, de pays où sévit la famine, etc.

Link to comment
Share on other sites

Ouf ! Si j'émigrais d'un pays très dangereux, où ma vie est en sursis chaque jour, je serais heureuse de ce chois de vie et des « sacrifices » que je m'impose, mais si je venais d'un pays offrant une bonne qualité de vie, je n'émigrerais pas pour vivre plus chichement qu'avant. Émigrer sans pouvoir profiter de notre nouveau pays, c'est plutôt triste, non ? Et peut-on considérer cela comme une réussite ?

Encore là, je fais une distinction entre émigrants provenant de pays en guerre, de pays où sévit la famine, etc.

C'est pas pour rien que beaucoup retournent dans leur pays parce qu'ils s'aperçoivent que finalement, ils vivent encore plus mal ici ;)

C'est comme aller vivre à Paris ça... j'accepterais que si j'avais la certitude d'être riche... sinon avec toutes les tentations, je serai vite frustrée :lol:

Link to comment
Share on other sites

Bizarrement j'ai rencontré pas mal de gens ici qui effectivement ont fait le choix de troquer une vie matériellement confortable avec un statut social élevé contre une vie de "saltimbanque" et libre de tout engagement ou responsabilité. J'avoue que ça peut paraitre au bon sens commun mais peut être trouvent ils plus leur compte en s'affranchissant de ce confort. C'est un peu comme tous ces supers cadres qui troquent leur vie citadine pour aller "galérer" dans les vignes à la campagne. C'est un peu comme une espèce de retour aux sources d'une certaine manière.

Il y a d'ailleurs une "tounes" québécoise qui décrit pas mal cela qui s'appelle mes aieux je crois.

Mais bon je comprend bien que la plupart des immigrants aspirent davantage à l'évolution matérielle plutôt qu'à la décroissance. Cela dit MTL permet ce luxe de pouvoir vivre tout en restant "pauvre" contrairement à d'autres grandes villes qu'il s'agisse de Paris, Lyon ou Bordeaux (n'essayez pas de me faire comparer MTL à un obscure village de la Creuse ça ne marchera pas ;) )

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ah, vivre à Bordeaux me coûte de plus en plus cher...Autant être dans un plus grande ville où les opportunités sont plus nombreuses...comme Montréal

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

Bonjour à tous,

Quand je lis tous ces post sur le coût de la vie, j'en perds un peu le nord !!!

Mon mari vient d'avoir une proposition d'emploi à saint basile le grand et il part au mois de juillet rejoindre son futur boss pour voir si la vie au québec peut lui plaire. Il va devoir parler de son salaire mais compte tenu qu'il est impossible de comparer le coût de la vie en france et celle au québec, ca ne va pas être très parlant.

Il est bien entendu que l'on peut se limiter au strict minimum, se déplacer à pied ou a vélo, ne manger que du discount, ne boire que de l'eau du robinet., vivre dans un deux pièce, ne pas faire de sorties payantes... La rusticité, nous la connaissons bien pour avoir été militaire mais si nous devions nous expatrier avec nos enfants, nous voudrions pouvoir leur permettre de continuer au moins à avoir un certain confort de vie, comme de pratiquer une activité en dehors de l'école, les emmener au cinéma quelques fois par an, leur permettre de prendre l'avion pour revenir voir mamie et aussi pouvoir leur faire découvrir leur nouveau pays. Le plus important est que les enfants se sentent bien,qu'ils aient tout ce dont ils ont besoin et ne regrette pas trop leur vie en france.

Il est bien entendu que nous n'aurions plus du tout la même vie et que nous essairons de vivre de manière la plus locale possible et cela même s'il nous faut faire une croix sur le fromage qui pu !

Si mon mari accepte cet emploi, il partira seul cette année et nous le rejoindrons ensuite en juillet 2012.

Auriez vous quelques conseils à nous donner?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement