Jump to content

École Française ou école Québécoise _ RÉOUVERTURE


Recommended Posts

  • Habitués

Quant à vous, MrNiceGuy, vous parlez à travers votre chapeau, de toute évidence .

Ensaimada, c'est toi qui parle à travers ton chapeau...

mes énoncés sont supportés par l'étude la PISA ( OCDE ) alors que ton opinion

est basé sur tes préjugés et tes généralisations et tes anecdotes bidons

que personne ne peut vérifier(lol !) , prouvant ainsi ta totale mauvaise foi Ensaimada...

Assez perdu de temps avec toi pour le moment Ensaimada... bye :bye:

Étude de la PISA et de l'OCDE PROUVANT la qualité de l'enseignement au Québec et

au Canada....

http://www.pisa.gc.ca/pisa/brochure_f.shtml

Link to post
Share on other sites
  • Replies 150
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Inutile de préciser que je n'ai pas particulièrement apprécié ta diatribe. Je comprends fort bien que tu sois excédé du style monolithique et redondant de MNiceGuy, pour autant, je n'ai pas moi-même à

Un enseignant d'éducation physique se présente un jour d'hiver à son cours avec 12 paires de patins. Il dit à ses 24 petits élèves de 6 ans qu'ils iront se promener sur la rivière glacée. Douze d'entr

Le plus gros préjugé est celui de systématiquement sous-évaluer les performances du système éducatif québécois et de systématiquement sur-évaluer celui de la France.

Oui, Azarielle, on parle bien de la qualité de l'enseignement. Mais je me rends compte que des voisins qui ont des enfants dans d'autres écoles vivent les mêmes situations. Des profs m'ont confié eux-mêmes qu'avec la réforme, ils en perdaient leur latin et se demandaient ce que cherchait le ministère de l'Éducation au juste ...

Mais sachez, Azarielle, que j'ai énormément de respect pour les professeurs; ce n'est pas tous les jours facile. Ma belle-soeur a étudié pour être enseignante. Même si elle était alors en Ontario, lorsqu'on lui a confié une classe de secondaire, elle a craqué et a abandonné l'enseignement. Une autre ... anecdote ! wink.gif

Je m'incline devant autant de sources fiables Ensaimada : vos voisins, des profs, votre soeur.

Je ne suis qu'une simple enseignante qui ne côtoie aucun parent, aucun enseignant, aucun élève, aucun directeur, aucun conseiller pédagogique. Je n'ai eu qu'une maman enseignante, un petit frère enseignant, une belle-soeur enseignante et un papa faisant partie du personnel de soutien d'une polyvalente.

Alors je m'incline. Vous détenez donc la vérité.

En passant, si on pouvait m'expliquer pour l'écart entre mes deux élèves, ça m'aiderait peut-être à donner enfin un enseignement de qualité. Que dois-je faire pour que cet élève qui a obtenu 18% puisse avoir de meilleures notes? Vous qui détenez la vérité devez sûrement savoir ce que je devrais faire mieux. Dois-je prendre le crayon et répondre aux questions à sa place lors des évaluations?

Mais que racontez-vous Azarielle ????? Je suis parent, j'ai des amis qui sont parents, je connais les professeurs de ma fille et les rencontre chaque année depuis qu'elle a commencé l'école. Je discute avec eux. Sauf que je ne suis pas enseignante, c'est tout.

Si vous trouvez vous-même que les professeurs de ma fille, qui en est à sa 7e année à l'école, ne sont pas des sources fiables, je vous demande bien où je vais les trouver ces sources blink.gif . Vous ... et vous seule ?

Pour votre enfant aux notes faibles, je ne peux pas vous donner de conseils car je ne suis pas enseignante et ne connais pas les ressources dont vous disposez pour aider cet enfant. Je sais que les enseignants se plaignent justement du manque de ressource, du fait qu'ils croulent sous la tâche, ont trop d'enfants dans les classes ... et en cela, je ne peux que vous appuyer dans vos requêtes.

Et quand MrNiceGuy n'a plus d'arguments, il termine toujours de la même façon. Je l'adore car il me fait tellement rire parfois. laugh.gif

Edited by Ensaimada
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je m'incline devant autant de sources fiables Ensaimada : vos voisins, des profs, votre soeur.

C'est un peu comme avec le prix des maisons, Ensaimada ne connait personne qui peut s'offrir une résidence de 500 ou 600 k$, donc cela n'existe pas :lol:

Un peu lassant...

Concernant le débat sur la qualité de l'enseignement au Québec, l'approche est différente de la france, ce qui, de mon point de vue, n'est vraiment pas un mal. Le résultat au final n'a rien a envier à celui de la france non plus. De part et d'autres, bon nombre d'élèves quittent le système scolaire avec un niveau très bas, d'autres avec un excellent niveau.

L'exemple de Ensaimada est d'un ridicule, une personne ayant une maitrise en communication a un meilleur niveau de français qu'une autre ayant quitté en secondaire. Waou ! Autant dire que Stephen Hawking en connait un tout petit peu plus en physique que moi :huh:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ces discussions prouvent qu'ils y a une différence entre les études et la réalité sur le terrain. D'un côté un a ceux qui se fient corps et âmes à une étude et de l'autre des témoignages de la réalité. Théorie contre pratique ? En tant qu'immigrant, je me fiche pas mal de ce que telle ou telle étude peut dire, ce qui importe est la réalité que l'on vit. On ne peut que donner tort à ceux qui se cachent derrière des études pour ne pas voir la réalité.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je suis allée dans une école publique en primaire et au privé début de scolarité secondaire (L'école avait fermé manque d'élèves..), j'ai donc terminé au public. Malheureusement, je vis dans une quartier aisé, mais reliés à des écoles secondaires de classes plutôt pauvre ...

J'étais une enfant qui apprenait très vite et qui avait d'excellente note, tout simplement parce que le niveau était trop faible pour moi. J'aurai eu besoin de travaux plus complexes, qu'on me pousse un peu... Le beau résultat de tout ça ? Et bien j'ai eu du mal au CEGEP, je n'avais pas appris à faire des efforts ! Tout était facile pour moi, je faisais même des devoirs dans certains cours tellement je m'ennuyais... Donc je peux comprendre qu'on soit inquiet pour son enfant dans l'avenir. Je crois pas que c'était un problème d'enseignement des professeurs, mais le niveau était tellement faible, qu'ils n'avaient pas le choix de s'adapter ! Je ne sais pas si ça aurait été mieux si j'avais continué dans le privé... Les deux années que j'y ai passé on été très enrichissante. Il faut dire que les classes étaient plus petites et les professeurs avaient donc plus de temps à nous accorder individuellement ! C'est pas la même dynamique lorsqu'on a 25 élèves et 35 élèves dans la même classe !

Link to post
Share on other sites

Au delà des préjugés, les statistiques confirme la qualité

et l'excellence du système d'éducation au Canada et au Québec selon la PISA...

Selon la PISA, le Québec se classe devant la France en lecture et en mathématique... :whistlingb:

quelques extraits de l'étude de la PISA, pour voir la totalité de l'article et la

totalité des tableaux, clickez sur l'hyperlien en bas de ce message.

Les élèves canadiens fournissent un bon rendement dans le contexte mondial

Les élèves canadiens ont fourni un excellent rendement par rapport à ceux de 31 autres pays, puisqu'ils se sont classés au deuxième rang en lecture, au sixième en mathématiques et au cinquième en sciences. Le Canada fait partie d'un groupe de pays qui constituent le peloton de tête dans les trois domaines.

Le rendement des élèves en lecture, en sciences et en mathématiques, dans la majorité des provinces, place ces dernières au rang des pays qui se sont le mieux classés.

Trente-deux pays ont participé au PISA 20003. Au Canada, environ 30 000 élèves âgés de 15 ans sélectionnés dans plus de 1 000 écoles ont participé. On a prélevé un vaste échantillon canadien afin de pouvoir fournir des estimations aux niveaux national et provincial.

Au Canada, il est remarquable que, même si la responsabilité de l'éducation relève de plusieurs instances différentes, les résultats au test du PISA se ressemblent beaucoup dans la majorité des provinces.

Notes moyennes en lecture selon le sexe par provinces et certains pays

Filles Garçons

Moyenne Intervalle de confiance (+ -)* Moyenne Intervalle de confiance Moyenne (+ -)*

CANADA 551 3,4 519 3,5

France 519 5,4 490 7,0

États-Unis 518 12,3 490 16,7

Royaume-Uni 537 6,9 512 6,0

Allemagne 502 7,7 468 6,3

Japon 537 10,7 507 13,4

Italie 507 7,1 469 10,2

Fédération de Russie 481 8,1 443 9,0

Australie 546 9,4 513 8,0

Belgique 525 9,8 492 8,4

Finlande 571 5,5 520 6,0

Mexique 432 7,6 411 8,3

Suède 536 4,9 499 5,1

Suisse 510 9,0 480 9,7

Terre-Neuve 538 6,1 496 7,4

Île-du-Prince-Édouard 535 7,0 500 6,0

Nouvelle-Écosse 538 6,1 505 6,7

Nouveau-Brunswick 525 4,1 478 5,5

Québec 553 6,5 521 6,8

Ontario 548 6,9 518 7,8

Manitoba 548 8,4 513 7,4

Saskatchewan 548 6,6 512 6,4

Alberta 571 7,1 533 7,9

Colombie-Britannique 555 6,6 523 7,9

Source :

http://www.pisa.gc.c...rochure_f.shtml

MrNiceGuy, en ce qui concerne les mathématiques , tu fais fausse route. C'est reconnu que la France est le deuxième , si ce n'est le premier dans le domaine des Mathématiques dans le monde. Juste quelques recherches tu t'en rendras compte par toi-même.

Link to post
Share on other sites

Je m'incline devant autant de sources fiables Ensaimada : vos voisins, des profs, votre soeur.

C'est un peu comme avec le prix des maisons, Ensaimada ne connait personne qui peut s'offrir une résidence de 500 ou 600 k$, donc cela n'existe pas laugh.gif

Un peu lassant...

Concernant le débat sur la qualité de l'enseignement au Québec, l'approche est différente de la france, ce qui, de mon point de vue, n'est vraiment pas un mal. Le résultat au final n'a rien a envier à celui de la france non plus. De part et d'autres, bon nombre d'élèves quittent le système scolaire avec un niveau très bas, d'autres avec un excellent niveau.

L'exemple de Ensaimada est d'un ridicule, une personne ayant une maitrise en communication a un meilleur niveau de français qu'une autre ayant quitté en secondaire. Waou ! Autant dire que Stephen Hawking en connait un tout petit peu plus en physique que moi huh.gif

Ce que vous ne comprenez pas Grizzli, c'est que j'étais surtout abasourdie de voir que même avec un secondaire 5, la plupart de la centaine de candidats échouaient un test de français d'un simplicité désarmante. Mais il y avait aussi des professionnels immigrants en recherche de travail, avec pas mal d'études ... et qui ont échoué.

Edited by Ensaimada
Link to post
Share on other sites

Je suis allée dans une école publique en primaire et au privé début de scolarité secondaire (L'école avait fermé manque d'élèves..), j'ai donc terminé au public. Malheureusement, je vis dans une quartier aisé, mais reliés à des écoles secondaires de classes plutôt pauvre ...

J'étais une enfant qui apprenait très vite et qui avait d'excellente note, tout simplement parce que le niveau était trop faible pour moi. J'aurai eu besoin de travaux plus complexes, qu'on me pousse un peu... Le beau résultat de tout ça ? Et bien j'ai eu du mal au CEGEP, je n'avais pas appris à faire des efforts ! Tout était facile pour moi, je faisais même des devoirs dans certains cours tellement je m'ennuyais... Donc je peux comprendre qu'on soit inquiet pour son enfant dans l'avenir. Je crois pas que c'était un problème d'enseignement des professeurs, mais le niveau était tellement faible, qu'ils n'avaient pas le choix de s'adapter ! Je ne sais pas si ça aurait été mieux si j'avais continué dans le privé... Les deux années que j'y ai passé on été très enrichissante. Il faut dire que les classes étaient plus petites et les professeurs avaient donc plus de temps à nous accorder individuellement ! C'est pas la même dynamique lorsqu'on a 25 élèves et 35 élèves dans la même classe !

'

Merci Sora ! C'est ce que j'essaie de faire passer comme message depuis le début. Vous avez très bien résumé mon opinion et aussi mon inquétude. smile.gif

Link to post
Share on other sites

Ceci dit, je me retire de ce fil de discussion, car je pense qu'il y a difficilement place à un débat constructif, malheureusement.

Un professeur me dit que je n'accorde pas d'importance à ses propos car elle n'est pas mère (alors que je n'y avais même pas songé et que cela n'a aucune importance !), un autre qui visiblement n'a aucune autre chose à se mettre sous la dent que des statistiques me fait une morale qu'il sert également à tout le monde sur tous les sujets, alors bof ...

Je m'implique dans l'éducation de ma fille. De plus, comme je paie beaucoup d'impôts, dont une bonne partie va à l'éducation, j'estime avoir le droit de m'interroger, tout comme plein d'autres parents et beaucoup de gens dans la société (car les journaux abondent d'articles sur notre système d'éducation), de parler aux professeurs de ma fille qui me font part de leur vécu, de leurs incertitudes, de leurs craintes, de leurs grands bonheurs aussi, de leurs réussites, mais de leurs échecs aussi auprès d'élèves, du temps qu'ils passent à faire de la discipline plutôt qu'à enseigner, du manque de ressources, du nombre trop élevé d'étudiants dans une classe, de ce qu'ils pensent de la réforme, de ce qu'ils préconiseraient, etc. J'estime aussi avoir le droit de critiquer.

Et Azarielle, c'est vous l'enseignante; je ne peux que parler en tant que parent qui voit ce qui se passe à l'école de sa fille (en fait, les deux écoles qu'elle a fréquentées). Il serait franchement prétentieux de ma part de vous donner des conseils sur quoi que ce soit.

N'aimant pas la chicane, en bonne québécoise que je suis, je préfère me retirer de cette discussion. smile.gif

J'oubliais : il faut croire que l'opinion d'une québécoise de souche, âgée de 54 ans, qui a fait ses études au Québec, à une autre époque (j'ai fait l'université à Ottawa), dans un autre contexte, et a vu ensuite les réformes et contre-réformes se succéder et est en mesure de voir elle-même, maintenant, comment cela se passe avec sa fille de 13, ça n'a aucune importance.

Alors, chers immigrants, vous vous ferez votre propre opinion vous-mêmes. wink.gif

Edited by Ensaimada
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Et Cherrybee pourra je crois approuver, les difficultés que nous éprouvons à trouver des secrétaires qui savent écrire le français correctement sont énormes. Nous savons très bien, aux RH où je suis, que c'est en train de devenir un très, très gros problème. Les personnes plus âgées ont de la difficulté, et quand des jeunes se présentent pour l'examen de français, elles sont hyper calées en informatique, mais pratiquement nulle en français.

si vous saviez le nombre de personnes qui parlent et ecrivent tres bien le français et qui peinent pourtant à trouver un job administratif .... faute d'un niveau suffisant en anglais ....wacko.gif

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Yoplait

Ces discussions prouvent qu'ils y a une différence entre les études et la réalité sur le terrain. D'un côté un a ceux qui se fient corps et âmes à une étude et de l'autre des témoignages de la réalité. Théorie contre pratique ? En tant qu'immigrant, je me fiche pas mal de ce que telle ou telle étude peut dire, ce qui importe est la réalité que l'on vit. On ne peut que donner tort à ceux qui se cachent derrière des études pour ne pas voir la réalité.

Volvic/Apple le troll s'est réincarné en Yoplait maintenant...:wacko:

Tu rejettes les statistiques quand ça fait pas ton affaire mais tu les gardes quand ça

t'arrange, un bel exemple de ta malhonnêteté intellectuelle Yoplait/Vovlic/Apple...

Les études de l'OCDE sur l'enseignement dans différents pays réflète bien plus la réalité

que les préjugés et les anecdotes ridicules invérifiables et probablement inventés de certains...

Et l'étude de l'OCDE conclut à l'excellente qualité de l'enseignement au Québec et au Canada...

Et l'étude de l'OCDE/PISA est beaucoup plus crédible qu'un troll comme toi Yoplait/Vovic/Apple

Yoplait/Apple/Volvic toujours d'aussi mauvaise foi... :whistlingb:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Ensaimada

Ceci dit, je me retire de ce fil de discussion

Ensaimada, très bonne idée... !!!

Faut laisser plutôt la parole à ceux qui ont des opinions basés sur des statistiques réelles

( comme celle de l'OCDE/PISA ) plutôt que sur ceux qui ont des opinions basés sur des préjugés comme toi... :whistlingb:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
rocknroll75

MrNiceGuy, en ce qui concerne les mathématiques , tu fais fausse route. C'est reconnu que la France est le deuxième , si ce n'est le premier dans le domaine des Mathématiques dans le monde. Juste quelques recherches tu t'en rendras compte par toi-même.

rocknroll75 C'est nullement ce que dit l'Étude de l'OCDE/PISA...

cette étude dit que le Québec devance la France en mathématiques...

Regarde le deuxième tableau sur cet hyperlien...

http://www.pisa.gc.ca/pisa/brochure_f.shtml

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je m'incline devant autant de sources fiables Ensaimada : vos voisins, des profs, votre soeur.

C'est un peu comme avec le prix des maisons, Ensaimada ne connait personne qui peut s'offrir une résidence de 500 ou 600 k$, donc cela n'existe pas laugh.gif

Un peu lassant...

Concernant le débat sur la qualité de l'enseignement au Québec, l'approche est différente de la france, ce qui, de mon point de vue, n'est vraiment pas un mal. Le résultat au final n'a rien a envier à celui de la france non plus. De part et d'autres, bon nombre d'élèves quittent le système scolaire avec un niveau très bas, d'autres avec un excellent niveau.

L'exemple de Ensaimada est d'un ridicule, une personne ayant une maitrise en communication a un meilleur niveau de français qu'une autre ayant quitté en secondaire. Waou ! Autant dire que Stephen Hawking en connait un tout petit peu plus en physique que moi huh.gif

Ce que vous ne comprenez pas Grizzli, c'est que j'étais surtout abasourdie de voir que même avec un secondaire 5, la plupart de la centaine de candidats échouaient un test de français d'un simplicité désarmante. Mais il y avait aussi des professionnels immigrants en recherche de travail, avec pas mal d'études ... et qui ont échoué.

Que vient faire Grizzli la dedant ?

Et puis, merci, mais je comprend ce que vous ecrivez :huh:

Edited by Guinness
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

MrNiceGuy, en ce qui concerne les mathématiques , tu fais fausse route. C'est reconnu que la France est le deuxième , si ce n'est le premier dans le domaine des Mathématiques dans le monde. Juste quelques recherches tu t'en rendras compte par toi-même.

Reconnu par quoi ? par qui ? à quel niveau (primaire, secondaire, universitaire) ?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ces discussions prouvent qu'ils y a une différence entre les études et la réalité sur le terrain. D'un côté un a ceux qui se fient corps et âmes à une étude et de l'autre des témoignages de la réalité. Théorie contre pratique ? En tant qu'immigrant, je me fiche pas mal de ce que telle ou telle étude peut dire, ce qui importe est la réalité que l'on vit. On ne peut que donner tort à ceux qui se cachent derrière des études pour ne pas voir la réalité.

Captain-Apple-Volvic-Yoplait, quelle est donc la réalité que tu vis ?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
rocknroll75 C'est nullement ce que dit l'Étude de l'OCDE/PISA...

cette étude dit que le Québec devance la France en mathématiques...

Regarde le deuxième tableau sur cet hyperlien...

Ce qui n'est pas une étude statistique sur la qualité de l'enseignement. Comme quoi tu ne comprends pas cette étude et tu en restes juste au classement. D'ailleurs, si on lit toute l'étude, ils expliquent que les résultats dépendent du contexte socio-économique pour expliquer le bon résultat du Canada. Un éléve provenant d'un quartier difficile aura de moins bon résultat qu'un éléve provenant d'un quartier plus favorisé. La qualité de l'enseignement est variable selon les écoles, que ce soit au Québec ou en France. Quand on lit les témoignages réels sur le forum, on constate bien ces disparités.

Copie à revoie MrNiceGuy/Jacques Noël :lol:

Edited by Yoplait
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
<br />
<b>rocknroll75</b> C'est nullement ce que dit l'Étude de l'OCDE/PISA...<br />cette étude dit que le Québec devance la France en mathématiques... <br />Regarde le deuxième tableau sur cet hyperlien...
<br />Ce qui n'est pas une étude statistique sur la qualité de l'enseignement. Comme quoi tu ne comprends pas cette étude et tu en restes juste au classement. D'ailleurs, si on lit toute l'étude, ils expliquent que les résultats dépendent du contexte socio-économique pour expliquer le bon résultat du Canada. Un éléve provenant d'un quartier difficile aura de moins bon résultat qu'un éléve provenant d'un quartier plus favorisé. La qualité de l'enseignement est variable selon les écoles, que ce soit au Québec ou en France. Quand on lit les témoignages réels sur le forum, on constate bien ces disparités.<br /><br />Copie à revoie MrNiceGuy/Jacques Noël <img src='http://www.forum.immigrer.com/public/style_emoticons/default/laugh.gif' class='bbc_emoticon' alt=':lol:' /><br />

Au troll Yoplait/Volvic/Apple et probablement Jacques Noël puisque tu es obsédé par celui-ci... :lol:

T'as encore oublier ton rendez-vous chez le psychiatre pour traiter ton obsession ridicule

avec Jacques Noël... :lol:

L'OCDE fait passer des tests avec des élèves de différents pays et compare les résultats obtenus...

les étudiants québécois font mieux que les étudiants français en mathématiques, en lecture et

en sciences... :whistlingb:

C'est pas nécessaire de me répondre Yoplait/Volvic/Apple le troll, j'aime pas répondre à un troll et

quelqu'un de mauvaise foi comme toi...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Guinness

Captain-Apple-Volvic-Yoplait, quelle est donc la réalité que tu vis ?

La "réalité" de Captain/Apple/Volvic/Yoplait est celle d'un troll qui vit sur une planète

différente de la nôtre... :rofl:

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines