Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'salaire'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti? de Lina
  • Documents de Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral

Calendriers

  • Calendrier général
  • Sorties / Rencontres

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Genre


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


Ville de résidence


Skype


Facebook


Site web


ICQ

24 résultats trouvés

  1. Bonjour, Je sais que la question revient régulièrement, mais je souhaiterais obtenir quelques précisions concernant le niveau de vie à Québec pour une famille de 4. Ma femme bosserait en garderie, moi en sécurité privée. Nous comptons environ 60k$ par an de salaire. Cela est-il suffisant pour vivre normalement ? Mes enfants sont scolarisés en primaire. Nous avons compté environ 800 CAD pour un appartement 2 chambres. Nous lisons tout et son contraire. Certains parlent de 55k$ pour vivre décemment quand d'autres annoncent 80k$. Nous n'arrivons vraiment pas a estimer le salaire minimum pour vivre décemment à 4. Merci d'avance pour vos réponses.
  2. Bonjour à tous! J'aimerai savoir que pensez vous d'un salaire de 50k brut pour vivre dans la région du Saguenay. Prend en considération une famille de 3 persones (un couple et un bébé). Est-ce que ce salaire est suffisamment pour avoir une vie confortable dans ce endroit? Merci. Josué
  3. Bonjour, Etant tout nouveau sur forum, je sollicite votre indulgence pour mon 1er post. Pour me présenter, je suis ingénieur informatique et je travaille depuis plus de 15 ans dans la ,refonte (architecte & déploiement) des infrastructures des sociétés du CAC en France. Je suis aussi expert Cisco certifié CCIE (pour ceux à qui ça parle) depuis 7 ans et je gagne bien ma vie en France. Voila pour vous planter le décor. J'ai très récemment été sollicité par un recruteur canadien pour un ISP important au Canada pour un poste de "senior security architect" basé à Montréal pile au moment où j'étais justement en vacances au canada. L'entretien (en majorité en anglais) avec le recruteur ainsi qu'avec le manager s'est très bien passé même si j'étais un peu en mode relax, vacances obligent. Mais le prochain entretien sera décisif et il se peut qu'à l'issue de l'entretien, on me propose le poste avec prise en charge du visa et du déménagement. C'est là que les choses se gâtent car jusqu'à présent , l'immigration m'avait juste effleuré l'esprit et là cela pourrait devenir concret rapidement. De plus, je n'ai aucune idée des niveaux de salaire pour ce type de poste au canada. Cependant, j'ai réussis à leur faire avouer le budget maximum pour ce poste : 110k$ + 30% de part variable et ils recherchent un mouton à 5 pattes et 2 têtes FRANCOPHONE! Mes questions sont en vrac : - est-ce cohérent avec les rémunérations des postes équivalents au canada? - est-il possible de bien vivre à Montréal centre, car le poste est apparemment en plein centre? Le recruteur m'a donné comme fourchette de loyer 900-1200$/mois, ce qui est large. - quels sont les leviers de négociations à ma disposition? - en dehors du salaire, quels avantages en natures sont négociables au canada? - est-ce que le fait que je n'ai pas encore l'équivalence de mon diplôme d'ingé peut être un frein à la négo? (ils sont clairement venus chercher ma longue expérience et mes très nombreuses certifications techniques!) Je suis preneur de toute remarque et/ou conseil et en vous remerciant d'avance. Bobby
  4. Ce samedi et ce dimanche, une excellente suite d'articles a été publiée sur TVA Nouvelles relatant l'histoire d'un famille aisée (2 adultes et 2 enfants scolarisés) avec un revenu brut de 170.000 $ jouant le jeu de la survie au salaire minimum pendant le mois de février 2018 en plein hiver au salaire minimum brut de 43 875 $ pour la famille. L'article en deux parties est bien documenté. Des trucs y sont donnés et surtout des extraits du journal de bord de leur expérience difficile. http://www.tvanouvelles.ca/2018/03/10/ils-ont-fait-lepicerie-avec-210-par-semaine-pendant-un-mois-1 http://www.tvanouvelles.ca/2018/03/11/le-stress-a-touche-la-famille-durant-lexperience Je pense que cet article est un MUST à lire pour tous les immigrants qui pensent pouvoir vivre avec un seul ou deux salaire minimum et des enfants. Notons que dans le cas ou les enfants sont en garderie la situation serait encore plus tendue. Peur de manquer de nourriture, produits limités et obsession constante entourant la planification des repas. Des parents aisés confrontés au fait de nourrir leur famille comme s’ils gagnaient 11,25 $ l’heure ont dû changer leur façon de faire l’épicerie. « J’avais peur de devoir priver les enfants de nourriture. Je me disais que j’allais me priver bien avant eux », se souvient Josée Lalonde, la mère d’Émil, 13 ans, et d’Ulysse, 7 ans. En plein débat sur le salaire minimum, et durant un mois d’hiver où le prix de certains aliments est très élevé en raison de la rareté, Mme Lalonde et son conjoint Denis Paquin ont accepté de relever le défi à la demande du Journal de Montréal. A lire absolument! http://www.tvanouvelles.ca/2018/03/10/ils-ont-fait-lepicerie-avec-210-par-semaine-pendant-un-mois-1 http://www.tvanouvelles.ca/2018/03/11/le-stress-a-touche-la-famille-durant-lexperience
  5. C'est un bon début, mai il y a encore pas mal de travail pour rattraper les autres provinces citées voir même la France (salaire minimal à 14.84$/h) et la Belgique (13.86 $/h) et que cela ne reste pas une demi mesure.
  6. Voici les 10 emplois les plus payants sans diplôme universitaire au Canada La moitié de ces 10 emplois rapportent en moyenne un salaire de plus de 75 000 $. 29/08/2017 15:29 EDT | Actualisé il y a 16 heures Jessica ChinAssociate News Editor, HuffPost Canada L'université n'est pas faite pour tout le monde et il y a plusieurs emplois bien rémunérés pour ceux qui ne veulent pas compléter un programme universitaire. Selon une liste compilée par le site d'emploi Indeed.com, la moitié des 10 meilleurs emplois sans avoir obtenu de diplôme universitaire rapporte en moyenne un salaire de plus de 75 000 $. Certains dépassent même la barre des 100 000 $. Même si une récente étude a conclu que les diplômés universitaires font plus d'argent, ce n'est pas la route choisie par tout le monde après l'école secondaire et le cégep. Plusieurs des meilleurs emplois qui ne nécessitent pas d'études universitaires demandent tout de même une formation spécialisée. Mais on est encore loin des trois années ou plus pour décrocher un diplôme à l'université. La liste ci-dessous montre le salaire moyen pour les 10 meilleurs emplois sans diplôme universitaire et le nombre de postes affichés par un million d'emplois annoncés au Canada entre mai et juillet de cette année. 10. Développeur web, 61 822 $ - 1253 postes affichés GEORGIJEVIC VIA GETTY IMAGES 9. Électricien, 62 339 $ - 1290 postes affichés LOVRO77 VIA GETTY IMAGES 8. Directeur des ventes, 63 017 $ - 623 postes affichés GETTY IMAGES source et suite : http://quebec.huffingtonpost.ca/2017/08/29/voici-les-10-emplois-les-plus-payants-sans-diplome-universitaire-au-canada_a_23189798/
  7. Bonjour à tous, Il y a encore peu de temps j'étais recruteur à Montréal, et je vis dans cette belle ville depuis 5 ans. J'aimerais vous partager un conseil sur la sempiternelle question des recruteurs : "quelles sont vos attentes salariales ?''. Question à laquelle il est difficile d'échapper dans un processus de recrutement. Qui n'a pas hésité voir bafouillé au téléphone à cette question d'un recruteur? Ou trouver les informations sans se tirer une balle dans le pied? Et comment minimiser ce risque? D'abord, il est important de faire remarquer que certaines options sont meilleures que d'autres et s'offrent à vous: que ce soit sur le net, en questionnant un chasseur de tête ou même bien sûr en sollicitant votre entourage immédiat si vous avez la chance d'avoir un ami exerçant le même emploi et à un niveau d'expérience comparable. Sur le net d'abord. Je vous conseille le site Glassdoor.ca qui peut vous donner une idée du salaire dans une entreprise et une localité en particulier. Pour avoir expérimenté le site d'Emploi Québec on y trouve des fourchettes salariales mais je n'ai personnellement jamais été convaincu de leur pertinence. Si votre métier est régit par un ordre certains d'entre eux font réaliser des enquêtes salariales et les mettent à disposition sur leur site. Tous les ordres cependant n'effectuent pas nécessairement des enquêtes pour leurs membres et encore moins sur une base régulière car cela coûte cher. Il faut souligner l'enquête salariale 2016 de Randstad Canada qui est gratuite et valable pour de très nombreux postes. Elle est précise et fait même la distinction entre plusieurs secteurs de Montréal ! Il suffit de compléter un petit questionnaire et vous aurez entre les mains une bonne base de réflexion. Autre piste: solliciter un chasseur de tête même si vous n'avez pas un profil senior. Il ne faut pas hésiter à demander des conseils aux recruteurs. Présentez cette question comme une demande d'expertise et vous augmenterez vos chances d'avoir une réponse. Cependant, vous aurez plus facilement une réponse de la part d'un recruteur faisant partie d'un cabinet de chasse de tête qu'un recruteur travaillant pour une société lamba qui ne voudra pas forcément s'avancer sur le sujet. Je vous conseillerais de contacter des agences de placement spécialisées dans votre secteur d'activité pour avoir des fourchettes salariales plus précises. Un point que les recruteurs ne répètent jamais assez : il faut toujours donner une fourchette salariale et non un chiffre fixe à la question ''Quelles sont vos attentes salariales''. Selon moi une fourchette de 10K$ est idéale à communiquer, si vous vous êtes suffisamment informé sur les montants vous limitez vos risques d'être au dessus de ce que le recruteur a en tête. Certains profils très en demande (je pense à certains développeurs), peuvent se permettre de mentionner un montant fixe mais la règle précédente vaut pour une très grande majorité de postes. Pour terminer, je recommanderais que le montant le plus bas de la fourchette à communiquer vous satisfasse à au moins 75%. J'ai hâte de lire vos réactions !
  8. Bonjour, je aimerais savoir le salaire d'un développeur Java qui a 5 ans à Shawinigan. Merci,
  9. FRANCIS VAILLES LES CANADIENS GAGNENT MAINTENANT PLUS QUE LES AMÉRICAINS FRANCIS VAILLESLA PRESSE J’en suis tombé en bas de ma chaise, encore une fois. Il y a deux semaines, c’était concernant le rattrapage de Montréal sur Toronto. Cette fois, c’est parce que le Canada a dépassé les États-Unis ! Croyez-le ou non, les ménages canadiens gagnent maintenant plus que leurs semblables américains. Jamais je n’aurais cru la chose possible. Car c’est bien connu, les Américains sont bien meilleurs, bien plus prospères, n’est-ce pas ? « Ils l’ont-tu l’affaire, les Amaricains », comme dirait l’autre. L’idée de la comparaison m’est venue au terme du récent discours de l’inqualifiable Donald Trump, lorsqu’il a accepté l’investiture du Parti républicain. L’homme a déclaré que « le revenu des ménages [américains] a diminué de 4000 $ depuis l’an 2000 ». Vérification faite, les ménages américains ont effectivement perdu 4060 $ de revenus avant impôts depuis le sommet atteint en 2000. Pour être plus précis, leurs revenus ont augmenté, mais une fois qu’on retranche l’inflation, il leur reste moins d’argent dans les poches, de l’ordre de 4060 $. Mes données viennent du U.S. Census Bureau, l’équivalent américain de Statistique Canada. Pour pouvoir comparer, l’organisme a converti toutes ses données historiques en dollars constants de 2014 (l’année la plus récente disponible), ce qui efface les effets de l’inflation. Ainsi, le ménage américain type gagne 53 660 $US aujourd’hui, comparativement à l’équivalent de 57 720 $US en l’an 2000, soit 4060 $ de moins, ce qui correspond à une baisse de 7 %. Suite et source: http://plus.lapresse.ca/screens/40e14d9a-e514-4e4f-a46e-a246cf889175|K1gF1Aq8qzoZ.html
  10. Où devez-vous aller pour gagner un plus gros salaire? Petit indice, c’est un petit pays d’Europe réputé pour ses montages fiscaux attrayants. Au Luxembourg, pardi! Plus sérieusement, le classement que vient de publier l’OCDE nous montre que les États-Unis offrent la deuxième rémunération la plus élevée dans le monde, avec un salaire moyen de 57139$US. Le Canada ferme la marche du top 10 mondial, avec un salaire moyen de 47800$US. Notre pays se classe après la Belgique, mais devant la France, en 15e. L’étude de l'Organisation de Coopération et de Développement économique (OCDE), relayée par le Forum Economique Mondial, repose sur le calcul du salaire moyen annuel de ses pays membres, en se basant sur l'année 2014. Et voici de quoi alimenter le débat au Québec. Comme le souligne le magazine Trends, le Luxembourg serait le pays à rémunérer le mieux ses enseignants. Ainsi, un professeur d’enseignement secondaire inférieur gagne en moyenne...99000$. Pour visionner correctement le tableau sur mobile, penchez votre téléphone en mode horizontal ou cliquez ici: Voici le classement de L'OCDE" http://www.lesaffaires.com/strategie-d-entreprise/10-choses-a-savoir/10-choses-a-savoir-mercredi/584852?utm_source=twitter&utm_medium=social&utm_content=27-01-2016&utm_campaign=10-choses-mercredi
  11. Le moteur de recherche d'habitation Rentseeker.ca a produit il y a quelques temps une infographie absolument passionnante. Elle compare les prix moyens des habitations au travers du Canada et le salaire nécessaire pour les acheter. Le constat de Rentseeker.ca est sans appel: le Québec est l'une des provinces les mieux lotties au Canada (les habitations y coûtent en moyenne 268000$). Pour un ménage, le salaire moyen annuel nécessaire pour acheter à Montréal est ainsi de 68378$. À Québec, on descend à 56645$ quand, à Sherbrooke, on a juste besoin de 48839$. Mais le record au pays est détenu par Trois-Rivières: il suffirait de 39379$ pour acheter dans cette ville. Des chiffres comparable à ceux qu'on peut trouver dans le Manitoba, mais supérieurs aux champions toutes catégories du pays: le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse. Pour acheter à Fredericton, vous n'auriez ainsi besoin que d'un salaire de 36836$ (le prix moyen d'une habitation y est de 156000$). À Halifax, le prix moyen étant de 280035$, vous n'auriez besoin que de 56483$ annuel. Le fossé avec les provinces de l'Ouest est évidemment abyssal. Alors que le prix moyen d'une habitation en Ontario est de 446000$, il vous faut 126530$ pour acheter à Toronto et même 140804$ à Vaughan. Un peu plus à l'ouest, dans l'Alberta, il vous faudrait un salaire de 87761$ pour acheter à Calgary Mais évidemment, le plafond est atteint en Colombie Britannique où le prix moyen d'une habitation culmine à 562000$. Il vous faudrait ainsi gagner 152145$ pour acquérir un bien à Vancouver où le prix moyen d'une habitation est de 810600$. Mieux: vous voulez investir à Vancouver Ouest? Alors il vous faudra 320932$ de salaire annuel pour acquérir une habitation au prix moyen de... 1757700$! http://www.lesaffaires.com/mes-finances/immobilier/le-salaire-qu-il-faut-pour-acheter-au-canada/ http://www.rentseeker.ca/blog/wp-content/uploads/2015/04/RS_infographic_sal-v-home-_low-res-02.jpg Source: Rentseeker.ca, moteur de recherche d'habitations au Canada
  12. Bonjour, Je voudrais avoir votre avis, vos conseils ou des sites pertinents pour en savoir plus avant de m'avancer plus dans mon projet d'acquérir un condo ou une maison en rangé. Voilà, je voudrais savoir combien est-ce qu'il serait préférable de gagner pour pouvoir "vivre normalement". Ma situation : je suis sur la Côte-Nord, nous serons deux, et je gagne environ 35 000 $/ année. Donc, qu'en pensez-vous, cela serait possible vu ma situation? N'hésitez pas à me donner vos trucs, vos astuces pratiques avant de faire le "grand saut", car nous le savons bien, acheter c'est un projet qui demande beaucoup d'argent, de temps et de courage. Merci et au plaisir de vous lire. A+ ! PS: si vous aussi vous venez de la Côte-nord précisez-le
  13. Bonjour, Je souhaite m'installer au Canada, a priori à Vancouver car je crois que c'est là que le climat est un des plus agréables pour les frileux .... J'ai voulu faire une demande de PVT mais l'ouvertue des quotas est tombée le jour de mes 36 ans...et je ne rentre plus dans les cases!! Je suis donc retourner sur le site cic.gc.ca pour voir les autres possibilités pour travailler. Et là ça devient compliqué pour moi!! - je pourrais à ce que je comprends, faire une demande d'entrée express = *j'ai fait un test d'admissibilité, apparemment il faudrait que je fasse valider mon niveau en langues anglaise & française pour pouvoir faire cette demande...mais où? je ne sais pas! Et surtout dois-je réellement faire valider mon niveau de français en étant française? *l'entrée express classe les postulants dans différents métiers = je suis praticienne bien-être, je fais donc depuis cette année des massages et des soins énergétiques...même si auparavant j'ai travaillé pendant une dizaine d'années dans le milieu culturel...mais je ne souhaite plus y travailler. Est-ce plus judicieux de me positionner sur mon ancien métier pour voir mes chances d'immigrer cette année tout en ayant réellement la possibilité sur place de changer de voie? - je pourrais autrement faire une demande de travailleur autonome: mais leur définition est peut-être différentes de la mienne : je ne suis pas dans le secteur sportif ni culturel (même si j'ai participé à des événeemnts internationaux pendant 2 ans avant de me reconvertir) mais dans le bien-être. Si cette solution ne fonctionne pas non plus, y a-t-il une autre possibilité d'immigrer? Ou est-il plus simple d'être autoentrepreneur au Québec? ...avec un climat pas trop froid!!:) Merci pour votre aide...je fais des recherches depuis l'an dernier et à chaque fois il y a un problème... Audrey
  14. Emm

    Salaire

    Bonjour, Je viens d'arriver au Québec et j'entame mes démarches de recherche d'emploi :-) Je vais donc avoir pas mal de questions à venir, néanmoins ma première question est la suivante : en vue d'éventuels entretiens j'aimerai avoir une idée de mes "prétentions salariales" ici. En France, je gagnai 24000€ net/an (avant impôts). Aussi, quel montant dois-je indiquer lors d'un entretien, si mon idée est d'avoir la même somme nette annuellement ? D'ailleurs lors de l'entretien dois-je parler en salaire "brut" ou "net" ? Concernant le montant d'impôt prélevé "à la source" mensuellement, cela représente quel pourcentage du salaire ? Et pour un salaire équivalent, quel est le pourcentage d'impôts à ajouter à la fin de l'année (si concerné) ? Merci d'avance !
  15. Oh que je l'aime ce médecin !!! Nos exigences salariales et nos gains ont des conséquences. NICOLAS TRUDEAU MÉDECIN DE FAMILLE, PRÉVOST Comme plusieurs de mes collègues, je suis embarrassé par les hausses de rémunération majeures accordées récemment aux médecins. Nous sommes peut-être une minorité au sein de la profession, mais je pense que notre point de vue doit aussi être entendu. Malheureusement, nos représentants ont un discours unique, affirmant que nous sommes sous-payés et méritons toujours plus dargent. Je ne veux pas dénigrer le travail de personne. Je sais que beaucoup de collègues travaillent de très longues heures dans des conditions difficiles, avec des habiletés exceptionnelles et des résultats qui nont pas de prix : combien vaut une vie sauvée ? Combien mérite celui qui la sauve ? Mais ceci ne justifie pas tout. Alors que le gouvernement cherche à économiser chaque dollar, et quinévitablement des services à la population seront coupés, il faut se demander si accorder autant dargent aux médecins est justifié. Chaque dollar accordé en hausse salariale à des professionnels déjà très bien payés, cest un dollar de moins pour dautres projets. Un dollar de moins pour engager des intervenants au service des enfants autistes pris sur des listes dattente. Un dollar de moins pour ouvrir des lits en soins de longue durée et ainsi désengorger nos hôpitaux et nos urgences. Un dollar de moins en soutien scolaire aux jeunes enfants à risque de décrochage. Nos exigences salariales et nos gains ont des conséquences. LE RATTRAPAGE, UN ARGUMENT ILLÉGITIME Nos représentants soutiennent quil sagit de rattrapage, puisque notre rémunération est inférieure à la moyenne canadienne. Cela semble légitime. Je ne suis pas daccord avec cet argument, pour plusieurs raisons. Premièrement, les étudiants des autres provinces payent bien plus cher quici leur formation médicale. Les frais de scolarité peuvent atteindre 10 000 $ par année dans certaines facultés, alors quau Québec un étudiant payera moins de 5000 $. La dette contractée en cours détude est bien plus importante pour les étudiants hors Québec. Deuxièmement, le coût de la vie au Québec est bien inférieur à la moyenne canadienne. Avez-vous vu le prix des maisons à Toronto ? Vancouver ? Un dollar gagné ici vaut donc un peu plus quailleurs au pays. Les salaires sont donc aussi plus bas au Québec. Cest vrai pour les infirmières, les professeurs décole, les chauffeurs dautobus. Pourquoi pas les médecins ? Troisièmement, plusieurs études confirment que les médecins québécois travaillent moins dheures que la moyenne des médecins canadiens. Cest un choix légitime, et conforme à notre société culturellement distincte : la plupart des Québécois, quel que soit leur métier, travaillent en général un peu moins que le reste des Canadiens. On pourrait invoquer bien dautres arguments, entre autres que la rémunération des médecins au Canada même est exagérée, à cause de la proximité des États-Unis et de leur système où les médecins sont payés une fortune, dont une grande partie disparaît dans les frais dassurance et les poursuites judiciaires. Le Québec ferait un meilleur choix en sinspirant des pays européens, qui payent leurs médecins considérablement moins quici, et épargnent ainsi des sommes quils peuvent investir ailleurs. Ce sont les pays européens qui ont les meilleurs systèmes de santé au monde, qui trônent au sommet des classements. Ce sont eux quil faut prendre en exemple. Pour ma part, je souhaiterais que ma hausse salariale soit utilisée pour engager des physiothérapeutes, des orthopédagogues, des psychologues et tant dautres professionnels dont mes patients ont besoin, et qui ne sont pas assez disponibles dans notre système de santé. Cela serait utile pour mes patients. Des dollars supplémentaires dans ma poche, ça ne sert à personne. http://plus.lapresse.ca/screens/27a4e637-d81c-49ce-bd95-3874f69d2241%7C_0
  16. Bonjour, Je compte partir vivre à Toronto et j'aimerai connaitre, selon votre expérienc,e le salaire idéal pour vivre correctement dans cette ville, sans ramer tous les fins de mois Je précise que je suis marié et j'ai un enfant. Ma femme ne travaille pas pour l'instant, donc au début nous vivrons avec un seul salaire. J'ai entendu qu'on pouvait bien vivre avec 60 000$ par famille mais j'aimerai connaitre votre avis. Merci pour votre aide
  17. Bonjour, Parmi ceux qui sont déjà installés, j'aimerais votre avis. Est-ce qu'un salaire de 38000 $ est suffisant pour faire vivre ma famille de 4 personnes (mon épouse, mes 2 filles de 2 et 4 ans) dans la ville de Québec? Est-ce-que l'on va se 'serrer la ceinture' ou est-ce raisonnable? Ma femme ne pense pas travailler dans un premier temps et s'occupera de nos 2 filles. nous n'avons pas le statut de RP (le dossier est en cours de préparation). Merci pour vos conseils.
  18. Publié le 29 avril 2014 à 10h14 | Mis à jour à 10h14 Le salaire moyen grimpe à 925$ par semaine au Canada Agrandir Ajouter PARTAGE La Presse Canadienne Ottawa La rémunération hebdomadaire moyenne des employés salariés non agricoles a été de 925$ au mois de février, un montant presque inchangé par rapport à celui de 922$ enregistré le mois précédent, a indiqué mardi Statistique Canada. L'organisme fédéral souligne que, d'une année à l'autre, la rémunération hebdomadaire a progressé de 2,3%. La croissance de la rémunération hebdomadaire moyenne d'une année à l'autre a été supérieure à la moyenne nationale dans quatre des 10 principaux secteurs d'activité, tout particulièrement dans la construction. Dans ce secteur, elle a grimpé de 5,5% pour atteindre 1225$. En ce qui a trait aux services d'enseignement, la rémunération a fléchi de 1,7% pour s'établir à 977$ en février. Statistique Canada note que la rémunération dans les services d'enseignement suit une tendance à la baisse depuis juillet 2013. À l'échelle nationale, le Québec arrive à l'avant-dernier rang en ce qui a trait à la rémunération des employés salariés non agricoles, avec une progression inférieure à 2%. Les plus fortes croissances ont été observées au Manitoba et en Nouvelle-Écosse, alors que la Saskatchewan arrive en queue de peloton. http://affaires.lapresse.ca/economie/macro-economie/201404/29/01-4761902-le-salaire-moyen-grimpe-a-925-par-semaine-au-canada.php
  19. Rémunération des comptables au Québec Publié le 20 novembre 2013 par L'équipe Jobboom | 994 lecturesSujet(s): Comptabilité, finance et assurance, Décembre 2013, Salaire Salaires moyens selon le domaine d’exercice, l’âge et la ville. Rémunération moyenne des comptables au Québec selon le domaine d’exercice Entreprise 170 089 $ OSBL 128 080 $ Cabinet de services professionnels 117 916 $ Établissement d’enseignement 111 673 $ Fonction publique ou société d’État 101 945 $ Rémunération moyenne selon l’âge Moins de 35 ans 86 914 $ 35-44 ans 137 884 $ 45-54 ans 173 967 $ 55-64 ans 199 665 $ 65 ans et plus 250 383 $ Rémunération moyenne selon la ville Montréal 155 474 $ Ottawa-Hull 144 233 $ Granby 130 648 $ Saint-Hyacinthe 116 316 $ Québec 106 418 $ Trois-Rivières 103 804 $ Rimouski 94 470 $ Saguenay 93 769 $ Sherbrooke 92 657 $ Drummondville 87 815 $ Autres 112 479 $ Rémunération moyenne (en entreprise) 139 125 $ source : http://www.jobboom.com/carriere/remuneration-des-comptables-au-quebec/
  20. Bonjour à tous ! Je vous présente rapidement ma situation. Ma petite amie vient d'avoir son doctorat et a trouvé un labo à Quebec qui lui propose un postdoc pour 1 an. On lui propose un salaire annuel entre 25 et 28 000 $ CA. Le poste débuterait le 1er mai 2014, donc dans peu de temps ! De mon côté, je suis graphiste (statut d'Artiste indépendant) et ai un niveau d'étude Bac S. Vu son niveau d'étude et le poste déjà trouvé, je pense donc qu'elle fasse la demande et que je me "greffe" à sa demande en tant que conjoint de fait. J'essaie de voir clair dans toutes les démarches mais ce n'est franchement pas évident. Voici donc mes questions (par ordre d'importance) : 1 - Le salaire proposé est-il correct et suffisant pour vivre ? 2 - Le code CNP pour un postdoc en biologie cellulaire est-il le 2221 ? 3 - Quelle demande faut-il faire ? Travailleur Temporaire Spécialisé ? 4 - Les artistes ont-ils un statut particulier au Québec ? Et pleins d'autres questions que je garde pour plus tard... D'avance, merci pour vos réponses !
  21. Bonjour, je suis désolée je sais pas du tout où poster mon message alors je le met ici (désolée aussi pour le gros pâté qui va suivre..) Voilà je suis complètement perdue en ce moment : étudiante en 1ère année de médecine, mais voulant venir vivre à Montréal, je me pose la question d’arrêter mes études de médecine. Même si la chirurgie me tente énormément, je me sens incapable d'attendre plus de 13 ans pour venir vivre au Canada (obtention du diplôme + examens d'équivalence pour le Canada). De plus je ne peux pas venir faire médecine au Canada car je n'ai pas eu mon bac avec mention (donc je pourrais pas faire le cégep science nature -surtout que j'étais très nulle en philo et littérature- , ni demander à faire directement médecine). Alors, je me suis dis de faire infirmier, ou technicien de labo, mais apparemment c'est beaucoup beaucoup de travail pour un salaire pas top ? Dooonc, m'est venu à l'esprit (c'est un métier que j'envisageais avant de faire médecine) : "pourquoi ne pas devenir agent de bord?? Je pourrais ainsi faire une demande de RP, et faire ce métier !" En plus, on peut quand même voyager un peu, et avoir un peu de temps libre. Mais en recherchant sur le net, j'ai trouvé que le salaire était d'environ 27$/h, à défaut de 72h par mois. Soit environ, 1900$ Brut. Malheureusement, je ne sais pas du tout combien cela donne en dollars net ? (Est-ce que c'est suffisant pour vivre au Canada - en payant son loyer, les factures, aller voir deux ou trois games du Canadien et quand même manger à la fin du mois?) Ah oui ! J'oubliais de vous dire que je veux faire des PVT avant de venir vivre au Canada (il faut bien profiter de notre jeunesse pour découvrir -et m'améliorer en langue- le monde non ? ) En fait, je pense arrêter médecine après cette année, -> travailler dans un magasin (ou fast food, n'importe quoi où on m'embaucherais) pendant un an, (2014-2015) -> partir un an en Australie, (2015-2016) -> revenir un an, pour retravailler un peu afin de, (2016-2017) -> partir en Asie, (2017-2018) -> retourner en France et gagner encore de l'argent avant de faire, (2018-2019) - > un PVT Canada, et pendant le PVT Canada faire une demande de RP. (2019-2020) Je vous dis cela, pour savoir si, même en ayant fait tous ses voyages, je pourrais obtenir la Résidence Permanente et demander à devenir agent de bord avec seulement un baccalauréat scientifique obtenu en 2013 ?
  22. Nouvelles La rémunération hebdomadaire augmente de 2,1 % au Québec Le 23 décembre 2013 à 9h27 | Argent La rémunération hebdomadaire moyenne au Québec s'est accrue de 2,1 % en octobre pour se chiffrer à 851 $ par rapport au même mois l'an dernier, a indiqué lundi Statistique Canada. Lagence fédérale précise que la hausse s'est répartie dans un grand nombre dindustries québécoises. Sur une période dun mois, les salaires sont également en hausse de 2,1 %. Sur un an, le Québec a perdu 13 700 emplois, ce qui représente une baisse de 0,4 %. Il y avait en octobre dernier, 3,476 millions de travailleurs au Québec. Cest aux Territoires du Nord-Ouest et en Alberta où les salaires moyens sont les plus élevés à 1 326 $ et 1 125 $. Canada Au pays, la rémunération hebdomadaire moyenne des employés salariés non agricoles s'est établie à 918 $ en octobre, en hausse de 0,5 % par rapport au mois précédent. D'une année à l'autre, la rémunération hebdomadaire a augmenté de 1,4 %. source : http://argent.canoe.ca/nouvelles/la-remuneration-hebdomadaire-augmente-de-21-au-quebec-23122013
  23. En mai, les Québécois gagnaient 841 $ par semaine La rémunération hebdomadaire moyenne des employés salariés au Québec, excluant le secteur agricole, était de 841,10$ en mai dernier, en hausse de 1,7% ou 14,37$, comparativement au mois précédent. De mai 2012 à mai 2013, la rémunération a augmenté de 1,2%, soit le niveau le plus bas de toutes les provinces canadiennes avec le Nouveau-Brunswick, révèlent les dernières données de l'Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail de Statistique Canada, dévoilées jeudi. Dans l’ensemble du Canada, la rémunération hebdomadaire moyenne s'est établie à 914,68$ en mai, soit une progression de 0,9% par rapport à avril. D'une année à l'autre, la rémunération a augmenté de 2,5%, Le Québec se situe à peu près au milieu du peloton canadien. Les travailleurs du Manitoba, de l’Île-du-Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick ont tous touché moins que ceux du Québec, alors que ceux des cinq autres provinces ont gagné davantage. En Ontario, la rémunération s’est élevée à 921,88$, en hausse de 0,6% sur avril. La rémunération la plus forte a cependant été versée aux travailleurs de l’Alberta, dont le chèque de paie hebdomadaire s’est élevé à 1113,94$, en progression de 1,3%. Dans l’ensemble du pays, la rémunération hebdomadaire moyenne du secteur de la construction a progressé de 6,2% au cours des 12 mois ayant pris fin en mai dernier pour atteindre 1201,30$, principalement en raison des hausses survenues dans les travaux de génie civil et chez les entrepreneurs spécialisés. La hausse la plus forte a toutefois été constatée dans le secteur du transport et de l’entreposage (+9%), à 994,51$. Au Canada, le nombre total d'employés salariés (excluant ceux de l’agriculture) a augmenté de 8500 en mai dernier, après avoir légèrement baissé de 1100 en avril. De mai 2012 à mai 2013, le nombre d'employés salariés non agricoles a augmenté de 117 200 ou de 0,8%. L'emploi est demeuré relativement stable au pays depuis août 2012, note Statistique Canada. http://argent.canoe.ca/nouvelles/en-mai-les-quebecois-gagnaient-841-par-semaine-25072013
  24. Bonsoir a tous, Je vous ecris du fond de mon repose-pieds qui me serte de tabrouret et que m'a gentiment laisse ma proprietaire, j'equipe petit a petit la maison grace au Comptoir Emmaus de Quebec que j"adore... donc on mange encore sur la table de jardin du proprio, on regarde la tv du proprio, on s'assoit sur le canape du proprio...bon la ca suffit de toute facon les vetements ca aurait pas ete possible puisque cette gentille dame ne s'habille pas comme moi... Bref, allegee de 4500$ pour une auto qui s'avere etre une "mimoune" d"or mais ca c'etait previsible puisque sur ma tete s'etait ecrit "immigrante (francaise de surcroit) qui vient se faire pigeonner", genre avec un gros clignotant dessus au cas ou on me manquerait...c"est pas grave J'ai un boulot, veinarde que je suis, et je le pense mais vraiment mal paye (120$ de moins par semaine que le salaire median de la profession) pour le type de boulot et la masse de travail vu qu'il s'agit de monter le secteur des achats en se servant de tableaux Excel et preparer la migration sur un "futur" logiciel ...en France je n"aurais jamais accepte ca ... J'ai une maison, trouvee in-extremis avec nos animaux sinon j'etais dehors et du coup je vais ben avoir du mal a la payer c't'affaire-la....a 1000$ tout d'meme ...mes collegues de bureau en sont pas revenus sachant que la Rive Sud est reputee moins chere... Bon, alors j'en vois certain qui ont arrete de lire se disant, bon ca y est, elle a pas fini de chialer celle-la jamais contente alors que dot n'ont meme pas de boulot... Ben, je chiale pas mais je suis plutot de nature battante et cette arrivee au Quebec je l"ai assez attendu pour battre le fer pendant qu'il est chaud alors de deux choses: - combien de temps apres l'embauche peut-on renegocier son salaire ( si ca se fait pas, combien de temps apres peut-on changer de boulot sans etre vu comme une personne trop legere ) - est-il possible de negocier l'amplitude de travail de la semaine sur 4 jours - de maniere generale, - j'envisage une formation a partir de septembre, les immigrants peuvent -ils etre aides financierement en ce sens ? -j'aimerais ouvrir un commerce mais je ne sais pas vers quelle structure me tourner car ma demande d'Equivalence de diplome pour mon brevet professionnel de boulangerie m"est revenue en me demandant de leur expedier mes notes !!! Car pas venue ici pour travailler dans une usine, etre mal payee et sans vacances avec mon fils, je ne veux pas etre une assistee mais je veux pouvoir construire car c'est ce qu'i m'a emmene ici ! Suis-je la seule a avoir du mal avec ca ???
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles