Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'pvt'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti? de Lina
  • Documents de Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Genre


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


Ville de résidence


Skype


Facebook


Site web


ICQ

150 résultats trouvés

  1. L'ouverture pour le PVT 2015, ne se fera pas avant le 1er février 2015. Encore un peu de patience les amis! http://www.international.gouv.qc.ca/fr/paris/actualites/14851 #EICFrance
  2. Si le gouvernement canadien va de l'avant avec des compressions sur les programmes jeunes pouvant toucher le PVT, les changements ne se feraient pas avant 2016. Traduction google : Ottawa pour limiter le nombre de jeunes étrangers de travailler au Canada Bill Curry OTTAWA - Le Globe and Mail Vendredi 9 janvier 2015, 03:00 HNE Le gouvernement conservateur s'apprête à faire des coupes profondes dans des accords de travail des jeunes avec ses alliés internationaux, un mouvement qui réduirait la plus importante source de travailleurs étrangers temporaires au Canada. Le Globe and Mail a obtenu des documents décrivant les discussions au niveau ministériel entre le Premier ministre Stephen Harper et le ministre de l'Immigration Chris Alexander, qui envisagent d'importantes réductions à l'Expérience internationale Canada, qui gère les accords de mobilité des jeunes. Les documents montrent que le gouvernement a décidé de retarder la réforme jusqu'en 2016 car elle encourage les jeunes Canadiens à saisir les opportunités de travailler à l'étranger. Bien que le Programme des travailleurs étrangers temporaires plus large ait connu une refonte majeure en Juin dernier, la catégorie de la jeunesse a été laissée en grande partie intacte et continue d'autoriser les travailleurs au Canada sans aucune obligation pour les employeurs de s'assurer qu'ils ont cherché en premier à embaucher des Canadiens. Ottawa a conclu des accords de réciprocité avec 32 pays, mais s'inquiète que le Canada accepte beaucoup plus de jeunes travailleurs chaque année que le nombre de jeunes Canadiens reconnus par les pays partenaires. Un document daté du 12 décembre révèle que M. Harper a décidé que les nations partenaires doivent être averties que les quotas seront "réduits de manière significative" pour 2016 à moins qu'elles ne prennent des mesures pour accepter plus de Canadiens. Un document antérieur daté du 27 octobre montre que le gouvernement s'apprêtait à gérer les retombées de pays étrangers qui seraient probablement opposés à la réduction des quotas dans le programme. Le document du 27 octobre précise que toutes les réformes devaient être retardées jusqu' après que le Canada et la Corée du Sud aient ratifié un accord de libre-échange longtemps recherché, une évolution qui s'est produite au début du mois de Décembre. "Il est à noter que 24 des programmes de 32 pays (principalement dans l'UE) sont prévus pour être coupés entre 50 et 99 pour cent», indique le document du 27 octobre, qui décrit une lettre de M. Alexander à M. Harper décrivant l'«approche optimale» de la ministre de la réforme du programme. Il mentionne que "La lettre note que les réductions présenteront des irritants bilatéraux dans de nombreux cas, cependant il a été pris en considération de reporter de tout changement dans les quotas pour la Corée du Sud jusqu'à ce que [l'accord de libre-échange] ait été ratifié." La lettre poursuit en disant que le premier ministre répondrait au ministre dans les prochaines semaines. Le document du 12 décembre décrit la décision de M. Harper. "Le Premier ministre a indiqué que 2015 contingents seront maintenus aux niveaux 2014 mais les réductions seront mises en œuvre en 2016, basée sur une évaluation détaillée qui sera menée par [la Citoyenneté et de l'Immigration] en consultation avec [Affaires étrangères]," affirme le document. Sources ont confirmé au Globe qu'il n'y aura pas de réductions de quotas lorsque les règles du programme 2015 sont annoncés bientôt, mais que les futures réductions ne ont pas été exclu. Le gouvernement prévoit d'augmenter sa promotion du programme cette année dans un effort pour obtenir davantage de Canadiens à participer. En 2012, 58 094 jeunes étrangers sont venus au Canada en vertu du programme, alors que seulement 17 731 Canadiens se sont rendus à l'étranger. Source en anglais : Ottawa to limit number of foreign youth working in Canada BILL CURRY OTTAWA — The Globe and Mail Published Friday, Jan. 09 2015, 3:00 AM EST Friday, Jan. 09 2015, 4:56 AM EST The Conservative government is preparing to make deep cuts to youth labour agreements with its international allies, a move that would scale back the largest source of temporary foreign workers in Canada. The Globe and Mail has obtained documents outlining cabinet-level discussions between Prime Minister Stephen Harper and Immigration Minister Chris Alexander that contemplate major reductions to International Experience Canada, which manages youth mobility agreements. The documents show the government has decided to delay the reform until 2016 as it encourages more young Canadians to take up opportunities to work abroad. Though the broader Temporary Foreign Worker Program was given a major overhaul last June, the youth category was left largely untouched and continues to allow workers into Canada without any obligation on employers to ensure they first attempted to hire Canadians. Ottawa has reciprocal agreements with 32 countries, but is concerned that Canada accepts far more young workers each year than the number of young Canadians accepted by partner countries. A Dec. 12 document reveals that Mr. Harper decided partner nations should be warned that quotas will be “reduced significantly” for 2016 unless they take steps to accept more Canadians. An earlier document dated Oct. 27 shows the government was preparing to manage the fallout from foreign countries that would likely object to quota reductions in the program. The Oct. 27 document specifically states that any reforms were to be delayed until after Canada and South Korea ratified a long-sought free-trade agreement, a development that occurred in early December. “Of note is that 24 of the 32 countries’ programs (predominantly in the EU) are slated to be cut between 50 and 99 per cent,” states the Oct. 27 document, which describes a letter from Mr. Alexander to Mr. Harper outlining the minister’s “optimal approach” for reforming the program. “The letter notes that the cuts will present bilateral irritants in many cases, however consideration has been given to deferring any changes to the quota for South Korea until the [free trade agreement] has been ratified,” it states. The letter goes on to say that the Prime Minister would respond to the minister in the next few weeks. The Dec. 12 document describes Mr. Harper’s decision. “The PM indicated that 2015 quotas will be maintained at the 2014 levels but reductions will be implemented in 2016, based on a detailed assessment to be conducted by [Citizenship and Immigration] in consultation with [Foreign Affairs],” the document states. Sources confirmed to The Globe that there will be no quota reductions when the 2015 program rules are announced soon but that future reductions have not been ruled out. The government is planning to increase its promotion of the program this year in an effort to get more Canadians to participate. In 2012, 58,094 foreign youth came to Canada under the program, while only 17,731 Canadians went abroad. source : http://www.theglobeandmail.com/ottawa-to/article22372492/
  3. Mymyy

    Venir vivre au Canada.

    Bonsoir à tous, J'aimerais des renseignements car j'aimerais venir vivre au Canada mais je ne sais pas vraiment comment mis prendre. Je vais déjà commencer par monter un dossier pour obtenir un visa pour venir faire un pvt mais après je ne sais pas comment ça se passe après le pvt si je veux rester une année de plus ou si après le pvt je peux essayer de me naturaliser. Merci d'avance pour vos réponses.
  4. Bonjour, voici le topo de la situation : J'ai obtenu mon pvt 2014, avec ma compagne nous nous sommes installés en septembre à Montréal. J'ai maintenant un emploi, elle m'a accompagné en tant que touriste pour tenter de démarcher sur place (obtenir une promesse d'embauche, quitte a rentrer ensuite en France le temps de faire les démarches pour le visa) Elle a dû prendre un billet retour, celui ci est prévu à la mi-décembre mais on ne sait pas s'il ne serait pas judicieux pour elle de reporter son billet sachant qu'elle a le droit de rester 6 mois sur le territoire. Mais on a forcément des inquiétudes : si jamais elle n'a pas de situation (emploi/visa) d'ici là, et qu'elle doit rentrer en France, pourra-t-elle revenir librement ? Elle va retenter le pvt en 2015, depuis le Canada (on espère que c'est possible), mais idem, si d'ici Février elle n'a pas de réponse elle devra rentrer. Je pense que l'on ne doit pas être les seuls dans cette situation, ou que certains d'entre vous ont vécu une expérience similaire : Est ce que vous auriez des conseils sur la marche à suivre pour que ce soit le moins risqué et qu'elle puisse rester ici légalement ? petite parenthèse : nous sommes installés à Verdun, on adore le quartier et on est super content de vivre cette expérience canadienne
  5. Bonjour, Je voulais partager l'info Message de la modération Les publicités personnelles vers des sites concurrents sont interdites
  6. Bonjour à tous ! Nous sommes une bande de français à Montréal depuis plusieurs années travaillant dans l'immobilier. Nous tentons de rendre la recherche d'appartement et surtout la prise de contact avec le propriétaire plus facile. Pour ce faire nous avons bati une application mobile et nous recherchons des nouveaux arrivants pour nous donner des avis. Nous organisons aussi par la meme occasion un 5@7 pour rencontrer tous ceux qui accepteront de participer. Communauté française à Montréal nous avons besoin de vous! Hate de vous rencontrer tous
  7. Bonjour à tous, Je viens de me rendre compte que le statut implicite après un PVT n'existe pas. +avis de professeurs en immigration... Avant la fin de mon PVT nous avons déposé une demande de parrainage de l'intérieur (Vegreville) avec mon conjoint canadien, en incluant une demande de permis de travail ouvert. Plusieurs agents du télécentre de CIC m'avaient confirmé que je serais en statut implicite avant de recevoir mon nouveau permis de travail ouvert, et que je conserverais le droit de travailler entre les deux. Aujourd'hui, je me rends compte que je ne suis pas en statut implicite et que je n'ai apparemment pas de droit de travailler ! Le statut implicite ne s'acquiert en effet que lorsque l'on demande un REnouvellement de son permis actuel, or le PVT n'est PAS renouvelable... Mais sur certaines pages il est expliqué que l'on en bénéficie quand la demande est déposée à Vegreville... alors je suis perdu, je ne sais plus qui croire... Suis-je ou non en statut implicite ? Ai-je le droit de travailler ??? Ou simplement de séjourner en attendant une décision... Merci de m'éclairer. Antoine
  8. emylia

    Nouvelle session PVT 2014/2015 ?

    Bonjour à tous, Je suis en liste d'attente sur la session de 2014 et j'aurai voulu savoir si quelqu'un aurait des infos concernant les prévisions d'ouverture pour la prochaine ? Se fera-t-elle cette année ou l'année prochaine ? Je n'ai trouvé aucune infos pour ça....et en étant en liste d'attente, faut-il renoncer à la première demande dans le but de pouvoir demander la prochaine ? Ou devrais-je attendre encore que l'ouverture soit annoncée ? Merci d'avance, Bonne journée
  9. immigrer.com

    Pas de PVT avant janvier 2015

    Pas de PVT avant janvier 2015!
  10. Offre d’emploi Technicien informatique / réseau Statut d'emploi : Temps plein Langues demandées : Français et anglais Salaire offert : À discuter, selon expérience Nb d'heures semaine : 30 à 40 Niveau d'études : BAC + 2 et expériences en réseaux - Formation en gestion de réseaux informatiques ou l’équivalent ou 3 ans d’expérience pertinente - Toutes autres certifications seront considérées comme un atout Compétences : Avoir de l’initiative et de l’autonomie ; être dynamique ; capacité de réaction et d’adaptation ; débrouillardise Les activités comprennent : Ø Effectuer le suivi approprié des clients Ø Effectuer des travaux d’installation, de configuration et d’entretien des équipements informatiques incluant les serveurs, les stations de travail, les périphériques et les logiciels Ø Participer à l'implantation et à la gestion de réseaux informatiques Ø Support aux utilisateurs Ø Diagnostiquer et résoudre les problèmes techniques avec le matériel et le logiciel Pour réussir dans ce rôle, vous devez… Ø Avoir un sens développé du service à la clientèle Ø Avoir une très bonne connaissance des systèmes d’exploitation Microsoft Ø Être capable dans un temps raisonnable de trouver et réparer la défectuosité d’un équipement Ø Connaître les techniques d’impression en réseau Ø Avoir la capacité de soulever des boîtes et de déplacer des équipements informatiques Faite parvenir votre C.V par courriel à cpons@erso.ca , au comptoir caisse en magasin ou par la poste au 167-2 de la Reine, Gaspé (Québec), G4X 2W6 *** Veuillez noter que seulement les candidats sélectionnés pour une entrevue seront contactés. ***
  11. Offre d’emploi Conseiller / Conseillère à la vente Statut d'emploi : Temps partiel ou temps plein Langues demandées : Français et anglais Salaire offert : Salaire fixe avec commissions et bonus de rendement Nb d'heures semaine : entre 20 et 30 heures Niveau d'études : BAC + 2 Les activités comprennent : - Comprendre les besoins des clients et conseiller le bon produit - Faire des démonstrations et donner des informations sur la marchandise - Respecter les directives de l'entreprise - Effectuer le suivi approprié des clients - Conseiller des produits et des services connexes au produit principal - Entretien général du magasin - etc. Pour réussir dans ce rôle, il faut offrir un bon service aux clients, être ordonné, posséder des compétences de vente, des techniques de suivi, dynamique, organisé et bilingue. Le candidat idéal aura acquis une certaine expérience dans le domaine de la vente. Ce poste vous offre d'excellentes possibilités d'améliorer vos connaissances des produits et d’approfondir vos compétences en matière de service à la clientèle pour faire d’Erso Informatique un endroit fantastique où magasiner tout en ouvrant l'accès à des postes plus exigeants. Faite parvenir votre C.V par courriel à l’adresse cpons@erso.ca, au comptoir caisse en magasin ou par la poste au 167-2 de la Reine, Gaspé (Québec), G4X 2W6 *** Veuillez noter que seulement les candidat(e)s sélectionnés pour une entrevue seront contactés. ***
  12. PVT au Canada: gare aux désillusions L'EXPRESS PVT au Canada: gare aux désillusions Par Valérie Lion, publié le 15/09/2014 , mis à jour à 12:05 En dix ans, 80 000 jeunes Français ont profité du Programme Vacances Travail (PVT) au Canada. Les 6750 places offertes cette année se sont arrachées en quelques minutes sur le site de l'ambassade, preuve d'un engouement croissant pour ce sésame désormais ultra prisé. Pour autant, il ne faut pas le confondre avec un passeport pour l'émigration. Zoom moinsZoom plus 0 Partager1K Tweeter37 2 Partager37 Les 6750 PVT offerts cette année se sont arrachés en quelques minutes sur le site de l'ambassade du Canada. Getty Images/All Canada Photos Heureux comme un PVTiste au Québec? Pas si sûr. Le 7 février dernier, dans les bureaux de l'Office Français de l'Immigration et de l'Intégration (OFII), à Montréal, ils sont une trentaine suspendus aux lèvres d'une conseillère spécialisée qui vient leur expliquer les stratégies pour passer du séjour temporaire à la résidence permanente. Et quand on les interroge sur leur situation, les désillusions se bousculent et les récriminations s'accumulent: "Nous n'avons pas accès à la Carte soleil (la carte Vitale locale, NDLR), il faut souscrire une assurance privée avant de venir", "Mon statut temporaire fait peur", "Dans ma branche, le marketing-communication, on me dit qu'il y a trop de Français". Une jeune femme s'indigne, visiblement désemparée: "J'enchaînais les CDD en France, je suis venue ici en espérant trouver un job, j'ai envoyé 60 courriers, je n'ai pas été convoquée à un seul entretien. J'ai un master2 et je fais des jobines de service à la clientèle, jamais je n'aurais pensé retomber aussi bas!" Un formidable outil, dévoyé au fil du temps Le malaise ainsi exprimé est confirmé par les professionnels de l'OFII et par les élus des Français à l'étranger qui soulignent le stress et l'épuisement de certains jeunes "en galère". Pourtant, sur le papier, le PVT est un formidable outil. Mais il a été dévoyé au fil des ans par ses utilisateurs. "Je suis arrivée moi-même avec ce programme en 2007, témoigne cette salariée de l'OFII. Je venais pour découvrir une autre culture, pas avec l'objectif de rester. Aujourd'hui, les jeunes quittent leur pays en pensant trouver ici un eldorado, ils veulent un job et larésidence permanente." Autre problème: les trois-quarts des près de 7000 PVTistes français partis en 2013 se sont installés au Québec, et parmi eux, la majorité se concentre à Montréal. En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/emploi/pvt-le-programme-vacances-travail-au-canada-gare-aux-desillusions_1570913.html#hKerqfDE363FPpKf.99 L'EXPRESS http://www.lexpress.fr/emploi/pvt-le-programme-vacances-travail-au-canada-gare-aux-desillusions_1570913.html
  13. emylia

    Nouvelle session PVT 2014/2015 ?

    Bonjour à tous, Je suis en liste d'attente sur la session de 2014. Quelqu'un aurait-il des infos concernant les prévisions de la nouvelle ouverture ? Se fera-t-elle cette année ou l'année prochaine ? Aussi en étant en liste d'attente, dois-je renoncer à ma première demande afin de pouvoir en relancer une nouvelle le moment venu ou dois-je encore attendre ? Merci d'avance, Bonne journée
  14. shoxxme

    Validité Passport

    Bonjour J'eccume le forum est je ne trouve la réponse a ma question ou alors elles s'opposent Voile mon passport et valide jusque mi 2015, j 'envisage de faire un demande PVT Je n'arrive pas à savoir si lors de la demande mon passeport doit être valide toute la duré du futur Pvt ou si il je peu le faire renouveler entre la demande pvt et mon départ. Sachant que lors de celle ci mon passport et bien valide (mi 2015) Sachant que si je change de passport et donc de numéro je fournirais le nouveau + la photocopie de l'ancien Merci
  15. Bonjour, Après 6 appels au CIC, 4 appels à VFS et toujours aucune démarche claire à suivre, je vous sollicite afin de savoir ENFIN quelles démarches devons nous entreprendre avec ma conjointe de fait pour qu'elle puisse demander un visa. (Je sais qu'avec un PVT seul cela ne suffit pas mais j'ai un contrat qualifié catégorie 0,1 ou B) Voici la situation de ma conjointe La situation : Ma conjointe de fait (nous avons le formulaire signé de déclaration officielle de conjoint de fait + pièces justificatives comme PACS ou Bail au deux noms) est en PVT à Montréal depuis Juin 2014. Elle vient de décrocher une emploi de rédactrice (classifié dans la liste des métiers qualifiés catégorie 0, A ou B : nécessitant une maîtrise). Je l'ai rejoins à Montréal avec un visa TOURISTE en Juin 2014 également. Je souhaiterais faire une demande de changement de visa afin de pouvoir travailler à Montréal (par le biais du rapatriement de conjoint de fait ). Je précise que je n'ai aucune offre d'emploi d'un employeur sur place, je souhaiterais donc obtenir un visa de travail ouvert. Je possède les pièces justificatives de l'embauche de ma conjointe, une copie de son visa de travail PVT. Questions : - Quelles sont les démarches à faire ? - Dois-je repasser par la France ou puis-je effectuer ma demande depuis Montréal (mon visa visiteur cesse le 24 Dec 2014) ? - Quelles pièces justificatives dois-je fournir ? - Quels formulaires dois-je renvoyer ? - En cas de réponse positive, comment puis-je valider mon permis de travail ? un passage par la frontière US est-il suffisant ? Dois-je repasser par la France ? passer par un service de douane présent à Montréal ? - Dois-je demander un visa ouvert ? une résidence temporaire ? Un autre type de visa me permettant de travailler sur place ? - L'employeur de ma conjointe doit-il fournir une lettre signée en plus du contrat de travail (qui est minime : 2 pages avec juste description du poste, date d'entrée, salaire et signature) ? D'avance merci pur vos informations ! D'un côté on me dit demande de visa de travail ouvert, de l'autre demande papier en Alberta, de l'autre retour en France en passant par VFS... Je ne sais plus quoi faire. Charlotte
  16. Salut ! Je m'appelle Giuliano, j'ai 23 ans, je suis belge et j'arrive à Toronto au mois de novembre avec le pvt, je suis excité comme une puce Ce qu'il y a à savoir sur moi: je suis informaticien (développeur de sites, applications mobiles, etc) j'ai de la famille prés de Toronto (woodbridge, si ça parle à certains) et je quitte le vieux continent en vue d'avoir une expérience internationale. J'ai vu que Toronto était pas mal placé comme ville pour vivre http://www.forum.immigrer.com/topic/136162-les-meilleures-villes-ou-il-fait-bon-vivre-et-les-pires-2014/?hl=toronto mais je compte aussi profiter du temps que j'ai là-bas pour visiter l'Ontario, le Quebec et le Canada en général. à bientôt, Giu'
  17. Bonjour, Pour faire suite à ce poste : http://www.forum.immigrer.com/topic/135543-refus-damt-que-faire/ J'ai fait une demande d'EIC où j'étais en liste d'attente. J'ai eu des nouvelles comme quoi il y avait une place de libre et j'ai soumis mon dossier vendredi dernier. Pour rappel, je suis en statut implicite, je n'ai toujours pas reçu le refus de mon permis de travail ... Mon entreprise a fait appel à un avocat spécialisé dans l'immigration pour faire un recour et une révision de l'AMT suite au premier refus. Je pense que j'ai de forte chance que EIC soit plus rapide que la réponse du recour de l'AMT. Et peut-être qu'entre temps je vais recevoir ma lettre de refus du permis de travail ... d'après mes calculs ça devrait être le 12 ... Mais bon peut-être qu'ils sont en retard pour ça aussi (l'espoire fait vivre). Ma question étant la suivante : Dans le cas où je suis accepté dans 2 semaines par l'EIC. Je dois remplir la demande via MonCIC ... Est-il possible de rétablir mon statut en même avec la demande ou ça doit être deux dossier séparés et une lettre explicative dans la demande MonCIC pour le permis de travail avec EIC ? Dans le cas où je reçois le refus du permis de travail en cours que je devrais recevoir le 12 août, Est-ce que je dois remplir dans le formulaire MonCIC pour la nouvelle demande de permis de travail avec EIC que je suis au québec dans l'illégalité si je ne peux pas faire le rétablissement en même temps ? Dernière question, dans le cas ou je n'ai pas reçu le refus de mon permis de travail en cours et que je soumets la nouvelle demande de permis de travail avec l'EIC est-ce qu'il va y avoir un problème car le premier permis de travail est toujours en cours ? Je ne voudrais pas qu'il refuse de traiter la nouvelle demande car l'autre est toujours en cours... Si je vous pose la question c'est que je n'ai trouvé nulle part la réponse et que je pense que la demande via l'EIC est ma meilleure chance et je ne voudrais pas la raté... Merci bien pour votre aide !
  18. Bonjour , Je souhaite aller m'installer au Canada Montreal ou Quebec , j'ai un enfant de 9 ans je travaille en freelance a mon compte quoi , je touche mon argent via internet , je peut travailler donc de partout et toucher mon argent de partout , ce qui est plutot cool Par contre , le hic c'est que je ne sait pas quel visa je doit demander PVT : c'est pour le travail Travailleur Autonome : j'ai pas 100 000$CAN sur le compte ETUDES : je ne compte pas reprendre mes etudes a 25ans , de plus de devrais les payer c'est un peu du gachit Touriste : 6 mois max , de plus mon fils devra aller a l'ecole , encore la il aura besoin d'un visa etudes , mais comment faire si moi meme je n'ai pas de visa :/ Je veux vraiment un visa , je suis peureuse de nature et vivre ' sans papier ' ne me permettrais pas de dormir sur mes deux oreilles ... Quelqu'un aurais t'il vecu ca ou peut etre une idée ? Merci pour votre temp ! Ana
  19. rima44

    Information sur le télétravail

    Bonjour, Je cherche des informations concernant l’immigration et le télétravail à Montréal que je ne trouve nulle part. Peut-être pourriez-vous me renseigner ? Je vie actuellement en France avec mon conjoint et mes deux enfants. Mon conjoint vient d’obtenir le PVT. Nous souhaitons donc nous installer à Montréal cet été. De mon côté je pensais le suivre avec un visa de tourisme et ne pas travailler sur place. Entre temps mon employeur français m’a proposé de continuer à travailler pour lui en télétravail depuis le Canada. Ma question est donc la suivante. Est-ce possible de vivre à Montréal tout en travaillant à distance avec un employeur français ? Si oui, quelles sont les démarches à effectuer pour l’employeur et pour moi ? Merci de votre attention.
  20. Bonjour à tous, Si jamais quelqu'un peut nous donner la direction dans laquelle chercher, ce serait top. Nous ne demandons que des grandes lignes pour nous orienter. Nous sommes à la cherche de moyens pour rester au Canada. Perdus dans les visas, nous aurions besoin de votre aide. Les histoires de papiers ne sont vraiment pas notre truc... Pour nous introduire en quelques mots : - couple de 25 ans chacun de nationalité française ; - arrivés au Canada en PVT le 30 août 2013 ; - l'un avec un travail à temps plein et permanent d'artiste 2D à Montréal (code métier 5241, emploi en pénurie au Québec) ; - l'autre encore en recherche d'emploi. Les permis jeunes pro sont maintenant épuisés... Quelles possibilités restent ouvertes pour que nous puissions tous les deux rester au Canada avec des permis de travail ? Sachant que l'employeur souhaite garder son artiste 2D. Merci à ceux qui voudront bien nous guider, Je vous souhaite une agréable journée. Vincent&Aurélie
  21. TRAVAIL Le Québec, un Eldorado pour les Français CAROLINE PAILLIEZ PUBLIÉ LE: DIMANCHE 02 MARS 2014, 23H27 | MISE À JOUR: LUNDI 03 MARS 2014, 6H31 COUP D'OEIL SUR CET ARTICLE Désabusés par le marché du travail dans leur pays, beaucoup de Français viennent tenter leur chance au Québec. Souvent avec succès. L'article au complet est accessible aux abonnées du Journal de Montréal. http://www.journaldemontreal.com/2014/03/02/le-quebec-un-eldorado-pour-les-francais
  22. Les trois tranches de PVT 2014 se sont écoulés, êtes-vous satisfait du résultat ? Quand avez-vous réussi à le décrocher ou comment vivez-vous votre déception ? On veut vous entendre.
  23. C'est la dernière chance d'avoir un PVT pour l'année 2014. Ce samedi 1er mars ouvre la 3e tranche du PVT 2014 pour le Canada. Nous aurons l'heure exacte d'ouverture 24 heures à l'avance. Bonne chance à tous!
  24. Le PVT est un excellent Visa pour partir comme touriste pendant 1 an (donc sans la limite touristique de 3 mois) et de pouvoir en plus travailler légalement en même temps. Par contre, voici le top 5 des raisons pour NE PAS partir en PVT : 1. Partir en PVT pour fuir ses problèmes ou ses difficultés en France La fuite en avant se solde presque systématiquement par des échecs personnels et professionnels. Si vous avez des problèmes d'intégration dans le monde du travail, alors travaillez d'abord sur vous-même. Il est insensé de partir pour fuir vos problèmes d'emploi ou personnels. En effet, ils vont être exacerbés par le changement d'environnement professionnel, l'éloignement ou les difficultés d'adaptation. Beaucoup de personnes qui quittent la France par dépit ou par dégoût de leur situation se retrouvent dans une impasse dans les 6 à 12 mois suivant leur expatriation. Vous changerez de décor, mais jamais vos problèmes qui vont vous suivre, vous rattraper et vous dépasser. 2. Partir en PVT pour sortir de la crise et de la morosité en fuyant la France La France va très bien merci ! La morosité est dans votre tête et à l'image de la France (collectivement désespérée et individuellement heureuse). Avant de partir, il faut positiver et ne surtout pas conserver une impression faussement négative de notre douce France. En arrivant au Canada par exemple, beaucoup de Français justifient leur départ par une France bloquée et sans avenir. C'est vous qui êtes sans avenir avec des telles pensées. De plus vous contribuerez à ternir l'image de la France à l'étranger aux yeux de Nord-Américains qui voient souvent d'abord le côté positif des choses. Après 3 à 6 mois vous finirez par transposer votre vision morose sur le Canada, l'Australie, le monde... et le retour en France sera extrêmement difficile. 3. Partir en PVT pour construire son avenir à l'étranger Même si le PVT peut constituer une belle expérience pour forger son avenir, c'est le plus mauvais Visa pour construire une vie dans un pays. En effet, c'est un Visa aller-retour, de touriste avec des petits emplois d'appoint à la clé. A moins de demander une Résidence Permanente le 1er jour d'arrivée, vous ne pourrez pas rester après les 12 mois de PVT (ou alors en permis de travail au dépend d'un employeur, ce qui est pire). Alors, ne venez pas en PVT pour vous établir. On ne construit pas une vie à l'étranger en demandant un Visa temporaire un samedi matin sur des serveurs gouvernementaux saturés. Cela se fait dans un processus de RP en préparant ce projet 1 an ou 2 à l'avance. Si vous voulez "tester le pays" venez en touriste tout court... 4. Partir en PVT pour relancer ou bâtir sa carrière à l'étranger Très mauvaise idée ! Le PVT a une très mauvaise réputation pour des emplois avec un tant soit peu de responsabilités. En effet, aussi compétent ou diplômé que vous le soyez, les entreprises vous considérerons pour une personne instable et un employé qui va repartir au bercail d'ici quelques mois. Le PVT est parfait pour occuper des emplois temporaires et peu qualifiés de serveur ou de réceptionniste qui font cruellement défaut au Canada ou en Australie (surtout lors des saisons touristiques). Pour un consultant en informatique, songez sérieusement à un permis de travail ou mieux à une Résidence Permanente. 5. Partir en PVT pour découvrir un pays où tout est merveilleux C'est un peu la moins pire des bonnes raisons de ne pas partir en PVT ! En 12 mois vous pourrez maintenir votre esprit de découverte et d'émerveillement (après quelques passages à vide vers 3 ou 6 mois). Par contre, le Canada ou l'Australie sont des pays avec leurs propres difficultés qui sont bien différentes de celle de l'Europe. Sans en établir la liste, ces problèmes sont aussi importants qu'en France et les surmonter est plus difficile quand on arrive de l'étranger. Alors attention aux préjugés et partez pour vous-même et non pour chercher à vivre des clichés ! Sur ce, bon succès à tous ceux qui ont appliqués en PVT cette année !
  25. Accord entre la France et le Canada relatif à la mobilité des jeunes 14/02/2014 Le ministre des affaires étrangères a présenté un projet de loi autorisant l’approbation de l’accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Canada relatif à la mobilité des jeunes. La mobilité des jeunes Français et des jeunes Canadiens entre les deux pays connaît, depuis de nombreuses années, une forte vitalité. A ce jour, elle s’inscrit dans le cadre de l’accord bilatéral signé le 3 octobre 2003. Au total, au cours des 10 dernières années, 20 000 Canadiens en ont bénéficié, tandis que 60 000 Français ont pu se rendre au Canada. Tenant compte de ce succès, la France et le Canada ont souhaité renégocier l’accord de 2003 afin de simplifier les procédures d'admission des bénéficiaires et de permettre d’allonger certaines durées de séjour. Un nouvel accord, modernisé, a ainsi été signé le 14 mars 2013, à Ottawa, à l’occasion de la visite du Premier ministre au Canada. Désormais, la durée des séjours pourra être portée à 24, voire 36 mois selon les cas et continuera de bénéficier aux jeunes souhaitant se rendre au Canada ou en France pour y bénéficier d’une expérience professionnelle, effectuer un stage, étudier, ou séjourner à des fins culturelles et linguistiques. L’application de l’accord sera effective dès que les procédures de ratification auront été achevées. La France est très attachée à l’entrée en vigueur, le plus rapidement possible, de ce nouvel accord. Conseil des ministres du 14 février 2014
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles