Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Emploi'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lina's Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti?
  • Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral's Documents

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Gender


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


City


Skype


Facebook


Website URL


ICQ

Found 171 results

  1. Bonjour à tous, je me présente: je m'appelle Audrey et j'ai obtenu mon CSQ pour moi et ma famille (mari + 2 enfants) en aout dernier. J'ai déposé mon dossier au fédéral en Septembre et pour le moment rien du tout (même pas l'accusé de réception) ce qui nous inquiète pas mal mais ça c'est une autre histoire... J'ai commencé des démarches pour quitter mon employeur actuel afin d'entreprendre une reconversion en attendant le départ au Québec que nous avions estimé à Avril 2017 (pour la rentrée des enfants en Aout 2017). Mon contrat actuel doit se terminer à la fin de l'année 2015. Hors, la boss équivalente de ma boss au Québec m'a contactée pour me demander si je serai intéressée par un poste à Montréal dès le début de 2016. Bien qu'en reconversion professionnel, la possibilité d'avoir un poste au Québec me parait plus importante que de partir sans aucun emploi alors je l'envisage. voici les questions que je me pose: - Quelles démarches mon employeur (ou moi) devrions nous faire pour accélérer la demande de visa afin que je puisse prétendre au job ? - Est-il envisageable d'obtenir les approbations nécessaires pour début 2016? - Qu'est ce que cela signifie pour mon mari et mes enfants? Le visa sera-t-il automatiquement délivré pour eux aussi ? Merci à tous pour votre aide! Audrey
  2. On fait souvent reference a "L'art de la guerre" dans les seminaires de strategie, leadership et autre cursus de gestion. Pourquoi ne pas aussi en tirer des pistes pour affronter les Journees Quebec ? #1: « On n’entreprend pas une action qui ne repond pas aux interets du pays. » Pour rappel, les Journees Quebec c'est : - plus de 12.000 candidats CV soumis pour les dernieres editions - environ 300 postes offerts - quelques 500 convocations a des entrevues - plus de 1.600 entretiens sur place - et au final : une petite centaine d'embauches a Paris Le principal objectif est de permettre a des entreprises de rencontrer des travailleurs specialises dans des domaines en penurie de main-d'oeuvre au Quebec: technologies de l'information, aeronautique, finance, metallurgie, soins de sante... En plus des Journees Quebec a Paris, de nombreuses autres campagnes de recrutement sont organisees, parfois avec les memes entreprises, pour les memes postes: Toronto, Washington DC, New-York, Lyon, Bruxelles, Barcelone, Tunisie, Sao Paulo... #2: « Qui ignore les objectifs strategiques des autres princes ne peut conclure d’alliance. » Quelques questions triviales posees en entrevue : "que savez vous de notre entreprise?", "pourquoi pensez-vous etre la personne que nous cherchons?", etc. En faisant ses devoirs, on trouve des precisions sur les postes ouverts, plus de contexte, les autres membres de l'equipe, les coordonnees d'une personne de contact, le profil d'autres candidats, des informations sur la culture d'entreprise, les futurs projets, les risques, etc. #3: « Ne differez pas de livrer le combat, n’attendez pas que vos armes contractent la rouille, ni que le tranchant de vos epees s’emousse. La victoire est le principal objectif de la guerre. » Deux observations: - Il n'est pas imperatif d'avoir une Residence Permanente, un CSQ ou 20 ans de carriere pour decrocher un emploi au Journees Quebec. - Ne pas hesiter a etudier le profil de toutes les entreprises. Beaucoup de postes a pourvoir ne sont pas affiches sur le site des Journees Quebec. #4: « Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre. » Les entreprises ne recrutent pas uniquement en faisant defiler 1.600 candidats en 2 jours/an. Les Journees Quebec peuvent aussi servir a : - faire connaissance (reseautage, reserve de recrutement, etc.) - se renseigner sur le Quebec - conclure, avec la signature d'un contrat, des discussions commencees bien avant Avoir une vision claire de ses objectifs aide a choisir quels kiosques visiter, dans quel ordre et pour y dire quoi. #5: « Considerez qu’avec de nombreux calculs on peut remporter la victoire, redoutez leur insuffisance. Combien celui qui n’en fait point a peu de chances de gagner ! » Une fois admis aux Journees Quebec, il y a un libre acces a tous les recruteurs! Pour assurer son billet d'entree, voici peut-etre une question a se poser : ais-je plus de chances d'obtenir une invitation en me melangeant aux 10.000 autres candidats developpeurs JAVA, ou en visant une niche avec beaucoup moins de concurrence ? #6: «Se connaitre et connaitre l'autre, cent batailles sans danger. Se connaitre sans connaitre l'autre, une victoire suivie d'une defaite. Ne connaitre ni soi ni l'autre, a chaque bataille une defaite certaine. » Devant certains kiosques, on trouve: - d'un cote : une foule impresionnante - de l'autre cote : une ou plusieurs personnes extenuees a force de decrypter des centaines de CV un par un pour deviner leur pertinence. Il arrive qu'un recruteur passe de personne a personne a la recherche d'une competence bien precise. Ensuite, c'est: invitation a sortir du rang, CV a refaire a la minute en detaillant cette expertise, entrevue et bingo! C'est la demonstration qu'un CV d'une page, bien redigee, peut largement suffire. #7: « Les guerriers victorieux gagnent d’abord et vont ensuite en guerre, tandis que les guerriers defaits vont a la guerre puis cherchent a gagner. » Il est relativement facile de discuter de son CV avec de vrais recruteurs quebecois: pertinence du contenu, points a ameliorer, pretentions salariales, autres entreprises ou postuler, etc. Les opportunites ne manquent pas: vacances, voyage exploratoire, reseaux sociaux, skype out, sonetel.com, monster.ca, indeed.ca, linkedin... #8: « Les espions des ennemis vous serviront efficacement, si vous mesurez tellement vos demarches, vos paroles et toutes vos actions, qu'ils ne puissent jamais donner que de faux avis. » Avant et apres les Journees Quebec, on peut s'attendre a un pic de frequentations sur ses pages internet (google results, facebook, linkedin, etc.) C'est sans doute l'occasion de mettre en avant ses realisations, son portfolio, ses recommandations, ses publications, des articles de presse... Plus loin dans le processus, les recruteurs n'hesiteront pas a se renseigner aupres de vos anciens employeurs. #9: « Les habiles guerriers ne trouvent pas plus de difficultes dans les combats; ils font en sorte de remporter la bataille apres avoir cree les conditions appropriees. » On repete souvent que pour qu'une candidature soit gagnante il ne faut pas hesiter a personnaliser sa lettre de motivation, trouver le nom de la personne a qui adresser son CV, adapter le contenu a la fonction, telephoner pour faire un suivi, etc. Avec une experience utilisateur relativement decevante, le site web des Journees Quebec n'est heureusement pas l'unique moyen pour contacter un recruteur. #10: « Jamais guerre prolongee ne profita a aucun pays. » Les entrevues s'enchainent a un rythme industriel. Le defi des Journees Quebec : etre percutant en moins de 15 minutes, Capable de demontrer sa parfaite adequation avec la fonction convoitee, etre pret a basculer en anglais et avoir un vocabulaire comprehensible pour des Quebecois. #11: « Soyez meme sur vos gardes, apres que vous aurez eu toutes les apparences d'une victoire complete. » Deux anectodes : - A ma premiere participation, j'avais fait une forte impression le samedi a un kiosque. Sauf que le dimanche, il y a eu visiblement de meilleurs candidats. - Avec une autre entreprise, apres avoir etre selectionne pour un second tour, une personne des RH m'annoncait avoir finalement procede a un recrutement interne. #12: « Les opportunites se multiplient lorsqu’elles sont saisies. » Plutot que d'avoir une pile de CV a distribuer, ca fait sans doute plus de sens de discuter d'abord avec un recruteur, recolter un maximum d'informations, adapter sa lettre de motivation et le contenu de son CV ensuite, et enfin: envoyer le tout a la bonne personne. #13: « C’est pourquoi une armee doit etre preste comme le vent, majestueuse comme la foret, devorante comme la flamme, inebranlable comme la montagne; insaisissable comme une ombre, elle frappe avec la soudainete de la foudre. » Pour se deplacer facilement d'un kiosque a l'autre, et etre pret a une longue attente, il n'est sans doute pas utile de s'encombrer d'un manteau, une sacoche d'ordinateur, une pile de CV dans une main, le plan des kiosques dans l'autre main, etc. La cravate est facultative. Seuls un sourire et la decontraction devraient etre de rigueur. #14: « Tout le succes d'une operation reside dans sa preparation. » Voici en substance, les propos qu'un recruteur m'a un jour tenus au debut d'une entrevue: "Bonjour. Merci d'etre venu. Nous avons lu avec beaucoup d'interet votre CV, on vous recontactera bientot pour fixer une entrevue skype. Mais la tout de suite, on aimerait surtout entendre votre conjointe: ce qu'elle pense de votre presence ici, le degres de votre preparation en tant que couple/famille, ses inquietudes, ses projets personnels...." #15: « Generalement, celui qui occupe le terrain le premier et attend l’ennemi est en position de force; celui qui arrive sur les lieux plus tard et se precipite au combat est deja affaibli. » Arriver juste a temps pour une entrevue a 15h, ne laisse pas de temps pour faire le tour de tous les kiosques. #16: « Quel que soit le lieu de votre campement, bon ou mauvais, il faut que vous en tiriez parti. » Emporter sa brosse a dent, et prevoir un hotel a proximite peut avoir de nombreux avantages: continuer des discussions autour d'un verre, eviter de reprendre la route epuise en soiree, repasser aux Journees Quebec le lendemain... #17: « Ne negligez pas de courir apres un petit avantage lorsque vous pourrez vous le procurer surement et sans aucune perte de votre part. » Les Journees Quebec offrent de nombreux bonus: - ateliers/presentations: CV quebecois, nouvelles procedures d'immigration... - services: relocalisation, banques, assurances, informations sur la RAMQ, ecoles... - renseignements sur differentes villes: Quebec, Montreal, Drummondville, Sherbrooke - un kiosque du MIDI ou poser toutes ses questions - des stylos et autres goodies a collectionner Meme avec un billet d'avion et un contrat en poche, cela reste interessant d'assister aux Journees Quebec. #18 « Lorsque le monde est en paix, un homme de bien garde son epee à son cote. » De retour des Journees Quebec, il faut deja preparer la suite : - dresser un plan de match pour etre plus efficace a la prochaine occasion - preparer les entrevues skype, les tests techniques, etc. - etre pret a partir au Quebec dans les 2 semaines apres la signature d'un contrat #19: « Si le vainqueur d’une bataille ne s’attache pas à consolider les resultats de sa victoire dans les villes et territoires qu’il a conquis, cela est de mauvaise augure. » D'annee en annee, on retrouve souvent les memes kiosques, les memes entreprises et les memes personnes. Developper d'excellentes relations avec les personnes presentes peut s'averer tres utile. #20: « Ne repetez pas les memes tactiques victorieuses, mais adaptez-vous aux circonstances chaque fois particulieres. » A chacun de vivre sa propre experience !
  3. 08/07/2015 Mise à jour : 8 juillet 2015 | 21:11 Ajuster la taille du texte Des milliers de postes à combler en assurance de dommages Par Julie Chaumont MétroPour être souscripteur, aucun certificat ni permis d’exercice n’est obligatoire. Plusieurs cheminements académiques permettent de décrocher un poste en tant que souscripteur, un métier avec un excellent taux de placement et d’alléchants salaires. Le souscripteur est la personne-ressource pour les courtiers ou les agents en assurance de dommages. C’est lui qui étudie les propositions faites par les courtiers, qui en analyse les risques, qui en détermine la prime et qui, ultimement, les accepte ou les refuse. Pour être souscripteur, aucun certificat ni permis d’exercice n’est obligatoire. Par contre, les assureurs privilégient les candidats possédants soit le diplôme d’études collégiales (DEC) Conseil en assurances et en services financiers, soit l’attestation d’études collégiales (AEC) Assurance de dommages. De plus, comme le mentionne Benoît Mercier, chargé de cours à l’attestation d’études collégiales (AEC) Assurance de dommages du Cégep du Vieux Montréal, «pour être souscripteur, il faut avoir des connaissances en assurances, car il est primordial de savoir de quoi on parle si on veut bien faire le lien entre les représentants en assurance et la compagnie d’assurances.» C’est d’ailleurs pour cette raison que moins de 10% des diplômés de l’AEC ou du DEC Conseil en assurances et en services financiers deviennent immédiatement souscripteurs. Règle générale, la porte d’entrée de ce métier est un poste au service à la clientèle chez un assureur direct. En démontrant de bonnes aptitudes au travail, il sera facile de rapidement gravir les échelons. source et suite : http://journalmetro.com/plus/carrieres/805764/des-milliers-de-postes-a-combler-en-assurance-de-dommages/
  4. Difficile de se faire embaucher à distance dans un pays où la flexibilité du travail n'est pas un vain mot. Alors que se tiendront les 30 et 31 mai les journées Québec à Paris, quelques conseils et contacts utiles. Il n'est pas simple de trouver un emploi au Québec depuis la France. "Je ne dis pas que c'est impossible, affirme Yann Hairaud, directeur de la CITIM (Clef pour l'intégration au travail des immigrants) à Montréal, mais ce n'est pas évident à cause de l'éloignement géographique." À moins d'avoir des contacts au Québec qui peuvent vous ouvrir des portes ou d'avoir un profil très demandé. En dehors de ces possibilités, il faudra un peu compter sur votre bonne étoile. Les trois principaux problèmes se résument à la distance, au visa de travail et à la nature du marché du travail. Tout d'abord, il faut comprendre que les employeurs québécois ont besoin de vous rencontrer, cet élément est crucial au Québec et certainement plus important encore qu'en France. Un très beau CV avec de belles lettres de référence ne constituent qu'une partie de votre candidature, les employeurs du Québec veulent connaître votre personnalité. Pour cela, ils ne procéderont pas à des examens graphologiques mais voudront tout simplement vous voir pour déterminer si vous pouvez vous fondre dans l'équipe et si vous correspondez à la personne qu'ils cherchent pour un poste. Ainsi, à moins de rencontrer des employeurs potentiels lors d'un salon d'emploi ou des Journées Québec en France, c'est généralement tout de suite qu'ils souhaitent vous rencontrer. "La meilleure chose reste de cibler, puis de contacter des entreprises lorsque vous êtes sur le point de partir, conseille Fabien. Vous les recontacterez de nouveau une fois sur place." Cela dit, quelques organismes français peuvent vous aider dans vos démarches. Pôle emploi international Depuis 1999, cet espace regroupe des services de l'ANPE et de l'OFII (Office français de l'immigration et de l'intégration), dans les domaines de l'emploi et de la mobilité internationale afin de faciliter l'emploi à l'international pour les entreprises et les candidats. Il existe dans ces locaux un service de placement à l'étranger pour les travailleurs diplômés et qualifiés. Les services mettent aussi à disposition une documentation relative à l'expatriation. L'espace offre parfois des ateliers sur le travail au Québec via des opérations de promotion. Le site Internet offre un éventail d'informations et des offres d'emploi. Le réseau a par ailleurs des antennes en région, des délégations à l'étranger (comme à Montréal) ainsi que des comités consulaires pour l'emploi et la formation professionnelle (ministère des Affaires étrangères) implantés à l'étranger auprès des consulats de France ou des chambres de commerce et d'industrie. Depuis 2010, grâce à une entente entre le Québec et la France, le site de Pôle Emploi diffuse des offres d'emploi d'employeurs québécois.. De l'autre côté de l'Atlantique, Emploi-Québec propose un service de placement en ligne international (PELI), destiné aux candidats à l'immigration qui ont déjà obtenu leur Certificat de sélection du Québec. La Maison des Français de l'étranger La Maison des Français de l'étranger (MFE) est un service du ministère des Affaires étrangères et européennes, rattaché à la Direction des Français à l'étranger et à l'administration consulaire. Depuis de nombreuses années, elle informe les Français qui souhaitent s'expatrier, travailler, étudier ou encore passer leur retraite à l'étranger. Elle sensibilise également les visiteurs aux démarches liées au retour. L'organisme offre de nombreux services pour les futurs travailleurs, retraités et étudiants partant vers l'étranger. Son site web regorge d'informations sur plus de 80 pays à propos de la protection sociale, la fiscalité, l'emploi, la santé, les démarches administratives, etc. On peut y télécharger gratuitement des guides comme: Le livret du Français à l'étranger, Le retour en France, Être victime à l'étranger, Bien préparer sa retraite à l'étranger. Le site contient également un forum de discussions servant de lieu d'échanges avec les expatriés de différents pays. La MFE propose des consultations gratuites avec des experts en protection sociale, fiscalité, douanes, ainsi que des ateliers de correction de CV et de lettres de motivation Les journées Québec en 2015 Le Bureau d'immigration du Québec organise deux fois par an, au printemps et à l'automne, à Paris et dans différents pays d'Europe, des journées de recrutement destinées à favoriser les rencontres entre employeurs venus spécialement de la Belle Province - 29 pour l'édition du printemps 2015, dont Warner Bros et Ubisoft - et candidats au départ. Les secteurs couverts sont nombreux et variés: aérospatiale, ébénisterie, électromécanique et automatisation, finance, génie mécanique, jeux vidéo, restauration, santé, TIC, tôlerie et usinage... Depuis 2008, plus de 1500 personnes ont été embauchées! Les journées Québec en 2015: les 30 et 31 mai, et les 21 et 22 novembre. Extrait du guide de Laurence Nadeau
  5. Etude de l'impact du prix du pétrole sur l'emploi Le Canada pourrait perdre 185.000 emplois du fait de la baisse du prix du pétrole.... 1/10eme de sa population active... L'Alberta, parmi les principales provinces moteurs de l'économie canadienne, est celle qui risque de plus souffrir (économie peu diversifiée avec 1/4 de son PIB lié à l'énergie)...
  6. Les conditions d'immigration au Canada se resserrent de plus... Source : BFMTV, 7 avril 2015
  7. Bonjour, Je souhaite m'installer au Canada, a priori à Vancouver car je crois que c'est là que le climat est un des plus agréables pour les frileux .... J'ai voulu faire une demande de PVT mais l'ouvertue des quotas est tombée le jour de mes 36 ans...et je ne rentre plus dans les cases!! Je suis donc retourner sur le site cic.gc.ca pour voir les autres possibilités pour travailler. Et là ça devient compliqué pour moi!! - je pourrais à ce que je comprends, faire une demande d'entrée express = *j'ai fait un test d'admissibilité, apparemment il faudrait que je fasse valider mon niveau en langues anglaise & française pour pouvoir faire cette demande...mais où? je ne sais pas! Et surtout dois-je réellement faire valider mon niveau de français en étant française? *l'entrée express classe les postulants dans différents métiers = je suis praticienne bien-être, je fais donc depuis cette année des massages et des soins énergétiques...même si auparavant j'ai travaillé pendant une dizaine d'années dans le milieu culturel...mais je ne souhaite plus y travailler. Est-ce plus judicieux de me positionner sur mon ancien métier pour voir mes chances d'immigrer cette année tout en ayant réellement la possibilité sur place de changer de voie? - je pourrais autrement faire une demande de travailleur autonome: mais leur définition est peut-être différentes de la mienne : je ne suis pas dans le secteur sportif ni culturel (même si j'ai participé à des événeemnts internationaux pendant 2 ans avant de me reconvertir) mais dans le bien-être. Si cette solution ne fonctionne pas non plus, y a-t-il une autre possibilité d'immigrer? Ou est-il plus simple d'être autoentrepreneur au Québec? ...avec un climat pas trop froid!!:) Merci pour votre aide...je fais des recherches depuis l'an dernier et à chaque fois il y a un problème... Audrey
  8. Demain le 8 avril, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com donnera une conférence sur les méthodes de recherche d'emploi au Québec. Salon Événement Carrières, Palais des congrès de Montréal, 13:00, entrée gratuite
  9. Bonjour je suis présentement au étude au Québec en éducation spécialisé, j'ai également un permis de travail hors campus (20h/sem). Récemment j'ai eu une opportunité de emploi assez alléchante : logement et couvert gratuit contre quelques heure d'aide chez une famille monoparentale+heures supplementaires de gardiennage payées. Je suis en dilemme car l'offre me plait et marrangerai beaucoup sur le plan financier cependant je voudrais avoir un support légal car je ne veux pas me faire taper sur les doigts par le gouvernement. Donc mes questions sont: -le permis de travail hors campus couvre t-il ce genre d'emploi? -est-il préférable de me faire déclarée et comment (impôt etc) ? -le programme d'aide familiale au Québec pourrait fil sapliquer a mon cas? Seulement mon employeur devrai débourser 1000 cad!! - connaissez vous d'autre alternative qui ferai que je travail pas au black et que je paye des impôt et cottise aussi?! Merci d'avance pour vos éclaircissement !
  10. Bonjour, voici le topo de la situation : J'ai obtenu mon pvt 2014, avec ma compagne nous nous sommes installés en septembre à Montréal. J'ai maintenant un emploi, elle m'a accompagné en tant que touriste pour tenter de démarcher sur place (obtenir une promesse d'embauche, quitte a rentrer ensuite en France le temps de faire les démarches pour le visa) Elle a dû prendre un billet retour, celui ci est prévu à la mi-décembre mais on ne sait pas s'il ne serait pas judicieux pour elle de reporter son billet sachant qu'elle a le droit de rester 6 mois sur le territoire. Mais on a forcément des inquiétudes : si jamais elle n'a pas de situation (emploi/visa) d'ici là, et qu'elle doit rentrer en France, pourra-t-elle revenir librement ? Elle va retenter le pvt en 2015, depuis le Canada (on espère que c'est possible), mais idem, si d'ici Février elle n'a pas de réponse elle devra rentrer. Je pense que l'on ne doit pas être les seuls dans cette situation, ou que certains d'entre vous ont vécu une expérience similaire : Est ce que vous auriez des conseils sur la marche à suivre pour que ce soit le moins risqué et qu'elle puisse rester ici légalement ? petite parenthèse : nous sommes installés à Verdun, on adore le quartier et on est super content de vivre cette expérience canadienne
  11. L'emploi au Québec, région par région Par L'Express Réussir, publié le 24/11/2014 à 09:00 , mis à jour à 09:29 L'ensemble du territoire a besoin de main-d'oeuvre qualifiée. Tour d'horizon des régions les plus porteuses pour les immigrants. Quelles régions du Québec offrent le plus d'opportunités aux immigrants? Reuters/Mathieu Belanger Côte-Nord et Nord-du-Québec Les projets de développement du Nord génèrent toujours une forte demande de travailleurs qualifiés. L'année 2013 s'est toutefois avérée plus difficile - l'activité minière ayant été freinée par le recul de la demande mondiale de métaux. Tous les espoirs de reprise sont néanmoins permis pour 2014. La croissance se poursuivra dans le secteur de la construction, notamment avec le chantier du complexe hydroélectrique de la Romaine (1000 emplois jusqu'en 2020) et la réfection de la route de la Baie James. Ces deux régions recrutent aussi dans la santé et les services sociaux et misent sur l'essor du tourisme nordique. Postes à pourvoir d'ici à 2016: 10 200. Population active: 56 700 Chômage: 8,8% (*) >> Lire aussi: Le Québec recrute! Abitibi-Témiscamingue Le ralentissement du secteur a entraîné des licenciements dans certaines mines mais d'autres ont annoncé des investissements comme la mine d'or Osisko (à Malartic) qui offre des emplois lucratifs d'ingénieurs, techniciens miniers, géologues, conducteurs d'équipement lourd... L'Abitibi-Témiscamingue table aussi sur la possible exploitation de terres rares. Le chômage, sous la barre des 10% depuis près de dix ans, devrait continuer de diminuer en 2014. La région ­ dont la population augmente depuis 2006 ­ a mis en place des programmes favorisant l'embauche des immigrants. Postes à pourvoir d'ici à 2016: 12 400. Population active: 80 700 Chômage: 6% Outaouais À deux pas d'Ottawa, la capitale fédérale, la ville de Gatineau pâtit toujours des compressions d'effectifs dans la fonction publique, le plus gros employeur de la région. Les besoins de main-d'oeuvre sont néanmoins toujours criants dans la santé et l'éducation. Les secteurs du tourisme, de l'agroalimentaire et des technologies de l'information et des communications (TIC) sont aussi en croissance. Postes à pourvoir d'ici à 2016: 32 400. Population active: 210 300 Chômage: 6,5 % Laurentides, Lanaudière, Laval Avec leur économie diversifiée et leur croissance démographique soutenue (grâce à la migration interrégionale), les Laurentides, Lanaudière et Laval font toujours bonne figure en termes de création d'emplois. L'afflux de jeunes familles crée des besoins en construction résidentielle, santé et éducation. La région des Laurentides se distingue grâce à l'expansion des secteurs de pointe entre autres dans le "transport terrestre avancé" (efficacité énergétique) et les industries aérospatiale et aéronautique. Postes à pourvoir d'ici à 2016: Laurentides 59 900, Lanaudière 50 700, Laval 35 600 Population active: Laurentides 326 000, Lanaudière 271 600, Laval 243 500 Chômage: Laurentides 6,5%, Lanaudière 7,3%, Laval 7,8% Mauricie La hausse des emplois sera modeste cette année, inférieure à l'ensemble de la province. La Mauricie s'efforce toutefois de diversifier son économie avec l'aérospatiale, l'agroalimentaire et le tourisme (croisières). Postes à pourvoir d'ici à 2016: 23 300. Population active: 122 700 Chômage: 9,5% Montérégie, Estrie Dans ces deux régions le secteur manufacturier demeure important mais tributaire de la demande américaine. Les emplois dans les services (assurances et services financiers; santé et services sociaux...) sont par ailleurs très porteurs, de même que dans les domaines de la construction (multiples projets en cours dont de nombreuses écoles et un centre mondial des technologies de l'information et de communications), des sciences et technologies. Le tourisme est aussi dans une forme florissante. Postes à pourvoir d'ici à 2016: Montérégie 125 500, Estrie 28 700 Population active: Montérégie 802 400, Estrie 164 100 Chômage: Montérégie 5,9%, Estrie 7,6% Centre-du-Québec Réputée pour son sens de l'entreprenariat, la région connaît de sérieux problèmes de recrutement dus au vieillissement de sa population et aux départs massifs à la retraite. En plus des besoins en éducation, santé et construction, elle projette de nouveaux parcs industriels et usines, entre autres pour la transformation des terres rares extraites dans le nord du Québec. Pour attirer main-d'oeuvre et nouveaux résidents, la région met en place différentes initiatives.Saint-Louis-de-Blandford (1000 habitants), par exemple, offre des terrains gratuits aux nouveaux arrivants. Postes à pourvoir d'ici à 2016: 20 900. Population active: 112 300 Chômage: 7% Montréal Après une année 2013 plutôt morose, 2014 est plus prometteuse tant en investissements qu'en emplois. Beaucoup de grues s'activent dans le ciel de la métropole : la construction va bon train avec notamment les chantiers des deux grands hôpitaux universitaires et une nouvelle tour de bureaux au centre-ville. Parmi les secteurs qui recrutent: aérospatiale, assurances et services financiers, TIC, animation et effets spéciaux, jeux vidéo. Postes à pourvoir d'ici à 2016: 141 800. Population active: 1 065 700 Chômage: 9,7% Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches La capitale, qui affiche déjà le plus bas taux de chômage au Québec après la région de Chaudière-Appalaches, a démarré 2014 en trombe. Elle se classe au 2e rang des villes canadiennes (après Vancouver) quant à la création d'emplois. Si le secteur public est très présent, Québec n'en est pas moins dynamique dans différents domaines de pointe (sciences de la vie, TIC, bâtiments "verts et intelligents"...) Et de grands travaux sont en cours ­ comme l'agrandissement de l'aéroport international Jean-Lesage qui devrait générer 9000 emplois directs et indirects. Belle vitalité économique aussi pour Chaudière-Appalaches: création d'entreprises, secteur des services en plein essor et une industrie manufacturière en bonne santé. Postes à pourvoir d'ici à 2016: C-N 65 800, Ch-A 37 100 Population active: C-N 406 400, Ch-A 226 100 Chômage: C-N 5,7%, Ch-A 4,9% Saguenay - Lac-Saint-Jean La baisse du prix de l'aluminium a entraîné un ralentissement dans ce secteur clé de l'économie régionale. L'industrie forestière donne toutefois des signes de réveil. D'importants projets miniers (niobium, phosphate) sont par ailleurs annoncés. Postes à pourvoir d'ici à 2016: 22 700 Population active: 131 900 Chômage: 7,6% Gaspésie ­ Îles-de-la-Madeleine, ­ Bas-Saint-Laurent Sans avoir le vent en poupe, la région a retrouvé une certaine vigueur grâce à l'industrie éolienne, qui permet de diversifier son économie, très dépendante des ressources naturelles, de la pêche, du tourisme. Elle détient depuis des années le triste record du taux de chômage le plus élevé du Québec ­ surtout en raison de la forte saisonnalité des emplois. Le Bas-Saint-Laurent a subi de lourdes pertes d'emploi en 2013 notamment dans le secteur des services. Postes à pourvoir d'ici à 2016: Gasp.-Iles 9 700 Bas-St-Laurent 18 000 Population active: Gasp.-Iles 41 000, Bas-St-Laurent 92 500 Chômage: Gasp.-Iles 12,5%, Bas-St-Laurent 9,8% (*) Les taux de chômage indiqués sont pour l'ensemble de l'année 2013; durant cette période, le taux de chômage global du Québec était de 7,6%. source : http://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/l-emploi-au-quebec-region-par-region_1624620.html En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/l-emploi-au-quebec-region-par-region_1624620.html#jlqsTeFegk7oVyEQ.99
  12. Selon le dernier rapport de Statistique Canada, le taux de chômage du pays vient de reculer à 6.5%, son plus faible niveau depuis novembre 2008.
  13. Offre d’emploi Conseiller / Conseillère à la vente Statut d'emploi : Temps partiel ou temps plein Langues demandées : Français et anglais Salaire offert : Salaire fixe avec commissions et bonus de rendement Nb d'heures semaine : entre 20 et 30 heures Niveau d'études : BAC + 2 Les activités comprennent : - Comprendre les besoins des clients et conseiller le bon produit - Faire des démonstrations et donner des informations sur la marchandise - Respecter les directives de l'entreprise - Effectuer le suivi approprié des clients - Conseiller des produits et des services connexes au produit principal - Entretien général du magasin - etc. Pour réussir dans ce rôle, il faut offrir un bon service aux clients, être ordonné, posséder des compétences de vente, des techniques de suivi, dynamique, organisé et bilingue. Le candidat idéal aura acquis une certaine expérience dans le domaine de la vente. Ce poste vous offre d'excellentes possibilités d'améliorer vos connaissances des produits et d’approfondir vos compétences en matière de service à la clientèle pour faire d’Erso Informatique un endroit fantastique où magasiner tout en ouvrant l'accès à des postes plus exigeants. Faite parvenir votre C.V par courriel à l’adresse cpons@erso.ca, au comptoir caisse en magasin ou par la poste au 167-2 de la Reine, Gaspé (Québec), G4X 2W6 *** Veuillez noter que seulement les candidat(e)s sélectionnés pour une entrevue seront contactés. ***
  14. Salut tout le monde, tout d’abord je vous remercie pour ce forum et pour les sujets publiés. AU faite je suis un jeune Manipulateur en Imagerie Médicale (technologue en radiologie) âgé de 25 ans, et je compte refaire mes études au Canada plus précisément au Québec. Et pour cela j’aimerai bien avoir plus d’infos sur ce domaine et sur les démarches que je dois suivre de A a Z. Sur la durée de la formation ? Les frais de la formation, et les chances de trouver un emploi ? Et si c’est possible quelques conseils pour commencer les démarches . MERCI
  15. Vous êtes... Un particulier de 21 ans ou plus, titulaire d'un permis de conduire et d'une assurance personnelle pour votre véhicule. Votre véhicule est... Une voiture 4 portes de moins de 10 ans, en excellent état. Vous pouvez dès aujourd'hui gagner de l'argent en vous inscrivant au service UberX disponible depuis aujourd'hui à Montréal, pour en savoir plus. Pour vous inscrire comme chauffeur. Êtes-vous intéressé par cette nouvelle offre ?
  16. La co-fondatrice d'immigrer.com et auteur de S'installer et travailler au Québec aux éditions L'EXPRESS, Laurence Nadeau offrira une conférence gratuite dans le cadre du salon de l'emploi, L'évènement Carrières, présenté par La Presse au Palais des Congrès de Montréal. Encore une fois cette année, Immigrer.com s'associe au plus important salon de l'emploi de Montréal où vous trouverez sur place plus de 2 000 offres d'emplois, 160 exposants et ainsi 4 salons de l'emploi sous le même toit. Laurence Nadeau s'adressera aux intéressés entre 11 heures et midi mercredi prochain, le 22 octobre 2014, afin de parler de la recherche d'emploi. Laurence Nadeau s'entretiendra pendant une heure sur les conseils et les erreurs à éviter pour les nouveaux arrivants en recherche d'emploi.[ En plus des conférences, le salon situé au métro Place d'Armes est un endroit idéal pour venir à la rencontre de potentiels employeurs qui seront sur place. N'oubliez pas votre CV ! Pour y participer gratuitement, il faut s'inscrire en ligne. Voici un extrait de 8 minutes des grands sujets abordés par Laurence Nadeau lors du salon d'avril 2013. Un vidéo réalisé par l'équipe de l'évènement Carrières. Le salon eCarrières débute ce mardi 21 octobre. Le salon eCarrières
  17. Bonjour à tous, Nous sommes un jeune couple de français avec un bébé de 1 an et nous demeurons actuellement à Montréal où la pression de la ville - et de la vie, devient de plus en plus omniprésente. Nous avions le projet, il y a de cela 2 ans déjà, de nous installer dans les TNO, plus précisémment à Yellowknife, dont nous avions vu des photos incroyables sur le Net. Nous avons nourri ce rêve jusque-là et nous avons décidé de le transformer en projet, finalement! Nous voulons vraiment réussir notre intégration là-bas et donc financièrement, nous pensons qu'il est mieux d'avoir des économies, et donc nous nous laissons 1 à 2 ans pour bien faire. Mais entre temps, on adorerait être en contact avec des personnes ayant vécu ou vivant à Yellowknife et qui pourraient nous soutenir, nous aider, nous faire rêver un peu aussi et puis qui-sait, se rencontrer sur place le moment venu? Toute information est bonne à prendre, à savoir: le coût de la vie, le marché du travail, l'éducation, le logement, le quotidien, les gens sur place, les activités, les transports, les compagnies aériennes pas trop chères pour se rendre... Tout, tout, tout! Merci d'avance!
  18. Hello tout le monde Je suis toute nouvelle à Montréal, je cherche un travail dans l industrie pharmaceutique/biotechnologies. Avez vous des pistes/démarches à suivre? Merci
  19. Article du 30 mai 2014 à lire sur Canoë.ca : http://fr.canoe.ca/argent/actualites/archives/2014/05/20140530-091609.html
  20. Que pensez-vous de cette analyse ? Source Vos commentaires ?
  21. Bonjour, Vous êtes dans la région de Montréal, si possible sur la rive sud. Vous avez un AEC, DEC, un DEP, un BEP ou un bac pro avec votre évaluation comparative obtenue, voici un poste permanent à la fonction publique provinciale. Description du poste Numéro de référence 13-38-2 Titre du poste Agente administrative, classe 2 Catégorie Administration Date d'affichage 2014/04/29 Date de fin 2014/05/09 Employeur Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie Lieu(x) de travail Longueuil Quart de travail Jour Nombre de jours de travail Poste permanent à temps plein, 5 jours/semaine Statut de la fonction Permanent Type de poste Temps plein Principales responsabilités DESCRIPTION DE POSTE Relevant de la coordonnatrice aux communications de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, la personne assiste les professionnels du secteur dans leurs tâches administratives en fonction des divers dossiers traités. TÂCHES En plus d’exécuter des tâches traditionnelles en secrétariat et en bureautique (classement, correspondance, etc.), la personne effectue des tâches plus spécifiques au secteur des communications telles que la préparation d’envois massifs, la mise en page de bulletins, la mise à jour de listes et de bases de données et collabore à l’organisation d’événements. Salaire Entre 621,25 $ et 748,30 $ par semaine de 35 heures Exigences EXIGENCES - Détenir un DEP, une AEC ou un DEC en secrétariat ou en bureautique reconnu par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport; - Compter un minimum de deux (2) ans d’expérience en secrétariat; - Maîtriser les logiciels Word, Excel, Power Point et LotusNotes; - Avoir une excellente maîtrise du français parlé et écrit; - Connaître le réseau de la santé et des services sociaux (atout). HABILETÉS - Avoir des aptitudes et de l'intérêt pour le travail en équipe; - Démontrer de l'autonomie, de la débrouillardise, de la créativité et de la discrétion dans l’exécution du travail; - Faire preuve d’entregent et de courtoisie; - Être capable de travailler sous pression; - Avoir de la rigueur, le souci du détail et le sens du service à la clientèle. Seules les candidatures des personnes possédant le diplôme exigé seront considérées. http://www.santemonteregie.qc.ca/portail/carrieres/emplois/detail.fr.html?id=8135 Même si vous ne connaissez pas le réseau de la santé québécois, ce n'est pas un pb. Pour tout renseignement complémentaire, me contacter en MP SVP
  22. Nous sommes en recrutement pour des postes dans la ville de Québec dans les secteurs suivants : juridique, technique, touristique, informatique/TI, de l’administration, de la santé et du service à la clientèle. Nous serons à Montréal pour te rencontrer vendredi 9 et samedi 10 mai 2014. Viens nous voir au Salon de l’Immigration et de l’Intégration au Québec au Palais des congrès de Montréal. L’offre s’adresse aux personnes immigrantes (résidents permanents OU citoyens canadiens OU CSQ avec permis de travail). Pour plus de détails, voir la pièce-jointe ou notre site internet au http://soiit.qc.ca/nouveaute.
  23. recrutée pour travailler à HMR je recherche des témoignages d'ide déjà sur place comment se passe votre intégration, le stage.... et pourquoi pas rentrer en contact avec des personnes qui vont s'y rendre dans le courant de cette année ou 2013! merci et à très vite j'espère
  24. Bonjour tous le monde, J'ai quelques questions qui me tourmentent en ce moment et je voudrai que quelqu'un me réponde s'il vous plait Bon très bien... Je suis un étudiant étranger de 18 ans, je fais une formation professionnelle en programmation informatique de 18 mois (un AEC pour être plus clair), ça fait déjà un an et il me reste encore 6 mois (dans lesquels je vais essayer de me trouver un stage bien sur). Quand j'ai su que cette formation n'est pas dans le programme de l'expérience québécoise ( ), j'ai demandé à un conseiller qui m'a dit que je dois travailler au moins 12 mois avant de faire une demande de CSQ (et encore... je suis pas sur si c'est vraiment 12 mois, on sait jamais avec eux ). En tout cas, je voudrais savoir la liste des emplois qui me permettront d'avoir mon certificat de sélection ainsi que la résidence permanente par la suite, et si c'est possible, toutes les étapes de A à Z (sans oublier les tests et évaluations de français et d'anglais) Je tiens à vous remercier d'avance, je sais que quelqu'un pourra m'aider, je ne suis qu'un jeune étudiant et je ne sais pas quoi faire (bon je pense que vous avez assez pitié de moi maintenant, c'est bien hihi )
  25. Bonjour je m'appelle Angelo, je suis un Ingénieur agronome italien, je cherche quelques conseils sur mon CV en Français. Est-ce que vous pouvez m'aider? Merci, Angelo Message de la modération Affrichage de données personnelles interdit
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines