Jump to content

tartan

Habitués
  • Posts

    875
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by tartan

  1. Vous savez tres bien que je ne parle pas du voyage, mais de l'installation. C'est ce que vous expliquiez dans votre premier message, on serai accepter au Quebec et non au Canada, comme c'est le cas aujourd'hui. Les Europeens d'aujourd'hui sont heureux de pouvoir s'installer ou ils veulent en Europe, je l'ai moi meme fait pendant 9 ans en Angleterre. Pour ma part mon choc culturelle a été et est encore les frontières avec les voisins proches. Dans la déscription que vous faite de votre Quebec et que je trouve étroit, c'est la remise en question de cette libre circulation non pas des biens mais des personnes a travers le Canada. J'ai peur qu'en suivant votre point de vue que les nouveaux immigrants devraient attendre sagement le droit de se tourner vers une autre province si le coeur leur en dit. À priori, le contexte socio-politique et géographique étant différent entre l'Amérique du Nord et l'Europe, je suis d'avis que chaque procédure d'immigration soit bien distincte. Un choix pour le Québec n'est pas valable pour le reste du Canada, tout comme un choix pour les USA n'est pas valable pour le Canda. Si par la suite, le Canada veut offrir un permis de travail à ceux qui désirent passer du Québec au Canada et l'inverse, je n'y vois aucun problème. Votre opinion ne m'aidera pas a devenir souverainiste, pour les immigrants j'ai compris et les nationaux Quebecois et Canadiens la meme politique? Cela ne me dérange pas du tout parce que cette nouvelle politique sera applicable seulement dans un Québec qui sera déjà souverain. Je répète qu'elle ne s'appliquera que pour les nouvelles demandes d'immigration et ces personnes pourront également dès le départ choisir le Canada si c'est ce qu'elles préfèrent. Tous les nationaux sur le territoire conserveront la nationalité canadienne à laquelle s'ajoutera la nationalité québécoise. Je trouve celà totalement injuste et démagogue. Mais bon c'est votre Quebec qui se privera seul d'une certaine categorie de travailleur.
  2. Vous savez tres bien que je ne parle pas du voyage, mais de l'installation. C'est ce que vous expliquiez dans votre premier message, on serai accepter au Quebec et non au Canada, comme c'est le cas aujourd'hui. Les Europeens d'aujourd'hui sont heureux de pouvoir s'installer ou ils veulent en Europe, je l'ai moi meme fait pendant 9 ans en Angleterre. Pour ma part mon choc culturelle a été et est encore les frontières avec les voisins proches. Dans la déscription que vous faite de votre Quebec et que je trouve étroit, c'est la remise en question de cette libre circulation non pas des biens mais des personnes a travers le Canada. J'ai peur qu'en suivant votre point de vue que les nouveaux immigrants devraient attendre sagement le droit de se tourner vers une autre province si le coeur leur en dit. À priori, le contexte socio-politique et géographique étant différent entre l'Amérique du Nord et l'Europe, je suis d'avis que chaque procédure d'immigration soit bien distincte. Un choix pour le Québec n'est pas valable pour le reste du Canada, tout comme un choix pour les USA n'est pas valable pour le Canda. Si par la suite, le Canada veut offrir un permis de travail à ceux qui désirent passer du Québec au Canada et l'inverse, je n'y vois aucun problème. Votre opinion ne m'aidera pas a devenir souverainiste, pour les immigrants j'ai compris et les nationaux Quebecois et Canadiens la meme politique?
  3. Je veux bien discuter avec vous mais pas quand vous dites des sottises de bas étage... je grossis le trait volontairement (comme Jimmy aimait le faire) mais si on enleve l'usine est 3 blocs plus loin vous me repondez? Un résident permanent canadien a le droit de voyager comme bon lui semble. Pourquoi cela serait différent? Vous savez tres bien que je ne parle pas du voyage, mais de l'installation. C'est ce que vous expliquiez dans votre premier message, on serai accepter au Quebec et non au Canada, comme c'est le cas aujourd'hui. Les Europeens d'aujourd'hui sont heureux de pouvoir s'installer ou ils veulent en Europe, je l'ai moi meme fait pendant 9 ans en Angleterre. Pour ma part mon choc culturelle a été et est encore les frontières avec les voisins proches. Dans la déscription que vous faite de votre Quebec et que je trouve étroit, c'est la remise en question de cette libre circulation non pas des biens mais des personnes a travers le Canada. J'ai peur qu'en suivant votre point de vue que les nouveaux immigrants devraient attendre sagement le droit de se tourner vers une autre province si le coeur leur en dit.
  4. c'etait plutot les annees 90, Pour la Slovénie c'etait pas dur de faire mieux que dans un pays Communiste en plus c'est un endroit plein de charme ou le touriste y est pour beaucoup. J'ai écrit " depuis les années 80", ce qui incluait évidemment les années 90. Le mur de Berlin est tombé en Octobre 1989 la reunification c'est faite en 1990... Permettez moi Kobico d'avoir un doute a ce que j'ai mis en gras, Qui viendrait au Quebec alors que ce qui est intéréssant au Canda c'est que c'est vaste et donne une chance au mélange, dans ce Québec étroit que vous décrivez, je ne serai pas venu. Je respecte votre opinion. Pour autant, le Québec n'en deviendra pas étroit et donnera aussi "une chance au mélange". Et puis, c'est encore mieux pour les immigrants à venir: ils auront deux choix distincts de destination et pourront l'exercer en toute connaissance de cause dès le début du leur processus d'immigration. Même si vous ne seriez pas venu personnellement, je crois que plusieurs feront encore le choix de vivre leur rêve d'Amérique dans un environnement culturel francophone. Et dans votre Québec, permétriez vous la libre circulation des Quebecois et Canadiens? ou le fait de rester au Quebec serai ce une exclusivité pour les nouveaux arrivant posé vos valises ici SVP plait l'usine est 3 bloc plus loin sur la gauche merci! Je veux bien discuter avec vous mais pas quand vous dites des sottises de bas étage... je grossis le trait volontairement (comme Jimmy aimait le faire) mais si on enleve l'usine est 3 blocs plus loin vous me repondez?
  5. c'etait plutot les annees 90, Pour la Slovénie c'etait pas dur de faire mieux que dans un pays Communiste en plus c'est un endroit plein de charme ou le touriste y est pour beaucoup. J'ai écrit " depuis les années 80", ce qui incluait évidemment les années 90. Le mur de Berlin est tombé en Octobre 1989 la reunification c'est faite en 1990... Permettez moi Kobico d'avoir un doute a ce que j'ai mis en gras, Qui viendrait au Quebec alors que ce qui est intéréssant au Canda c'est que c'est vaste et donne une chance au mélange, dans ce Québec étroit que vous décrivez, je ne serai pas venu. Je respecte votre opinion. Pour autant, le Québec n'en deviendra pas étroit et donnera aussi "une chance au mélange". Et puis, c'est encore mieux pour les immigrants à venir: ils auront deux choix distincts de destination et pourront l'exercer en toute connaissance de cause dès le début du leur processus d'immigration. Même si vous ne seriez pas venu personnellement, je crois que plusieurs feront encore le choix de vivre leur rêve d'Amérique dans un environnement culturel francophone. Et dans votre Québec, permétriez vous la libre circulation des Quebecois et Canadiens? ou le fait de rester au Quebec serai ce une exclusivité pour les nouveaux arrivant posé vos valises ici SVP plait l'usine est 3 bloc plus loin sur la gauche merci!
  6. c'etait plutot les annees 90, Pour la Slovénie c'etait pas dur de faire mieux que dans un pays Communiste en plus c'est un endroit plein de charme ou le touriste y est pour beaucoup. Permettez moi Kobico d'avoir un doute a ce que j'ai mis en gras, Qui viendrait au Quebec alors que ce qui est intéréssant au Canda c'est que c'est vaste et donne une chance au mélange, dans ce Québec étroit que vous décrivez, je ne serai pas venu.
  7. C'est une question que je me suis toujours posée. En principe, cela ne va pas être simple puisque n'ayant jamais eu de permis, tu vas être obligé de passer un permis probatoire et de conduire en conduite accompagnée pendant 2 ans. Mais quand on arrive seul, comment fait-on pour conduire accompagné pendant 2 ans? En tout cas, tu trouveras toutes les réponses à tes questions là: http://saaq.gouv.qc.ca/permis/permis_promenade.php Le permis probatoire a une durée de 2 ans mais il n'est dit nul part que l'on doit etre accompagné. par contre lorsqu'on a un permis d'apprenti duré minimum de 1 an on doit etre accompgné et cela ne peut pas etre fait par quelqu'un qui a un permis probatoire...
  8. Allez zou ... On se concentre sur la demande de ouzennou. Rassure-toi, même si tu pars seul et que ça peut faire peur, ça te permettra au moins de t'intégrer plus facilement et plus rapidement. Ne cherche pas à tout prix le communautarisme, qui peut sembler protecteur et rassurant, mais c'est le meilleur moyen pour t'enfermer dans un espèce de ghetto social et de ne pas progresser dans ta nouvelle vie. Ca va aller ! Ca va toujours quand on le veut et qu'on se bat ! Je rajouterais que quand tu vas arriver , tu peux participer a des ateliers pour recherche d'emploi et autre, vas y tu y rencontreras des gens comme toi tous neuf au Quebec, certain seront peut etre issue de la meme communauté, Mais évite de rester coller avec eux, cotoie les mais fais ton trou par toi même, le danger est le défaitisme, et 2 nouveaux qui galère, rame tous les 2 dans le même sens, mais pas forcément le bon. Pour immigrer faut savoir prendre du recule par moment, rencontrer des gens qui sont d' içi ou la depuis longtemps et qui travaille et aussi avoir du plaisir avec des nouveaux immigrants qui vivent la même choses que toi... Enfin fais toi une bonne salade de tout le monde, et tu y arriveras.
  9. Personnelement je conseillerais de s'inscrire directement a la tps et tvq. 2 raisons tu peux deduire tes taxes d'achats et la deuxieme plus importante il est plus facile de dire tout de suite que ca coutera 113.5$ aujourd'hui taxe incluse que 100$ hier mais la j'ai depassé les 30000$ donc la facture change et donc se sera 113.5$, pas sur que tous les clients le comprendront.
  10. Raciste épais, primaire et pas intelligent : tout pour se faire aimer... le fait d'être épais lui donne un côté plutôt sympatique.
  11. C'est la justification de leur échec Moi un jour, en cherchant du job en comptabilité, ça faisait peu de temps que j'étais à Montreal. Je suis tombée sur un cas comme ca. Je sais pas, un québécois qui en avait marre de voir des immigrants débarqués. J'avais rendez-vous avec lui pis au bout de 5 minutes, je me suis rendue compte, qu'il m'avait convoqué, juste pour que je m'en prenne plein la tete... toi avec tes diplomes de la-bas tu y arriveras jamais ici, pourquoi t'es venue, qu'est-ce que tu fais la. Y'en a marre des francais qui viennent ici pour tout nous prendre... (et pourtant je suis blanche de peau, la couleur n'a rien à voir dans le racisme, j'en suis la preuve) Bref, ca a duré 15 minutes, pis je suis partie en claquant la porte. Une fois rentrée a la maison, j'ai pas pu me retenir, j'ai pleuré comme une madeleine et toutes mes peurs de nouvel arrivant sont revenues en meme temps, le doute était la : apres tout qu'est-ce que je faisais ici ? Et j'avais eu un très mauvais contact avec le monde québécois, j'étais bien partie pour les classer dans une catégorie dont je ne suis pas fière. Pis, je sais pas, la nuit à porter ces fruits, je suis repartie le lendemain matin à ma recherche d'emploi, motivée comme personne, j'allais leur faire voir moi ce que je valais, et j'avais un RDV dans une agence de placement justement. Et le gars tout mimi (un francais vivant depuis 10 ans ici), il m'a dit : ah avec votre CV, on va pas avoir de mal à vous placer. Vous allez adoré ici, les gens sont charmants, sympathiques, l'hiver est froid, mais les gens sont chaleureux, ect... Et il avait pas tord, 2 semaines apres, je trouvais un job, avec des collegues québécois géniaux !!! Je suis leur maudite francaise préférée Et j'ai découvert depuis que des gens merveilleux au Canada, y'en a en masse. Mais des idiots et des racistes, y'en a aussi, comme partout. Et avec le temps, je dirais meme plus que, c'est les immigrants eux meme qui sont plus racistes que les québécois, c'est eux les premiers qui n'hésitent pas à dire : ba si t'es pas content casse toi (le forum en est le très bon exemple) comme s'ils oubliaient d'ou ils venaient. Tu es tombée sur un con, moi aussi à l'époque et ça arrivera certainement encore. Le tout c'est de ne pas se décourager... Voila, c'était la séance coaching de Laureenfr J' ai bien aimé lire ta petite tranche de vie et elle tres realiste beaucoup pourront s'y retrouver au moins un peu.
  12. Chaque cas est unique et différent. Pour toi, ce qui risque de coincer, c'est ton âge, surtout si tu n'as pas un diplôme dans un des métiers privilégiés. Ton fils, lui, a l'avantage de l'âge. Et puis ici, 60 h par semaine ne sont pas rares, et pour les vacances, en général, tu oublieras ça aussi. Mais je suppose que ton fils t'a déjà expliqué tout ça. A son compte les vacances il ne doit pas les voir souvent...
  13. Comme il le dit dans un autre sujet, il imagine la France comme il l'a visité dans les années 70. Moi je l'aime bien notre GrosGeorges, il représente certains Québécois, ceux qui nous demandent si l'eau est potable en France ou si Internet existe aussi en France Vas y GrosGeorges ! Dans les années 90, ils vendaient un Clio (sans t) pour 60,000FF ce qui faisait à l'époque 18,000 piasses! Chr... pour 18,000^piasses icite, tu avais une corvette (deux t) Pour l'eau potable, avez-vs remarqué les Américains en visite chez vous? Z'ont tous leur bouteille d'eau. Prennent pas de chance Et les Américains ont tord le meilleur contre la tourista c'est le Coca.
  14. +1 C'est un sujet sans fin avec des approches et visions différentes. Donc, pour revenir au sujet initial, en résumé chaque année on paie deux taxes sur la voiture : - une sur les plaques, qui dépend de la cylindré du moteur (de 260 à 410$) - une sur le permis qui varie selon le nombre de points acquis (de 86 à ?$) Et ces taxes permettent, en autre, de couvrir les frais en cas de dégâts corporels. C'est bien cela ? Mince alors ! C'est vrai que le sujet a « dégringolé » ... Comme je ne m'y connais pas en voiture, je remonte le fil afin que quelqu'un puisse y répondre. j'adore le dessin pour avoir magasiné mon assurance auto dernièrement, je croyais que l'assurance 'tout risque' c'était 10% de la valeur du véhicule Que nenni. c'est un minimum de 600 $ pour l'année quelque soit le montant de ton carrosse. Du coup, j'ai pris la couverture de base, avec mon assurance habituelle, c'est 180 $. Il est loin le temps où j'assurais pour 800 euros 2 motos, 2 voitures, 1 appart et 1 assurance vie... Comme l'arrêt au puit est plus fréquent aussi, je trouve que la voiture au Québec et économies ne vont pas bien ensemble... On n'a pas la même calculatrice Au départ, l'auto est moins chère ici. Beaucoup moins chère. Pas de TVA de 33% icite! (et de meilleure qualité. Vive les Japonaises pour la durabilité et les américaines pour le confort) Ensuite, l'essence c'est à peine les 2/3 de ce que ça coute en France (je dis ca à cause de la baisse de l'euro parce qu'avant c'était la moitié) Enfin, les autoroutes sont gratos. Pas d'arnaque comme en France (genre 80 euros pour descendre dans le midi) Juste une choses grosJojo la TVA dite de luxe a 33% a disparu en 1987 ou 88 (de memoire), je te l'accorde elle est plus elevé qu'ici 19.8% dits nous t'es pas rentrer voir Môman depuis?
  15. L'Italie s'en va aussi. Finalement, je commence à la trouver plutôt bien cette coupe du monde... Quelle belle journée! Personne pour lire le Danois? Fantastique le Japon passe en 8eme GANBARE NIHON (allez Japon).
  16. Que j'aimerais lire l'Italien! la presse va s'en donner a coeur joie Ciao Italia!
  17. euh , j'ai dû louper un truc là ??? on peut avoir une aide au logement en etant expatrié ?? si c'est bien le cas, merci de donner la marche à suivre immigrant et expatiré c'est pas la même chose.... un expat se fait envoyé à l'étranger pour son travail généralement et reçois des compensations, c'est pas la même chose qu'un immigrant qui choisit de partir vivre à l'étranger tout a fait pigkiller c'est pour ca que j'ai mis des gillemets, c'est une compensation salariale pas une allocation.
  18. Et puis bien sur, ton chum, au Québec, lorsqu'il postule pour un job, on lui déploie le tapis rouge, sort la bouteille de champagne et on lui fait un petit massage en lui demandant si 100 k$ par mois pourrait lui convenir. C'est vraiment dégueulasse cette préférence nationale Ah c'est100K$ par mois quand on est Quebecois ... je comprends mieux les temps d'attente pour la citoyenneté
  19. c'est vrai il y a plusieurs maniere de oir la vie Macipsa, mais la vérité n'est pas que dans les chiffres se sont des donné que personne ne vie vraiment. Par exemple j'ai vecu a londres et je ne payais pas pres de 4000$ de loyé pour mon 3 chambre mais à paine 2000$ ca reste cher je l'admets mais le salaire va avec. J'oubliais ces statistiques sont calculés en générale pour les expatriés pour savoir combien leur donner en "allocation logement".
  20. Il existe le correcteur automatique. Je viens de faire une faute d'orthographe dans mon précédent message et il me l'a immédiatement souligné en rouge. Clic droit, il fait diverses propositions. Tartan a raison, sur l'utilisation en Angleterre, j'avais dû mal comprendre ce que la vieille anglaise m'avait expliqué en Anglais Comme quoi, je ne dits pas que des conneries!
  21. Intéressant le "fortnight" ontarien, je ne connaissais pas l'expresssion.... Je partage ton opinion au sens où je ne pense pas qu'il faille tout calquer sur le français de France. Je ne pourrais pas utiliser le mot "congère" pour décrire un "banc de neige". "Congère", c'est totalement abstrait pour moi, ça ne veut rien dire, ce n'est qu'une connaissance intellectuelle. Un banc de neige de 6 pieds, ça je sais, c'est parlant, c'est réel! L'avantage de connaître l'origine de certains usages ou expressions québécoises permet effectivement de tempérer les jugements négatifs par rapport à la norme internationale actuelle qui est évidemment celle du français parisien. Et comprendre ne veut pas dire que tout est acceptable pour autant. "Icitte", "toé" et "moé" sont du vieux français d'avant la Réforme mais ces prononciations ne sont certainement pas appropriées au niveau du langage soutenu. Quin toé! Oh!!! La bonne blague.... "Fortnight is a commonly used word in Britain and many Commonwealth countries such as Pakistan, India, New Zealand and Australia (where many wages, salaries and most social security benefits are paid on a fortnightly basis.[3]) The word is rarely used in the United States, but is used regionally in Canada. Payroll systems may use the term biweekly in reference to pay periods every two weeks. The terms fortnightly and biweekly are often mistakenly conflated with semimonthly." fortnight c'est utilisé au quotidien en Angleterre.... relisez wikipedia... ou des journaux Britanique ... Vous découvrirez qu' ils ecrivent "while" souvent comme ca "whilst" In ENGerLAND Elle est où la bonne blague, tartan? J'ai lu le même texte que toi et j'ai bien compris que l'expression est rarement utilisée aux USA et occasionnellement au Canada. J'ai déduit que les occasions se présentaient notamment en Ontario puisqu'Equinox l'avait mentionné... Ai-je parlé d'exclusivité ontarienne? Equinox nous dits que ca fait rire les Anglais... j'aurai dut vous enlevez et ne pas repondre avec votre poste... erreur de manipulation
  22. Intéressant le "fortnight" ontarien, je ne connaissais pas l'expresssion.... Je partage ton opinion au sens où je ne pense pas qu'il faille tout calquer sur le français de France. Je ne pourrais pas utiliser le mot "congère" pour décrire un "banc de neige". "Congère", c'est totalement abstrait pour moi, ça ne veut rien dire, ce n'est qu'une connaissance intellectuelle. Un banc de neige de 6 pieds, ça je sais, c'est parlant, c'est réel! L'avantage de connaître l'origine de certains usages ou expressions québécoises permet effectivement de tempérer les jugements négatifs par rapport à la norme internationale actuelle qui est évidemment celle du français parisien. Et comprendre ne veut pas dire que tout est acceptable pour autant. "Icitte", "toé" et "moé" sont du vieux français d'avant la Réforme mais ces prononciations ne sont certainement pas appropriées au niveau du langage soutenu. Quin toé! Oh!!! La bonne blague.... "Fortnight is a commonly used word in Britain and many Commonwealth countries such as Pakistan, India, New Zealand and Australia (where many wages, salaries and most social security benefits are paid on a fortnightly basis.[3]) The word is rarely used in the United States, but is used regionally in Canada. Payroll systems may use the term biweekly in reference to pay periods every two weeks. The terms fortnightly and biweekly are often mistakenly conflated with semimonthly." fortnight c'est utilisé au quotidien en Angleterre.... relisez wikipedia... ou des journaux Britanique ... Vous découvrirez qu' ils ecrivent "while" souvent comme ca "whilst" In ENGerLAND
  23. Et moi qui pensait que la pub etait interdite sur le forum...
  24. Est ce que le racisme institutionnalisé existe dans un pays développé? Plutot d'accord avec tohonu c'est pas vraiment un immigré, c'est parent l'était, lui a grandi Canadien. Dans le park ou joue mes enfants différentes origines si cotoie si il y a bien une chose qu'ils ont en commun c'est l'accent.
  25. C'est une erreur de frappe. Un peu plus bas, ils donnent le bon chiffre : 100,000 chiens et non 1,000,000 chiens. Et encore, ce n'est pas 100,000 chiens mais 100,000 chiens et chats d'après la SPA depuis laquelle ils ont cherché les chiffres. La Fondation 30 millions d'amis, une autre association et pas du genre à minimiser les chiffres, parle de 60.000 chiens et chats. Le complot pour préserver l'image de la France, qu'est ce qu'il ne faut pas inventer Cher troll, S'il s'avère exact que ce soit une faute de frappe, j'en serai très heureuse pour le bien-être des animaux. Je n'ai pas parlé de "complot", seulement d'une attitude qui sous-estime le nombre d'animaux abandonnés. Cela s'est également vu lorsqu'en 1998, des officiers de l'UNESCO ont demandé aux dirigeants français de recenser la population analphabète, celle que l'on a rebaptisée depuis lors les illétrés (c'est plus joli, non?). Toujours est-il, que les dirigeants français, outrés qu'une telle question leur soit posée, avait répondu "ZÉRO" tant il leur paraissait inconcevable que cette réalité puisse exister en France. Quelques années plus tard, ils ont réalisé qu'il y en avait au-delà de 4 millions. J'espère que tu sauras faire le lien.... Tres juste il est bien connu que seul Statistics Canada donne l'heure juste.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2023 immigrer.com

Advertisement