Jump to content

qwintine

Habitués
  • Posts

    3,054
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    15

Posts posted by qwintine

  1. il y a 18 minutes, Cèdre a dit :

     

    T'aimes bien chercher des poux dans la tête des gens toi hein 🙂

     

    Non mais faut pas tomber dans la diabolisation de Montréal non plus

     

    il y a 18 minutes, Cèdre a dit :

     

    Ça te ferait plaisir que j'aille vivre sur Montréal ?

     

    Tu fais ce que tu veux, j'y habite plus

  2. il y a 38 minutes, Cèdre a dit :

    Ben pour moi, une ville de quasiment 4 millions d'habitants avec son aire urbaine, c'est une mégapole.

     

    Et c'est pas mon truc. C'est tout.

     

    Bien sûr ça peut ne pas "être ton truc" mais Montréal n'est pas une mégapole et il y a plein d'espace et on se marche pas sur les pieds.

  3. il y a 49 minutes, Cèdre a dit :

    Personnellement, je sais que ça ne me conviendra pas, mais c'est très personnel (le côté mégapole c'est pas mon truc).

     

    N'exagérons pas, Montréal n'est pas une mégapole et a acquis récemment officiellement son statut de métropole. Et tout ça c'est aussi parce qu'on prend en compte la région métropolitaine (rive nord et sud de MTL).

    La majorité des Montréalais te dirons que Montréal (l'ile) est un village, ce qui est plutôt vrai.

    Rien à voir avec Paris, Londres, Bruxelles ...

  4. il y a une heure, saabe a dit :

     

    Montréal ces 3 dernières années est devenue trop chère, avec le prix moyen des maisons qui dépasse 550.000$ alors que les salaires n'ont pas suivi (d'ailleurs le salaire moyen à Mtl ne dépasse pas 43.000$ bruts). Ce qui reflète une anomalie, un déséquilibre de marché (normalement, prix élevés=salaires élevés) qui ne peut être expliqué que par une demande qui multiplie l'offre à cause de l'entrée massive d'immigrants ces 3 dernières années.  Ajoute à ça le stresse sur un système de santé public imparfait et avec une grande pénurie de médecins, les écoles saturées et le système d'allocations financés par les taxes et les impôts.

     

    C'est plus facile de perdre en qualité de vie à Montréal qu'à Trois-Rivières.

     

    Sinon, la ville est vraiment magnifique, sécurisée, très belle, très culturelle, où on ne s’ennuie jamais, avec une excellente planification urbaine, une belle architecture mélange d’Amérique et d’Europe, en plus c'est proche de la nature et de l’Amérique. Et tout en français. Ailleurs au Québec, c'est moins cher mais on s y ennuie rapidement, voir même déprime totale si on va au nord ou dans coins reculés de l’hinterland.

     

    Et surtout, si on se limite à ce site ou sa page Facebook, on passe à côté de tous les insatisfaits des autres régions.

    de toute façon, Montréal attire 80% de l'immigration donc en volume, il y aura toujours plus d'instatisfait à Montréal.

  5. Il y a 3 heures, Cèdre a dit :

     

    Si j'ai bien compris, t'es sur Montréal?

     

    J'ai l'impression que les expériences en demi-teinte viennent souvent d' immigrants qui se sont installés dans cette ville

     

    C'est erroné de croire cela, les bilans négatifs viennent de partout, c'est loin d'être unique à Montréal. Tu en verras bien plus sur les groupes Facebook que sur ce Forum.

     

    Montréal, justement par son côté cosmopolite (que tu ne trouves pas à Québec) offre l'énorme avantage que noyer dans la masse des immigrants, ton intégration dans ce paysage cosmopolite est plus facile. Le fait d'être un immigrants parmi la masse d'immigrants fera que tu vas te faire plein de potes d'horizons différents.

  6. Il y a 3 heures, Cèdre a dit :

     

    Il y a sûrement une comparaison entre Montréal et la frontière (et donc la campagne) des USA.

     

    Si tu veux comparer ce qui est comparable, tu prends Montréal et tu la mets en compétition avec Paris ou New York. Je suis pas convaincu que Paris s'en sorte mieux côté coût de la vie. C'est même pire à mon avis. Rien que l'immobilier est bieeeeeeeeeen plus cher. 

     

    En été 2019, j'étais en vacances sur Montréal chez ma belle-sœur. On en a profité pour se faire un 3 jours sur New York, et là c'était la claque, j'avais l'impression que mes poches étaient trouées. J'ai pas eu ce sentiment sur Montréal.

     

    Alors oui, c'était avant la pandémie, avant la grande inflation. Mais ça a augmenté partout dans le monde, sur des proportions  comparables.

     

    @Cèdre je fais scrupuleusement ma compta ménagère. Je peux t'assurer que les prix ont explosé depuis 2020. Et bien plus qu'en Europe. J'y suis passé plusieurs fois depuis 2020 et je suis sidéré par les prix accessibles "malgré l'inflation".

     

    Ensuite, quand tu seras payé en dollars canadiens, tu reverras ta perception. 

     

    Enfin, Montréal ne se compare pas à New-York ou Paris, c'est bien plus petit. Plutôt comparer avec Philadelphie ou Phoenix.

  7. Il y a 3 heures, saabe a dit :

    Et je vois déjà des groupes de 'djeuns' qui se prennent pour des gangsters à Laval, Montréal Nord, Saint Michel, etc....

     

    Ça a toujours été (depuis au moins 10-15 ans) comme cela dans ces arrondissements où les "gangs de rue" de rue ont leurs territoires (QG) et sont à leur aise. Ce qui ne les empêchent pas de rayonner plus large ... par exemple avec la prostitution forcée de mineures (voir la série fugueuse) et de la fourniture de coke tout autour de l'île de Montréal.

     

    La criminalité au Québec à 90%, en gros, c'est la mafia (la vraie comme dans les films américains), les motards (Hell's), dans les réserves et les gangs de rue. Et c'est à 80% dans la grande région de Montréal. Et malgré cela ont est à des années lumières de ce qui se passe à Paris ou Bruxelles pour le citoyens lambda.

    En gros si tu trempes ou touches pas à la drogue, les armes ou la prostitution, tu seras jamais en contact avec les criminels.

     

    Petit bémol, il faut noter que depuis 2 ans, le centre ville de Montréal se dégrade rapidement avec les problèmes de drogue (opioïdes) et d'itinérance et le cortège de micro agressions qui vont avec, mais ce problème est généralisé à toutes les autres villes nord américaines. Et de mes lectures, ça gagne aussi (les rues des zombies) les capitales européennes à cause de la généralisation du crack et des opioïdes. 

  8. Le 2024-01-05 à 11:44, Cèdre a dit :

     

    Avoue que tu fais tout ça pour faire sortir @qwintine de son hibernation

     

    Calin* laissez moi svp dans ma grotte, j'hiberne tout l'hiver qui dure 13 mois icite.

     

    Étonnement, je suis un peu d'accord avec @jimmy , tout dans le reportage n'est pas faux. Et un paquet de soit disant "clichés" sont très représentatifs de la vie à Montréal.

     

    @jimmy dans les derniers bilan négatifs, il y avait plein de choses fausses.

     

    Par contre @bencoudonc le coup des éclaires "exotiques" , j'étais pas pret. 

    En fait quand on y pense, de la part de journalistes parigos, arqué type du maudits français, c'est une seconde nature vis à vis de "l'autre francophone" (québecois, belges, suisses, africains, asiatiques, dom-tom, mahgrébins, ...) de les prendre de haut de la sorte. C'est normal on est des "bons sauvages" qui accèdent à la "uber" culture "française"

  9. il y a 6 minutes, Cèdre a dit :

     

    Tu vas pas me laisser comme ça sans répondre à la question!?

     

     

     

     

    Si?

     

    Je vais plutôt singer son style : 

     

    Que dire, se moquer d’une typo dans un message peut-être écrit depuis un téléphone intelligent n’a que peu d’intérêt pour moi. 
     

    Le jour du grand affrontement  civilisationnel entre les justes de la droite vertueuse et les dégénérés woko-gauchistes, on réglera cela à la dure et ce sera plus interessant.  
     

  10. il y a 45 minutes, jimmy a dit :

    Oui mais si un Québécois reçoit du sang d’un Français, est-ce qu’il attrape l’accent français ?

     

    😂
     

    pas. Oui je sais , elle vieille la blague

    😎


    @jimmy non ! Il attrape une baguette qui lui pousse sous un bra, un saucisson sous l’autre bras , un béret sur la tête et pis un nez rouge de picoler du vin à la journée longue. 
    Ah oui, il arrête de chialer immédiatement mais se met à râler tout le temps !

  11. il y a 8 minutes, B4TM4N57 a dit :

    Attention je ne dis pas que si tu n’arrives pas c’est de ta faute, mais qu’il existe d’après moi plus d’opportunités de s’en sortir qu’en France d’après moi, car en France tous les milieux sont pas mal bouchés donc le problème reste le même voir plus. Pour ce qui est du réseau de santé, effectivement c’est compliqué d’avoir un médecin de famille toujours dû à ce manque de main d’œuvre mais à comparer je préfère faire un arrêt cardiaque ici au Québec plutôt qu’en France car aillant été ambulancier en France, si tu fais un infarctus loin d’un hôpital on va t’envoyer des ambulanciers ou pompiers après constatation de l’anomalie le samu va être appelé avec tout le temps que ça peut prendre pour qu’il arrive etc… ici les paramedics sont formés pour réagir tout de suite et sont formés pour donner des médicaments.. 

    Mais comme je l’ai dis dans mon message initial, chacun a ses propres attentes de la vie, je peux comprendre que toi tu n’apprécie pas des points, comme moi aussi je n’aime pas certaines choses mais pour moi c’est mieux ici mais encore une fois chacun sa vie chacun sa vision.. 

     

    Je parlais simplement des choses qu'on ne maitrise pas et encore moins avec préparation.

    Je ne parlais pas de points que j'aime ou pas. C'était des exemples d'accidents de vie.

     

    Et oui, je te rejoins, le jeu de cartes est plus ouverts ici sur certains aspects. Mais, on ne peut pas résumer non plus "y a ka saisir les opportunités" c'est plus complexe. Mais il y en a plus. C'est culturel.

  12. il y a 8 minutes, B4TM4N57 a dit :

    Je ne sais pas de quelle chance ou hasard tu parles. Ce n’est pas de la chance, y’a pas de loterie je ne comprends pas du tout de quoi tu parles.. Si la chance est de trouvé un bon emploi par exemple, bah c’est pas ce qu’il manque le travail ici et tu peux changer si ton job actuel ne te plais pas, si c’est sûr les interactions sociales tu peux parler à qui tu veux ça c’est pas mal comme en France.. J’aimerai que tu expliques de quelle chance tu parles car ce n’est pas vraiment clair.

     

    Tu ne contrôles pas tout dans la vie, tu ne contrôles pas les autres. 

    Par exemple un problème de santé ou un accident qui t'amène à voir une autre facette du Québec.

    Le mythe du "t'a qu'a changer de job" sachent que dans certaines positions très qualifiées et spécialisées, il n'y a que peu de place et pas une grosse pénurie. Tu ne magasines pas comme pour une jobe à 15 piasses de l'heure. 

     

    La chance de croiser, quelqu'un qui croit en toi et qui te donne un coup de pouce ne fusse-ce qu'en t'ouvrant son réseau.

     

    Les exemples, il y en a des tonnes.

     

    Le discours si tu n'arrives pas, c'est de ta faute est hyper simpliste.

     

    Cela n'empêche qu'il faut se préparer et sur cela tu as entièrement raison, Mais ça ne garanti pas le succès.

  13. il y a 1 minute, mike_hustler a dit :

    Si tu veux vraiment et sérieusement en parler (sans la hautainerie des intellectuels de gauche gavés de relativisme historique) c'est pas sur ce thread car on s'éloigne trop du sujet initial

     

    Qu'est-ce que la gauche et ce prétendu relativisme historique vient faire la dedans. On s'en fout de la gauche ou de la droite. La liberté n'est pas l'exclusivité d'un côté ou de l'autre.

    Ta position, c'est quoi ? C'était mieux avant ? C'est ça ?

  14. il y a 31 minutes, mike_hustler a dit :

    Je me suis pas trompé de pays c'est que ma pensée a évolué tout simplement et j'irai dans un nouveau pays plus en adéquation avec mes valeurs. Bah oui la liberté on en jamais assez c'est plus facile de la perdre que de la gagner alors tu appelles ça cela chialer moi j'appelle ça maintenir la pression sur l'état notre oppresseur, je préfère dans ce sens là

     

    En quoi as-tu perdu de la liberté ?

    Je pose la question car à date dans nos pays démocratiques, depuis le 16e siècle on n'a fait que gagner de la liberté.

  15. il y a 24 minutes, B4TM4N57 a dit :

    Salut tout le monde, je me dois de donner ma contribution un peu plus positive à ce sujet.

    Personnellement, pour rien au monde je ne retournerai en France.

    Bien entendu qu’il y’a du bien et du moins bien mais vous vous devriez être un minimum préparé avant d’immigré, c’est un autre continent, une autre mentalité, une autre culture. Ici rien n’est comparable à la France à part la langue, mais personnellement je m’attendais à ça. Mes expériences de travail ou scolaires sont meilleures qu’en France, mes enfants adorent l’école ici, les prix sans taxes on s’y fait très vite et un simple petite application dans ton smartphone va t’aider à faire le calcul rapidement et il n’y a pas de taxes en général sur les produits alimentaires.

    C’est sûr que ce que tu veux c’est un bout de France en Amérique du Nord ça ne va pas aller car la nourriture de France est réputée ce n’est pas pour rien, les 1 mois de congé payé par an (et encore certaines professions offrent beaucoup de congés maintenant), ..

    Dans l’ensemble pour moi tout est bien plus positif de vivre ici qu’en France, j’ai beaucoup plus de liberté financière, possibilité d'évolution professionnelle… mais c’est libre à chacun. 
    Donc pour conclure, pour moi le bien ou le moins bien c’est toi qui va le découvrir par toi même car on attends pas tous  les mêmes choses de la vie.

     

     

    La préparation est une chose. Il ne faut pas oublié qu'il y a toujours une part de chance / hazard qui pousse dans un sens ou dans l'autre.

  16. il y a 12 minutes, mike_hustler a dit :

    Tu veux avoir le dernier mot à tout prix je te le cède 🤣 mais une dernière pour la route; je vais où bon me semble et je le fais légalement je ne demande rien à personne. Je pense que la seule chose que j'ai eue gratuitement au Québec ce serait l'air que je respire et encore c'est pas au bon vouloir du Québec ça fort heureusement.

     

    Le mal ce serait de violer la loi (je parle de common law et non des lois arbitraires style co...) conspirer contre le pays ou dégrader l'endroit.

     

    Hormis cela quand quelque chose me plaît pas et que j'ai l'opportunité de le dire je le dis plaît ou plaît pas chacun réagit comme il veut mais le mieux c'est de ne pas réagir aux expériences personnelles des gens.

     

    Bonne chance au Québec au plaisir de ne plus te relire à ce sujet.

     

    Au Québec, la common law, tu pourras repasser, c'est pas trop le modus operandi juridique de la province (basé sur le code civil). Dans le RoC, comparé aux USA, elle a sa limite aussi.

     

    Tu me fais penser à un libertarien qui s'est tromper de pays. Devines quoi même aux USA les libertariens, ils arrêtent pas de chialer. 

×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement