Jump to content

munetta

Habitués
  • Posts

    1,031
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by munetta

  1. salut à tous un petit passage vite fait ,pour vous dire que tout va bien ,je vais faire un résumé d'ici 15 jours en fonction de mon emploi du temps. courage à tous les attendeux ,la fin de la route administrative est proche ! A+
  2. Salut à tous, Comme promis voici le récit ou plutôt les récits, car me connaissant cela risque dêtre long. Je remercie par avance toutes les personnes qui mont soutenues et me soutiennent toujours dont certaines se reconnaitront dans ce récit, et courage à tous ceux et celles qui sont dans le processus et qui attendent la suite. Lhomme est assis dans lavion, il regarde à travers le hublot et voit un superbe soleil qui accompagne généreusement une mer de nuages de coton, dessous il imagine le pays, son pays natal quil vient de quitter pour un autre dadoption. Une multitude de sentiments tournent en boucle dans son esprit, il sait quil nest pas le premier et ne sera ni le dernier non plus à ressentir ce flot démotions intenses et opposées ou se mélange la joie, la tristesse, le bonheur, la peur et dautres encore ; ainsi quune foule de questions qui se chevauche sans cesse ; Pourquoi ? Comment ? Quel avenir ? Ai je eu raison ? Tout cela le ramène au début de son long parcours ou avec sa famille, ils ont décidé deffectuer ce changement de cap semé dembuches, de complexités, de sentiments qui a mis à rudes épreuves leurs corps et leurs esprits, et quil a écrit quelques semaines auparavant sur un site spécialement dédié à des milliers de personnes qui comme lui et sa famille ont décidés de faire le grand saut de lautre coté de la flaque, soit lAmérique du Nord et en particulier le Québec ! Il pense à toutes ces personnes qui lont aidés et à celles aussi ou il a pu apporter sa maigre contribution, sa famille qui reste pour quelques temps encore en France et qui vas le rejoindre bientôt, ce qui lui redonne du courage. Ce projet a été longuement muri, discuté et planifier depuis plus de 2 ans avec ses proches, tout est organisé pour que cela se passe le mieux possible et éviter les surprises, du moins les mauvaises ! Cest pour cela quil est seul dans cet avion rempli à craquer de personnes qui vont aussi à Québec ; sont elles comme lui des résidents permanents, des québécois qui rentrent, des touristes ? Il essaie dengager la conversation avec un couple dune cinquantaine dannée parlant très peu qui est assis à coté de lui : -Bonjour vous êtes français ? -Oui... wah quel enthousiasme ! -Vous allez visiter ? -Non. eh ben ! Après quelques autres tentatives il abandonne, sont pas loquaces, même entre eux ! Il espère se reposer un peu avant larrivée, mais rien ny fait, toutes ses questions avec ou sans réponses se bousculent dans les méandres de son cerveau. Une éternité passe dans cet avion soit un peu plus de 7 heures ou il a pu admirer quelques temps avant datterrir la première côte nord américaine remplie de neige blanche et immaculée, il arrive bientôt ! Son cur bat un peu plus fort, sa nouvelle vie va bientôt commencer Il est 14H30 lorsque muni de son blouson et de son sac contenant son ordinateur portable, il atteint enfin la zone de passage des douanes, il y a beaucoup de monde, trop à son gout ! Il récupère sa valise, elle est dans les premiers bagages sortis puis sen va vers les bureaux de limmigration, une file dattente est déjà importante « Tous ces gens viennent aussi pour immigrer, je ne suis pas sorti dici » pense til Il discute avec la voisine de devant et au bout dune bonne demi heure saperçoit que la file dattente navance pas et commence à demander autour pourquoi cela est si long et il apprend que les personnes du bureau dimmigration ne sont pas arrivées « rhaaaa », le cliché de la ponctualité québécoise vient de tomber à leau ! Finalement avec une bonne heure de retard les 2 bureaux ouvrent, il peut voir un jeune couple rentrer avec leurs 3 enfants dans le 1er bureau et un autre couple avec au moins 4 enfants dans le second, et le temps passe lentement, trop lentement à son gout. Sa voisine de devant se met à soupirer à tout va, elle se retourne et lui dit avec un sourire : « toi tu ne te plains pas et je suis la première à le faire alors que je suis une pure québécoise » Il sourit, cest le deuxième cliché québécois qui part en fumée ! Cela fait presque une heure que les 2 couples sont dans les bureaux, cest si long que ça pense til ! Entre temps un bureau provisoire sest ouvert pour pouvoir résorber ce flux en ne prenant que les personnes en PVT et dun seul coup la file de lhomme samenuise rapidement ; « ce sont des PVT pour la plupart cest pour cela quil y avait autant de monde ». Quasiment en même temps les 2 couples ressortent en pleurant raccompagnés des agents pour un retour direct à la case départ. Pourquoi ? il ne le sera jamais, son angoisse redouble de ce fait, et si il avait oublié un papier ou un truc qui lui aurait échappé ? Non ! Il a tout vérifié et revérifié, il en est sur. La fatigue, le stress, lattente entre autres, cela fait plus dun an quil connait ses sentiments, il est habitué mais cest pour le bien et la fin de ce processus est proche. Puis vint son tour, tout se passe admirablement bien sauf que lagent lui apprend quil devra aller chercher sa famille, lorsque celle-ci arrivera à Montréal sinon elle ne pourra pas sortir de laéroport vu que lui est le requérant principal et quil est arrivé à Québec, ce nétait pas prévu mais ce nest quune formalité au regard de tout ce quil a passé. Ensuite ultime passage aux douanes pour les déclarations dusage, et là une autre crainte car dans sa valise il a mis des choses qui ne devraient pas y être, de quoi sagit il ? Il ne faut pas que les douaniers le découvrent. Passage aux rayons X, moment crucial, sil se fait attrapé il aura sa première infraction ; son cur cogne très fort et.. Rien, il ne se passe rien ! Waouh il sort de laéroport, il est 18H et sen va rejoindre les amis qui sont venus le chercher et qui lattendent depuis 16H. Dehors il fait un peu frette et la neige est omniprésente, le Québec a eu une gosse tempête de neige quelques jours avant sa venue. Il relate ses péripéties à ses amis en leur disant que les choses quil avait caché dans sa valise sont un cadeau pour eux et quil sagit.. Eh oui ! Dun bon saucisson français dans son emballage et qui nest pas sous vide. En route pour sa demeure provisoire, ses nouvelles aventures ne font que commencer. A suivre
  3. je suis là les amis j'arrive pfff pfffff je suis crevé j'ai couru pour venir jusqu'à vous Salut à tous, Comme promis voici le récit ou plutôt les récits, car me connaissant cela risque dêtre long. Je remercie par avance toutes les personnes qui mont soutenues et me soutiennent toujours dont certaines se reconnaitront dans ce récit, et courage à tous ceux et celles qui sont dans le processus et qui attendent la suite. Lhomme est assis dans lavion, il regarde à travers le hublot et voit un superbe soleil qui accompagne généreusement une mer de nuages de coton, dessous il imagine le pays, son pays natal quil vient de quitter pour un autre dadoption. Une multitude de sentiments tournent en boucle dans son esprit, il sait quil nest pas le premier et ne sera ni le dernier non plus à ressentir ce flot démotions intenses et opposées ou se mélange la joie, la tristesse, le bonheur, la peur et dautres encore ; ainsi quune foule de questions qui se chevauche sans cesse ; Pourquoi ? Comment ? Quel avenir ? Ai je eu raison ? Tout cela le ramène au début de son long parcours ou avec sa famille, ils ont décidé deffectuer ce changement de cap semé dembuches, de complexités, de sentiments qui a mis à rudes épreuves leurs corps et leurs esprits, et quil a écrit quelques semaines auparavant sur un site spécialement dédié à des milliers de personnes qui comme lui et sa famille ont décidés de faire le grand saut de lautre coté de la flaque, soit lAmérique du Nord et en particulier le Québec ! Il pense à toutes ces personnes qui lont aidés et à celles aussi ou il a pu apporter sa maigre contribution, sa famille qui reste pour quelques temps encore en France et qui vas le rejoindre bientôt, ce qui lui redonne du courage. Ce projet a été longuement muri, discuté et planifier depuis plus de 2 ans avec ses proches, tout est organisé pour que cela se passe le mieux possible et éviter les surprises, du moins les mauvaises ! Cest pour cela quil est seul dans cet avion rempli à craquer de personnes qui vont aussi à Québec ; sont elles comme lui des résidents permanents, des québécois qui rentrent, des touristes ? Il essaie dengager la conversation avec un couple dune cinquantaine dannée parlant très peu qui est assis à coté de lui : -Bonjour vous êtes français ? -Oui... wah quel enthousiasme ! -Vous allez visiter ? -Non. eh ben ! Après quelques autres tentatives il abandonne, sont pas loquaces, même entre eux ! Il espère se reposer un peu avant larrivée, mais rien ny fait, toutes ses questions avec ou sans réponses se bousculent dans les méandres de son cerveau. Une éternité passe dans cet avion soit un peu plus de 7 heures ou il a pu admirer quelques temps avant datterrir la première côte nord américaine remplie de neige blanche et immaculée, il arrive bientôt ! Son cur bat un peu plus fort, sa nouvelle vie va bientôt commencer Il est 14H30 lorsque muni de son blouson et de son sac contenant son ordinateur portable, il atteint enfin la zone de passage des douanes, il y a beaucoup de monde, trop à son gout ! Il récupère sa valise, elle est dans les premiers bagages sortis puis sen va vers les bureaux de limmigration, une file dattente est déjà importante « Tous ces gens viennent aussi pour immigrer, je ne suis pas sorti dici » pense til Il discute avec la voisine de devant et au bout dune bonne demi heure saperçoit que la file dattente navance pas et commence à demander autour pourquoi cela est si long et il apprend que les personnes du bureau dimmigration ne sont pas arrivées « rhaaaa », le cliché de la ponctualité québécoise vient de tomber à leau ! Finalement avec une bonne heure de retard les 2 bureaux ouvrent, il peut voir un jeune couple rentrer avec leurs 3 enfants dans le 1er bureau et un autre couple avec au moins 4 enfants dans le second, et le temps passe lentement, trop lentement à son gout. Sa voisine de devant se met à soupirer à tout va, elle se retourne et lui dit avec un sourire : « toi tu ne te plains pas et je suis la première à le faire alors que je suis une pure québécoise » Il sourit, cest le deuxième cliché québécois qui part en fumée ! Cela fait presque une heure que les 2 couples sont dans les bureaux, cest si long que ça pense til ! Entre temps un bureau provisoire sest ouvert pour pouvoir résorber ce flux en ne prenant que les personnes en PVT et dun seul coup la file de lhomme samenuise rapidement ; « ce sont des PVT pour la plupart cest pour cela quil y avait autant de monde ». Quasiment en même temps les 2 couples ressortent en pleurant raccompagnés des agents pour un retour direct à la case départ. Pourquoi ? il ne le sera jamais, son angoisse redouble de ce fait, et si il avait oublié un papier ou un truc qui lui aurait échappé ? Non ! Il a tout vérifié et revérifié, il en est sur. La fatigue, le stress, lattente entre autres, cela fait plus dun an quil connait ses sentiments, il est habitué mais cest pour le bien et la fin de ce processus est proche. Puis vint son tour, tout se passe admirablement bien sauf que lagent lui apprend quil devra aller chercher sa famille, lorsque celle-ci arrivera à Montréal sinon elle ne pourra pas sortir de laéroport vu que lui est le requérant principal et quil est arrivé à Québec, ce nétait pas prévu mais ce nest quune formalité au regard de tout ce quil a passé. Ensuite ultime passage aux douanes pour les déclarations dusage, et là une autre crainte car dans sa valise il a mis des choses qui ne devraient pas y être, de quoi sagit il ? Il ne faut pas que les douaniers le découvrent. Passage aux rayons X, moment crucial, sil se fait attrapé il aura sa première infraction ; son cur cogne très fort et.. Rien, il ne se passe rien ! Waouh il sort de laéroport, il est 18H et sen va rejoindre les amis qui sont venus le chercher et qui lattendent depuis 16H. Dehors il fait un peu frette et la neige est omniprésente, Québec a eu une gosse tempête de neige quelques jours avant sa venue. Il relate ses péripéties à ses amis en leur disant que les choses quil avait caché dans sa valise sont un cadeau pour eux et quil sagit.. Eh oui ! Dun bon saucisson français dans son emballage et qui nest pas sous vide. En route pour sa demeure provisoire, ses nouvelles aventures ne font que commencer. A suivre
  4. salut les amis, un petit passage en vitesse, tout se passe bien aprés quelques soucis informatiques, dimanche je ferais un gros résumé en plusieurs post de mes aventures si j'ai le temps courage à tous les attendeux à dimanche
  5. salut tous, un passage éclair pour vous dire que tout vas bien, et courage pour les autres, ça vaut le coup !
  6. salut tous, Un petit passage vite fait , tout se passe bien ,il a neigé cette nuit . Je ferais un post surement dans la semaine pour raconter les débuts et le départ . @ athena : c'est fait merci à tous pour vos encouragements à bientôt
  7. un petit coucou de l'aéroport de paris A+
  8. salut tous, il n'y a pas de photos sur les IVM quand on les reçoit c'est le doc qui les mets après
  9. salut, welcome parmi nous , t'as raison Québec c'est mieux et bon courage pour l'attente.
  10. et si t'arrêtais de te prendre pour un messie ! et de nous casser les pieds, ça serait du bonheur !
  11. merci pour vos encouragements , je vous ferais un topo en arrivant la 1ére semaine j'ai déjà pas mal de rendez vous ,je compte faire les papiers au max en 2 jours.
  12. salut les amis, Le jour J approche à grands pas ,je vis mes derniers jours en France . Dimanche nouvelle vie qui commencera Courage à tous les attendeux .
  13. normalement non, c'est bien spécifié qu'au delà du délais ,il faut refaire la procédure depuis le début !
  14. trop fort équi ! :rofl:
  15. tu vois que t'écris bien le français quand tu fais pas le guignol!
  16. d'accord avec toi, ensaimada! je rajouterais bien quelque chose mais je vais me faire lyncher!
  17. il faudrait le mettre dans une partie du forum ou la fréquentation est plus importante,je ne sais pas si tu peux le savoir,pour le lounge il n'y a vraiment que les habitués, sinon le mettre dans la partie Québec peut être? il faudrait qu'il y ai que les organisateurs ou modos qui puissent modifier le calendrier pour ne pas que ce soit le souk . Trouver des organisateurs oui, mais tout le monde peut le devenir, dés que je serais bien installé sur Lévis ou Québec je veux bien le faire pour cette partie .J'ai déjà créé des rencontres sur des jeux online, c'est du boulot par contre mais c'est faisable
  18. c'est ce que je voulais dire, parce que le calendrier qui existe déjà , je viens d'y aller pour la 1ére fois ce jour car tu le mentionnais sinon ! si les autres forumistes sont comme moi ,on s'en sert pas ! donc oui pour le calendrier spécifique aux sorties
  19. tu ne souffres pas d'un dédoublement de personnalité par hasard ciao ? t'es en train de te noyer dans tes mensonges ! Le Québec ne méritait pas ça quand même ! Au lieu de déblatérer des idioties, raconte nous un peu ta vie de simulacre là-bas ! depuis le temps que t'es à " Québec", tu fais quoi ? Histoire qu'on rigole un coup !
  20. +1 ,effectuer une découpe géographique avec un agenda mensuel comme le font les grandes villes pour les sorties et loisirs
  21. moi aussi ,j'arrive à Québec le 20 mars , si t'es pas partie !
  22. Salut tous, nouveau dossier paru ici
  23. Salut les amis, Oui je vais dans le vieux Lévis ,c'est un organisme d'aide aux immigrés sur Lévis qui m'a trouvé la chambre,comme je suis seul au début, ça me convient! . J'ai déjà rempli ma demande de NAS sur internet, le lundi quand j'arrive je fais RAMQ et le permis ,puis RDV avec l'organisme pour le travail . @ neytiri: tu peux demander à l'OFII à Québec,c'est un organisme d'aide aux immigrants à Québec.
  24. ;) non t'inquiètes ,je ferais un piti topo au bout d'un mois si tout marche comme je l'espère !
  25. j'ai eu un billet pour 217 en éco, partant de paris avec air transat ,et je me suis trouvé un TGV bordeaux paris pour 29 et ma femme et mon fils ont eu un billet pour 562 pour deux! par air transat aussi pour un bordeaux montréal et ensuite ils prennent le bus pour aller à québec à 109$ cad pour deux.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement