Jump to content

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 06/10/2020 in all areas

  1. Bro, faudrait relativiser ! Tu fais partie des gladiateurs qui ont pu avoir DP en plein mois de Mars (alors que la pandémie montait vers son pic dans le monde entier). Estime- toi heureux et arme-toi de Courage pour le peu de temps qu'il te reste avant d'avoir tes visas RP en main. Y'a des centaines d'autres ici qui n'attendent que IVM, alors que toi, tu as déjà eu DP. Donc ne déprime pas, xa va aller !
    3 points
  2. Comme je te comprends ! Je me pose souvent cette question aussi de savoir ce que je vais faire quand je vais l'avoir. Je pense que le cerveau humain est bien fait et que ce mauvais souvenir sera atténué avec le temps
    3 points
  3. Avant, j'imagine que quand j'aurai ma brune, je vais m'eclaté, faire la fête avec mes amis et puis commencé à me préparer pour une nouvelle vie avec joie et bonheur, mais maintenant non, je sens comme si le jour où je l'aurai ça fera pas un évènement, car j'ai beaucoup souffert durant cette procédure, attendre des années puis des mois après avoir eu " décision prise" le mois de mars dernier, j'ai perdu le goût, je suis fatigué, je suis suspendu, je ne suis ni au Canada ni dans mon pays, je veux effacer tout ces souvenirs d'attente qui me gâche la vie.
    3 points
  4. Avertissement : ce texte n’engage que moi; Gilles alias jimmy Note : ce texte comporte des extraits du livre ‘’Ce que le Canada ne vous dira jamais’’ Les éditions BouquinBec Suite aux événements tragique aux Etats-Unis, puisqu’il s’agit d’un forum dédié a l’immigration, certaines discussions ont déviés vers le racisme et comment les immigrants sont traités au Québec versus au Canada Anglais. C’est normal et légitime. Sur le fil du ‘’téléphone de Mamadou’’ un forumiste, que j’appellerai affectueusement ‘’ le briqueleur ’’, aime mentionner qu’en tant qu’immigrant Arabe il se sent mieux traité au Canada Anglais qu’au Québec. Je lui expliquais qu’il se sentait mieux accepter, mieux traité parce qu’il n’avait pas encore constaté l’hypocrisie du Canada Anglais avec sa politique multiculturaliste. Alors que nous Québécois, on vit avec eux depuis 260 ans…on connaît la ‘’game’’ ! Quand l’immigrant arrive au Québec, les Québécois lui disent ‘’bienvenue cher immigrant, nous sommes heureux que tu aies choisi de venir avec nous expérimenter et vivre l’Amérique en français. Nous sommes heureux que tu viennes ici avec ta culture qui va avec bonheur enrichir notre culture Québécoise. Car ici au Québec, contrairement au Canada anglais, nous avons une culture commune et une langue commune, le français…et nous aimerions bien que tu l’adoptes et y participes’’ Et c’est en plein la que ça accroche, que ça dérape. Car au Canada anglais ont lui dit a l’immigrant : ‘’ben non, tu es le bienvenue avec ta culture, ta langue, tes signes religieux ostentatoires et nous au Canada Anglais puisque nous n’avons pas de culture commune, nous ne t’imposons rien. ‘’ Wow dit l’immigrant. Wow, ils sont bien plus ouvert que les Québécois. C’est la qu’est rendu ‘’le briqueleur’’ ainsi que d’autres immigrants que l’on voit et que l'on a vu sur le forum au cours des années. Mais d’ou vient cette (supposé) ouverture du Canada Anglais dont le nom officiel est : ‘’ le multiculturalisme’ ? Le Petit Robert définit le multiculturalisme comme étant simplement la «Coexistence de plusieurs cultures dans un même pays». Depuis l’Antiquité et jusqu’au siècle dernier, le gros bon sens définissait ainsi la coexistence: «Si tu es à Rome, vis comme les Romains; si tu es ailleurs, vis comme on y vit». Il n’y avait rien de plus normal pour tous qu’un immigrant soit invité à s’intégrer et qu’effectivement il s'intègre à la société d’accueil. Puis, survint la Deuxième Guerre mondiale; près de 60 millions de victimes de 1939 à 1945. Au lendemain de cette catastrophe sans nom, des centaines de milliers de réfugiés de tous les horizons se retrouvaient sur les routes d’une Europe à reconstruire. Pour favoriser la réintégration des populations déplacées, l’Allemagne repentante élabora un projet socioculturel qu’elle appela MultiKulti (multiculturalisme) et qu’elle intégra dans différentes politiques. Le Royaume-Uni suivra sensiblement la même voie. La France aussi, mais pour une courte période seulement… ainsi que d‘autres pays. À toutes fins pratiques, le multiculturalisme d’État est donc une invention du siècle dernier. Le but recherché était une meilleure intégration des immigrants aux sociétés qui les accueillent. Les moyens mis en oeuvre furent au départ des programmes de lutte contre la discrimination, rapidement suivis de politiques encourageant le maintien de la culture d’origine des immigrants. Ce fut un fiasco! Au début des années 2010, l’Allemagne puis le Royaume-Uni mettaient fin à leurs politiques multiculturalistes, reconnaissant qu’elles avaient surtout créé des ghettos ethnoculturels et une résurgence des débats identitaires. Le 14 décembre 2015, un article publié dans le Washington Post rapportait les récentes paroles de la chancelière allemande Angela Merkel: «Le multiculturalisme mène à des sociétés parallèles et est une imposture». Comment une imposture peut-elle bien avoir obtenu autant de reconnaissance et de «légitimité» au Canada? Pourquoi avoir instauré une telle politique sur un territoire qui n’a pas connu les affres de la Deuxième Guerre mondiale? De toute façon, pourquoi avoir attendu 26 ans après cette guerre pour implanter un multiculturalisme d’État? La raison: LE QUÉBEC! En effet ce que ‘’ le briqueleur’’ et d’autres immigrants au Canada Anglais vont comprendre avec le temps c’est que les Canadiens Anglais sont tout a fait ouvert aux autres cultures car ils savent que un jour ou l’autre les immigrants vont abandonner leurs cultures d’origine et ainsi devenir de bons petits citoyens anglophones comme les autres. Et si ce n’est pas cet immigrant la en particulier, ce sera ses enfants et/ou ses petits enfants. Car en effet ses enfants pour s’intégrer avec ses amis a l’école, pour draguer les filles, pour faire partie de ‘’la gang’’ et bien il devra adopter le langage de ses amis, écouter la même musique de ses amis, regarder les mêmes films de ses amis, s’habiller comme ses amis, manger comme ses amis…et évidemment ça en sera fait de sa culture d’origine. Et nous voulons exactement la même chose au Québec (que l’immigrant et ses enfants adoptent et s’intègre à la culture Québécoise) sauf que nous on lui dit en pleine face dès le départ. Les Canadiens Anglais ne lui disent pas car ils savent que de toute façon ils vont s’intégrer malgré eux au ‘’grand tout anglophone’’ comme disait René Lévesque. Et si ce n’est pas eux, si ils tiennent absolument a conserver leurs cultures et coutumes d’origine…pas de problème, de toute façon ce sont leurs enfants qui vont s’intégrer. Au Québec ce n’est pas si simple, statistiquement parlant, environ 50% des immigrants s’intègrent très bien a la vie et la culture Québécoise…et l’autre 50%, soit ils restent avec leur culture d’origine, soit il se fondent dans le ‘’grand tout anglophone’’. Il faut comprendre que la culture Québécoise est ici sur ce continent en concurrence avec la culture la plus puissante de tous les temps, la culture ‘’rouleau compresseur’’ américaine. Mais pourquoi le multiculturalisme canadien a t’il été créé pour contrecarrer le Québec ? Parce que les Québécois, contrairement aux immigrants du Canada Anglais, refusent de s’intégrer dans le ‘’grand tout anglophone’’. Les Québécois veulent garder leur culture, leur langue, leurs coutumes, leur originalité. Et ça, ça ne fait pas l’affaire du Canada Anglais. Donc la seule arme pour éliminer culturellement et linguistiquement le Québec français c’est le multiculturalisme qui met la culture Québécoise au même niveau que la culture de l’immigrant qui débarque de l’avion…une culture parmi d’autres cultures, pas plus, pas moins. Et c’est la qu’est toute l’hypocrisie anglo-saxonne, c’est que l’anglais et la culture anglo-américaine elle aussi est considéré au même niveau que la culture et la langue de l’immigrant qui débarque de l’avion, ni plus, ni moins…sauf que c’est facile d’être ouvert a d’Autres langues et d’Autres cultures quand ta langue et ta culture représente 97% de la population du continent. Nous aussi au Québec ont serait hyper généreux et ouvert si notre culture nationale était partagée par 97% du continent. Mais elle ne l’est que par 2% de la population du continent…pas tout à fait le même contexte que les Canadiens Anglais. Mais ce que l’on ne relève à peu près jamais, c’est que de tous les pays dans le monde qui adopteront de temps à autre des politiques multiculturalistes, aucun de ces pays n’avait bien évidemment comme objectif de nuire à sa propre culture ou à sa langue nationale… si ce n’est le Canada. Le Canada est en effet le seul pays à avoir appliqué le multiculturalisme alors qu’il possédait non pas une, mais deux langues officielles, dont une, largement majoritaire, l’anglais et l’autre, minoritaire et en péril, le français. En Allemagne, une langue nationale: l’allemand; en France, une langue nationale: le français; au Royaume-Uni, une langue nationale: l’anglais. Dans ces pays, il n’y avait aucun risque que la langue nationale puisse être mise en danger par des politiques multiculturalistes. Ce n’est pas le cas pour le français au Canada. L’INTENTION ETHNOCIDAIRE du Canada Anglais devient manifeste, un ethnocide étant «la destruction de l’identité culturelle d’un groupe, sans nécessairement détruire physiquement ce groupe (génocide) et sans forcément user de violence physique contre lui». Donc, on a privilégié toutes les cultures d’origine des immigrants, on a mis toutes les cultures sur le même pied, sachant fort bien qu’en banalisant et en minorant davantage la culture française, c’est la langue française que l’on attaque directement. Quand on parle de multiculturalisme qui est une arme pour éliminer le fait français, c’est donc, malgré lui, de l’immigrant dont il est question. Il est au coeur de la politique multiculturaliste canadienne. Mais gardons-nous bien de nourrir l'antagonisme cultivé à escient par le Canada. Ce qu’il a fait depuis toujours avec les Autochtones et les Québécois, il le fait depuis 1971 avec les immigrants et les Québécois. Soulignons-le, la menace à notre intégrité et à notre existence ne vient pas des immigrants. La menace vient de l’hypocrisie du multiculturalisme à la canadienne. La menace, c’est le Canada! Gilles alias jimmy
    2 points
  5. Tiens, voilà un texte qui va dans le sens de tes propos: RÉJEAN PARENT Mercredi, 10 juin 2020 05:00MISE À JOUR Mercredi, 10 juin 2020 05:00 Jacques Salomé disait que les mots peuvent causer de grands maux. Bien que certains reprochent au premier ministre Legault de tourner autour du mot « racisme », il faut comprendre son souci de vouloir éviter de plus grands maux en s’y attaquant maladroitement. Vivre ensemble Endiguer le racisme, c’est avant tout mettre en œuvre des mesures qui favoriseront un vivre ensemble plus harmonieux. Le premier obstacle de monsieur Legault sera probablement les comportements grégaires présents au sein de toutes les communautés, quelle que soit la couleur de la peau. Ce qu’on identifie comme du racisme correspond souvent à une tendance pour des gens semblables à se rassembler et à adopter les mêmes comportements. Cela s’observe non seulement en regard de la peau ou de l’ethnie, mais aussi en fonction du statut social. On pourra rêver de mixité sociale et raciale, et tergiverser longtemps sur des mesures de discrimination positive, nous n’enregistrerons pas d’avancées significatives si les diverses formes de ghettoïsation et de communautarisme persistent. La proximité et la communication sont les armes les plus puissantes pour tuer les préjugés et faire réaliser notre appartenance à une même espèce. La diversité dans le voisinage, c’est la meilleure façon pour éliminer le racisme et la discrimination. La bonne foi Les comparaisons boiteuses avec les États-Unis, la hargne nourrie à l’égard des corps policiers et les accusations tendancieuses éloignent les solutions et nourrissent les tensions, au grand bonheur des activistes qui ont d’autres intérêts que de combattre le racisme. Les obstacles ne seront pas insurmontables si les protagonistes retrouvent une certaine bonne foi et un plus grand sens de la nuance. Cependant, la compréhension de l’autre ne fera pas échapper à la majorité son désir d’affirmation nationale, ce qui pourrait complexifier les rapprochements entre migrants de longue date et les plus récents aux valeurs différentes. C’est ainsi que naît l’évolution tranquille ! https://www.journaldemontreal.com/2020/06/10/entre-racisme-et-gregarisme#cxrecs_s
    2 points
  6. Bonjour, Je vois pas mal de post de personnes qui racontent leurs mauvaises expériences d'arrivée au Québec. Histoire d'équilibrer un peu la balance, je vais raconter les trucs sympas. L'aéroport: - C'est très bien organisé. Il y a des bornes pour enregistrer votre passeport, votre carte de résident, et le personnel est toujours dispo pour vous aider; - Apres l'étape "borne d'enregistrement," il y a toujours un agent qui me demande ce que je suis allée faire a l'étranger et ce que je ramène. Vu que mon metier m'oblige a aller dans des pays pas faciles, je trouve rassurant qu'on me demande ce que je suis allée faire la-bas. Note: quand je vais en France, RIEN, nada, que dalle, aucune question!!!! - Je me rappellerais toute ma vie de l'agent qui m'a expliqué comment me connecter au Wifi de l'aéroport: "vous allez sur Gogeule..." - On trouve le bus, le taxi, la navette facilement. Les chauffeurs sont très sympas pourvu que vous soyez sympa aussi et que vous ne payiez pas en billet de Monopoly. En ville: - Étant médaille d'or pour me paumer à Montréal (que voulez-vous, je pige pas ces quadrillages tout droits), les gens sont toujours prêts a vous aider pourvu que vous demandiez avec le sourire; - Une fois, il y a un type qui m'a un peu trop collée dans le hall du metro et quand j'ai levé la voix pour lui dire de me laisser, trois gars se sont interposés pour me protéger. Note: Je n'ai JAMAIS vu ca en France; - De façon générale, on ne se fait pas harceler. L'incident plus haut est le seul que je puisse rapporter; - Dans les restos, etc.: Si vous ne savez pas quoi choisir, demandez a la personne qui sert ce le plat/la boisson qu'elle préfère. J'ai toujours reçu d'excellents conseils; - En hiver, je vous conseille d'aller aider vos voisins a pelleter la neige et dégager leur voiture. J'en garde un superbe souvenir et c'est une excellent moyen de faire connaissance avec ses voisins; - Les gens tutoient facilement. C'est pas irrespectueux, c'est juste comme ca. Si vous êtes chialeur comme moi: Partagez vos talents. Lors des pannes de metro, les gens ont apprécié que je leur dise comment j'ai réussi a me faire rembourser mes frais de taxi par la STM. Dans une des entreprises ou j'ai travaillé, les patrons ne voulaient pas payer le jour férié de Pâques. Apres avoir gentiment demandé a la Commission du Travail si c'était normal, j'ai réussi a obtenir le paiement de cette journée pour mes collègues et moi-meme. Les gens: Il y a des trucs qui m'ont décontenancée au debut: - Les gens ne disent pas toujours au revoir avant de raccrocher le telephone. Ca semble un peu brutal quand on n'est pas habitué; - Ils n'ont pas autant de "protocoles de politesse" comme en France. Il faut pas le prendre personnellement; - Etant sportive et me levant avec joie a 5 heures du mat pour m'adonner a mes exercices, je tiens a remercier mes voisins pour leur patience infinie. J'ai bien du les réveiller 2-3 fois. Les immeubles sont mal isolés au Québec. Pensez-y! - Au début, je trouvais les gens super lents. On s'y fait. Maintenant, moi aussi j'attends tranquille sur l'escalator; - Étant à la base indisciplinée, je traversais les rues hors des passages piétons. Les policiers qui m'ont arrêtée (deux fois) ont été bien sympathiques de ne pas me coller d'amende. Maintenant j'attends que le bonhomme soit vert. C'est dire si on me regarde bizarrement ici en Irak. La langue: - J'ai mis deux semaines à me faire à l'accent. Il y des gens qui m'ont parfois reprise quand je disais un anglicisme. C'est l'occasion de leur demander ce que représente la francophonie pour eux (c'est très interessant). Il m'arrive parfois de les taquiner en leur disant que parking est un mot de l'ancien français qui est passé chez les anglais puis revenu chez les français. C'est de bonne guerre; - Oui, ils font souvent plein de fautes à l'écrit. Les gens sont un peu honteux de l'admettre. Mon orthographe en a un peu pâti d'ailleurs (mais je connais plein de nouvelles expressions sympas comme "se paqueter la fraise"). Au travail, il m'arrivait que mes collègues me demandent de les relire, ce que je faisais avec plaisir; - Certains mots de vocabulaire déconcertent au debut. Un ami québécois me parlait de ses "bas." Je lui ai répondu "mais Paul, tu t'habilles comme tu veux le soir, c'est pas moi qui va te juger." Il a fait une drôle de tête. Infrastructures: Il y a l'eau et l'électricité H24!!!!!!! C'est merveilleux! je n'ai pas ça ici. Au travail: - Si vous travaillez dur et que vous ne martyrisez pas vos collègues, vous aurez surement la chance d'avoir des promotions. En France, je pouvais m'assoir dessus; - Je n'ai jamais entendu de commentaires sexistes ou des remarques sur mes jambes, ma poitrine ou whatever. C'était un vrai festival sexiste en France; - Les gens ne passent pas des heures en reunion. Ca commence a l'heure, ca finit a l'heure et il y a un agenda. Pour moi qui souffre de rester dans des reunions sans but et a rallonge, c'était un soulagement; - On peut se déguiser a Halloween (et faire des super photos avec ses collègues); - Si vous avez des collègues d'origine grecque ou italienne, vous aurez surement des bons biscuits au bureau pour Noël; - Vous pouvez manger un hamburger à 11 heures du matin, personne ne vous jugera. Si vous avez d'autres expérience positives à partager, postez votre témoignage!
    1 point
  7. Faux. INTERPELLER, verbe trans. A. − 1. Qqn interpelle qqn.Appeler quelqu'un; lui adresser la parole (d'une manière brusque) pour attirer son attention, lui demander quelque chose ou l'insulter. https://www.cnrtl.fr/definition/interpeller J'ai partagé mon ressenti à propos d'échanges où j'estime que tu m'as attaquée avec virulence (tu le fais toujours...) et où je me suis sentie injustement jugée (tu le fais toujours...). Je n'avais aucune intention de te provoquer ou d'ouvrir à nouveau le débat avec toi. Je ne t'ai même pas adressé la parole. C'était juste un témoignage, une réponse à Bencoudonc qui se plaignait de la même chose (être injustement critiquée et insultée) en lui signifiant que cela m'était aussi arrivé (j'ai donné 2 exemples dont le tien) et que je comprends que c'est pas l'fun pantoute, très loin d'un débat d'idées, mais qu'il faut malheureusement faire avec et/ou le signaler. J'ai seulement partagé mon vécu du moment et c'est tout à fait légitime. Que tu te sentes provoqué , cela t'appartient. Et comme tu me le dis souvent, assume! Fin de la discussion en ce qui me concerne. Ce type d'échanges (genre règlement de compte ) entre forumistes devraient avoir lieu en mp. Je l'ai signalé à la modération. Bonne soirée.
    1 point
  8. Soufg

    Parrainage 2019-2020

    il va falloir qu'il vous envoi le CSQ pour ensuite le BVC de rabat te le demande vous l'envoyez ou vous attendez que bvc rabat le demande et votre mari l envoi depuis Montréal direct au bvc rabat Asmael vos date svp
    1 point
  9. Bah voyons ! En clair, tu n'assumes rien et rejettes tout sur les autres. Tu me cites ouvertement, mais ce n'est pas toi qui appelle une réaction. T'as pas l'impression de te moquer du monde ? C'est d'une hypocrisie tellement ouverte que s'en est bluffant ! Oui ... C'est ça ! Encore une belle preuve de de ton sens du respect de ton hypocrisie. Encore une fois, belle notion du débat que tu chantes tant ! Et bien tu voies, les paroles, c'est comme les actes, et il faut les assumer. Tu mets le feux aux poudres, il est normal que ça pète. Ne viens pas t'en plaindre par la suite. Je le rappelle encore ici: TU m'as directement interpellé. Ne fais pas comme si c'était de ma faute. TU es à l'origine de cette déviation dans ce fil, pas moi. Mais je crois qu'assumer, c'est bien trop te demander !
    1 point
  10. ZakQc2020

    Parrainage 2019-2020

    réception dossier par ircc : 28/01/2020 AR ircc par émail : 3/02/2020 Biométrique : 4/02/2020 AP1 : 6/02/2020 AP2 : 11/02/2020 réception dossier CSQ par MIDI : 14/02/2020 transmission au BVC rabat : 21/02/2020 in process BVC : 27/02/2020
    1 point
  11. Bonjour @Katie_Do ! Voici les informations que j'ai par rapport à tes questions. 1- Oui, tu peux bien parrainer tes parents même si tu n'as pas la citoyenneté canadienne. Les résidents permanents sont éligibles. 2- Lorsque tu résides hors du Québec, il te faut justifier 3 années de revenus respectant la grille de CIC. Sinon, c'est au gouvernement du Québec d'évaluer ta capacité financière, et il se base sur les 12 derniers mois de revenus 3- Tu dois obligatoirement attendre la réouverture du programme avant de pouvoir déposer une demande. J'espère t'avoir fourni les réponses à tes questions. Bonne chance à tous !
    1 point
  12. Vu de mon expérience, cette situation est limitée aux ministères de l'immigration fédéral mais surtout provincial. Et ce n'est pas tant le ministère que le ministre de l'immigration actuel, soutenu par le gouvernement Legault. Ses décisions ont des répercussions sur les processus d'immigration. Hormis cette situation, les employés du gouvernement sont relativement compréhensifs et aidants. Pour ce qui est du système de santé, il coûte cher et n'est pas très efficace mais, en dehors des CHSLD, ce n'est pas si mauvais qu'on peut l'entendre.
    1 point
  13. Cependant, dans ce secteur, pour l'épicerie fine avec des produits européens, il y a déjà J.A. Moisan sur St-Jean qui y est bien établi. Il y a aussi une autre petite épicerie offrant des produits européens dans le même coin. Comme tu dis, la tendance est à l'achat local.
    1 point
  14. Effectivement. Partagez nous le lien s’il vous plaît
    1 point
  15. Effectivement pas d'informations précises sur une date de réouverture. Juste des aménagements pour le moment. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1710636/canada-etats-unis-fermeture-frontiere-prolongation Envoyé de mon Moto G (5) Plus en utilisant application mobile Immigrer.com
    1 point
  16. Le même sentiment , c'est de la torture DCSQ 14 Février 2014 CSQ 15 Janvier 2018 DF 10 Juillet 2018 ARDF 30 Août 2018 IVM 18 Novembre 2019 VM 21 Novembre 2019 VMF 18 décembre 2019 Changement de bvc 27 décembre 2019 DP&BRUNE .... TQQ / Paris Pays Algérie [emoji1026]
    1 point
  17. Pourquoi faire une mise a jour du délais et par la suite ne pas traiter les dossier.Apres cela ils passeront a 24 mois.c'est absurde vraiment.il fallait laisser cette mise a jour.
    1 point
  18. L'ouverture des frontières canadiennes qui était prévu le 1er juillet vient d'être reporté à la fin de ce même mois de juillet Source radio Canada
    1 point
  19. Bonjour Tu a dit tout ...et tu a résumé ce que j'ai senti aussi ...ils ne nous ont laissé rien pour être heureux
    1 point
  20. Oui je ne sens pareil depuis 2013 et pas encore biométrique.
    1 point
  21. Salut, on ne sait pas, seuls certains résidents au Québec ex 18000 dossiers et ceux ayant une offre d'emploi ont été invités jusqu’à maintenant. Il n'y a plus d'invitation depuis janvier.
    1 point
  22. Il n a jamais était question de reprise le 9 juin. Il a était clair dans le communiqué que c'était une prolongation de la fermeture jusqu'au 9 juin. Par la suite, il y a eu un autre communiqué disant que le 15 juin c'est officiellement la reprise pour Paris pour certains cervices : reponse et correspondance pour les dossiers deja déposé avant le fermeture ainsi que la reception de dossiers des personnes ayant reçu des instruction de IRCC. Le lien pour le communiqué https://visa.vfsglobal.com/fra/en/can/news/covid-19-update dcsq nov 2015 csq juin 2018 df 26 juillet 2018 ardf 21 septembre 2018 lsaa 16 mai 2020 profil à jour + Atcds 22 mai 2020 pays Algerie (tqq) bvc Paris
    1 point
  23. Frag-4

    DEMANDE DE CITOYENNETÉ 2019

    Dossier envoyé : 15 mars 2019 Accuse de réception : 20 mai 2019 En traitement : 12 juin 2019 Examen : 22 juillet 2019 Decision prise : 3 mars 2020 Cérémonie initiale : 30 mars 2020 Deuxième invitation ceremonie : 8 juin 2020 Cérémonie video : 9 juin 2020
    1 point
  24. Tu es 100% de mauvaise foi. Dénoncer le fait qu'il y a du racisme au Québec, ce n'est absolument pas dire que les Québécois sont "tous une gang de racistes".
    1 point
  25. Et se faire traiter de connasse go-gauchiste inclusive ou accuser de Quebec-bashing parce qu'on parle de racisme au Québec, ça s'appelle comment ? Le discours de type "c'est nous qu'on est les plusse pauvres mignonnes petites victimes et dire le contraire c'est être un fédéraste pas beau ainsi qu'un traître à la Patrie", ça s'appelle comment ?
    1 point
  26. Fnikich

    Parrainage 2019-2020

    Mes dates : Envoi du dossier 28/01/2019 AR 05/04/2019 AP1 07/07/02019 DN/BIO 13/07/2019 AP2 28/07/2019 DEMANDE CSQ 05/09/2019 IVM 10/10/2019 VM 31/10/2019 Examen sup VM 05/11/2019 AR CSQ 10/11/2019 Examen sup VM 19/01/2020 Demande document justificatif+CSQ par crdv Rabat 12/01/2020 CSQ reçu le 20/02/2020 Envois CSQ+document justificatif crdv rabat le 23/02/2020 Control VM 20/04/2020. VM favorable 04/05/2020.
    1 point
  27. FantaBangs

    Parrainage 2019-2020

    Merci On se tient au courant donc puisqu’on est rendu au même niveau !
    1 point
  28. Là ou pas là, on a répondu dans tous les sens possibles à ta question de départ. Y'a pas 70 solutions. Et pas de raisons de continuer à ressasser les mêmes solutions non plus. C'est aussi un forum et des fois, ben on discute. Des fois, ben ça a rien à voir avec le sujet de départ. C'est la vie des forums. Mais en tant que contribuables canadiens, ben on a aussi le droit d'être frustré de savoir à quoi nos taxes et impôts servent. Et de l'exprimer.
    1 point
  29. Madame Nous sommes Vénus voilà 22 ans au Québec, venant de France, plus précisément de Chantilly. A 40 ans nous avions perdu nos emplois respectifs et quand tu as 40 ans en France et que tu perds ton emploi. Il reste quelques pistes 1- le suicide 2- l'assistanat 3- partir ailleurs Pour nous ce fut la solution 3. Au début ce fut très dur le Québec, pendant 6 ans, avant que je retrouve le même statut que j'avais en France, ainsi que mon épouse. Mise à part le manque d'amis réels, nous avons un bon ami français présent depuis les années 60 et des connaissances d'église, l'amitié québécoise nous est étrangère. Nos enfants qui sont venus jeunes au Québec, pour eux avoir des amis d'enfance québécois est une réalité, des amis sur qui compter. Pour le temps, d'un côté à l'autre du Québec, le temps est changeant. Je vis dans les Laurentides, l'hiver est comme partout, nous avons un été qui commence des le 15 mai au 15 octobre. Bien sûr c'est le Québec, un pays nordiques, c'est pas St Tropez, mais on s'y habitue. Toute est une question de positif. Pour les routes, le Québec ne sait pas faire des routes, j'en connais quelque chose, en France je concevais des autoroutes dans les années 70/80. Non il ne sait pas ! Une route et une autoroute quelque soit le temps devrait avoir une durée de vie de 10 ans. Ici les routes ils les refontes tous les 2 ans. Bon mise à part ça, oui on peut parler de la santé et de l'éducation. Madame toute jeune nation doit éprouver ses capacités avant d'atteindre le sommet. La France a été ainsi, vous ne l'avez peut être pas connu dans les années 60/70, c'était pas triste ! Le Québec est une jeune nation de 9 millions d'habitants, qui puise ses origines en France, en Angleterre, en Suisse, en Belgique et de multiples autres pays. On peut trouver tout le négatif que l'on veut. Cependant le plus positif c'est qu'il m'a redonné espoir en 1998, une beauté des paysages, un monde assez rustre, difficile a se faire des amis, c'est ce que je regrette finalement le plus, des amis québécois, se serait pour moi, le nirvana ! Le Québec est devenu mon pays, avec tous ces côtés pittoresque et moins. Je me suis fait à l'hiver, à l'été, à la nourriture, aux épiceries. Il faut croyez moi, plus d'un an pour réussir son immigration, il faut de l'amour, du courage, beaucoup de courage, de la ténacité, mais c'est tellement beau de se voir 22 ans après. La France quand a elle, est devenu un pays en difficulté, avec une immigration mal gérée, un déficit budgétaire, de mauvaises politiques, des crises à n'en plus finir. Mise à part le soleil, c'est tout ce qui reste du pays de mon enfance.
    1 point
  30. A propos de l’inspection, attention de ne pas laisser l’inspecteur faire tout le travail... d’apres mes expériences d’achat, les inspecteurs trouvent souvent des raisons pour se dégager de certaines inspections. (Hiver, trop complexe, etc) Il y en a meme eu un qui m’a demandé s’il devait monter sur le toit... Et je ne me suis pas gênée pour lui dire que c’était pour cette raison que je le payais! Ne laissez pas l’inspecteur tout faire seul: exiger d’ouvrir toutes les portes ou il y a des tuyaux, des appareils de ventilation, etc. Et faites votre propre inspection en prenant votre temps... et en filmant avec votre telephone. Regarder la video a froid dans les heures qui suivent. Vous verrez des choses que vous n’aviez pas vu en personne. De plus, je vous suggère aussi de faire appel a un inspecteur avec un appareil de thermographie pour trouver les infiltrations d’eau possible dans les murs. Meme si la loi nous permet de revenir en cours contre un vendeur pour un tel vice caché, il vous en coutera une petite fortune de faire la preuve et les travaux vs ce que vous pourrez réclamer en cours. (1/6 dans mon cas!) Le petit 500$ de thermographie lors de l’inspection m’aurait permis de sauver 15 000$ a l’arrivée du printemps.
    1 point


  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?
    Sign Up
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement