Jump to content

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 12/17/2018 in all areas

  1. Je crois que le plus dur c'est qu'ils ne mettent rien à jour en fait, genre d'après mon dossier en ligne, personne ne l'a ouvert depuis mai, mais j'ai reçu l'IVM en juin et la mention VM favorable est apparue quasiment immédiatement dans le dossier quand on les a faites en juillet. Par contre, j'ai toujours la mention indiquant "Nous évaluons si vous répondez aux critères d'admissibilité." S'ils tiquaient les cases au fur et à mesure, quitte à se qu'on reçoivent un mail automatisé tous les 2-3 mois, l'attente serait plus facilement tolérable je pense. Dans tous les cas, je vous souhaite à tous de très joyeuses fêtes et une tempête de bonnes nouvelles dans les prochaines semaines. (nous, ce sera chez les beaux-parents cette année... autant dire que sur une échelle de 1 à 10, les enfants sont à 10 d'excitation, mon mari à 8 et moi à 2 ? - on m'a conseillé ce médicament - )
    5 points
  2. Salut tout le monde j'ai reçu aujourd'hui une convocation pour passer une entrevue le 23 janvier 2019 à Alger BVC Paris Envoyé de mon LG-H831 en utilisant application mobile Immigrer.com
    4 points
  3. Je vais en prendre une double dose, je pense!! Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
    4 points
  4. Oui les gens déménagent le 1er juillet au Québec (pour ceux qui arrivent et prennent l'appartement) et c'est le 30 juin max (pour ceux qui quittent l'appartement). Par contre ils font savoir (obligatoirement) à leur propriétaires 3 mois à 4 mois à l'avance leur départ et donc 3 à 4 mois à l'avance tu auras déjà la possibilité de réserver l'appartement et donc le prendre à partir du 1er juillet, d'ailleurs sur Kijii tu pourras voir l'annonce de l'appartement des mois avant le 1er juillet et donc dès lors que le locataire aurait émis son vœux de départ. Maintenant si tu dépasses le délai donné par le proprio afin d'indiquer ton départ (3 à 4 mois avant la date du 30 juin de chaque année), le bail de location se renouvellera automatiquement pour une année supplémentaire encore. Bref, en résumé : 1. Lorsque tu loues un appartement, tu le loues, en général, avant le 1er juillet, pour que tu le prennes à partir de cette date. L,ancien locataire aurait quitté au max le 30 juin pour te libérer l'appartement le 1er juillet. 2. Le bail de location est pour 1 année (du 1er juillet au 30 juin de l'année qui suit). 3. Maintenant si tu désires rester encore une année et donc renouveler ton bail, pas besoin de faire quoi que ce soit puisque le bail se renouvellera automatiquement chaque 1er juillet pour une année supplémentaire. 4. par contre si tu désire quitter, là il va falloir informer ton proprio 3 à 4 mois à l'avance ou selon la date limite max imposée par ce dernier afin de faire la chose. Et puis le 30 juin tu quittes l'endroit. 5. ça en gros est la règle en général de la prise de loyer au Québec (1er juillet0, quoique la location est disponible toute l'année et puis des appartements vides existent toujours toute l'année et donc tu pourras en trouver ce que tu désires et signer ton bail depuis cette date jusqu'au 30 juin qui s'en suit. 6. Aussi faut informer également que cette règle reste juste celle du Québec car pour les autres provinces, il y a pas cette exigence du 1er juillet comme date de début du bail de location mais c'est plus fluide que cela.
    3 points
  5. Bonjour mon frère! En temps normal on gère mais tu sais que secrètement, on se disait que ça devait être bon pour cette fin d'année.. Et comme les gars sont déjà entrain de partir en congés, ça fout tout le moral en l'air et impose de revoir ses programmes.. Et encore mon cas est même passable Ce sont les cas de @kiraet @KATOB qui sont les plus à plaindre: ils ont réussi à avoir "décision prise" sans la brune et ça va faire plus d'un mois! Donc je cuve mon moral bas.. c'est chaud!
    3 points
  6. MALEP

    Fédéraux "Africains" 2017

    bonsoir les amis , message pris dans un forum et je souhaiterai partager cela avec vous Bonjour, J'ai reçu ce message de la part de mon consultant. « Bonjour, Le Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) invite les professionnels détenteurs d’un Certificat de sélection du Québec à participer à la mission mondiale de recrutement en ligne organisée par son partenaire Québec International. De nombreuses entreprises de la ville de Québec participeront et sont prêtes à embaucher des travailleurs et travailleuses francophones dans les secteurs d’activité suivants : technologies de l'information, usinage, manufacturier, santé, restauration. Cette mission représente une excellente occasion de rencontrer des employeurs de Québec et, possiblement, d’obtenir un emploi dans votre domaine avant votre arrivée dans la province. Afin de participer, nous vous invitons à examiner les emplois offerts et à soumettre votre candidature en ligne. Notez bien que vous avez jusqu’au 6 janvier 2019 pour déposer votre candidature. Si votre candidature est retenue par un employeur, vous passerez un ou des entretien(s) d’embauche. Ces entretiens se dérouleront en ligne (sur Skype), du 18 février au 1er mars 2019 avec des représentants des entreprises québécoises. Pour tout savoir sur le déroulement de la mission et les offres d’emplois, visitez le site www.quebecentete.com. Veuillez recevoir nos salutations les plus distinguées, Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion» 
    3 points
  7. Bonjour Je check ecas aujourd'hui et je vois DECISION PRISE !!! C'est la brune qui suit après ? DF Mars 2017 ARF Avril 2017 Début traitement MAI 2017 Dakar-Rabat MARS 2018 IVM JUIN 2018 Decision prise 15 Décembre 2018
    3 points
  8. Bien calme est le forum le MIDI a assommé tous le monde.
    2 points
  9. Oui Victoria enfin il était temps je vais bien me préparer pour ça j'espère que ça sera favorable Envoyé de mon LG-H831 en utilisant application mobile Immigrer.com
    2 points
  10. https://qc.croixbleue.ca/assurance-sante/solutions-d-assurance-sante/nouveaux-immigrants
    2 points
  11. Je te déconseille de faire ça. C est très clair et c est bien dit dans les formulaire que tu dois donner la preuve de ton adresse pas l adresse de quelqu un d autre. Pense bien avant de le faire. Bonne chance
    2 points
  12. Bonjour à tous Aujourd'hui 14 décembre, j'ai reçu la lettre gratuite. Combien de temps après ils commencent la verification des antécédents judiciaires ? Sachant que je vais atteindre mes 12 mois en début janvier 2019.
    2 points
  13. Bonjour / Bonsoir, J'avais posté un bilan de 6 mois au Québec, dont trois à Rivière-du-Loup, Rdl pour faire court. Pourquoi Rdl, qu'est-ce que j'y trouvais, mon sentiment à ce moment là, c'est par ici. Maintenant, que j'ai achevé ma première année au Quebec cet été, et ma première année à Rdl en septembre dernier, un petit bilan s'impose, je crois. 1. Partir, c'est dur. L'herbe est-elle plus verte ailleurs? Je ne sais pas. Elle est d'un vert différent. Et je ne vous parle pas de toute les nuances blanc neige. Emigrer, même quand on l'a choisi, même quand on ne part pas fâché avec son pays d'origine, qu'on a la sensation de vivre une aventure excitante, ça reste dur, une fois l'excitation des premières semaines retombées. Je ne suis pas particulièrement attachée à un territoire, une culture. Je n'ai pas de sentiment d'appartenance aux lieux. Les amis, la famille manquent et certains jours sont vraiment durs. Très durs. Je le savais, maintenant je le vis. Entendons-nous bien, j'aime mes culture d'origines (vivre sur une frontière, ça laisse des traces), et je reconnais que consciemment ou non, j'en suis imprégnée. Si je ne me sentais pas particulièrement française avant, désormais, que je le veuille ou non, ici je le suis, malgré moi. C'est intéressant, ce changement de perspective du sentiment d'identité, tant celle qu'on se donne et que celle qu'on vous attribue. Et j'avoue, moi qui ne suis pas nostalgique (ni amatrice de foot ou quelque sport que ce soit), avoir eu un petit pincement au coeur pendant la coupe du monde, de manquer cette ambiance si spéciale. Mais si pour moi la première année a comporté - à mon étonnement- une forme de résistance sur certaines choses, le début de la deuxième voit cette dernière s'émousser. J'imagine que ça va de paire avec le retour à une certaine stabilité, ou des repères, du moins. En attendant, je laisse passer les mauvais jours et me donne un cap. Pas de décision hâtive ou de perspective de retour avant trois ans, le temps de faire pousser un peu de racines ici. J'apprends à entretenir des relations à distance. J'apprends aussi reconnaitre ici les signes d'hospitalité et de sociabilisation à la québécoise. J'estime être dans un cadre privilégié en ce qui concerne mon intégration: le biais des études est vraiment un accélérateur, je trouve, et un lieu propice pour poser ses questions, accéder à des informations. 2. J'y suis En même temps que le cafard, il y a encore ce sentiment joyeux qui s'impose, tous les jours : j'y suis, je l'ai fait! J'ai pris un jour une décision peu commune, j'ai serré les dents pendant tous les hauts et les bas du processus d'immigration, mis ma vie et mes affaires dans des cartons pendant 1 an et demi, préparé mon départ et 6 mois avant, décidé que j'allais reprendre des études. Tant qu'à faire à changer de pays, autant changer de métier et me réorienter. Je suis arrivée à 36 ans, et repartir de zéro professionnellement, c'est dur, surtout quand on avait fait sa place et qu'on avait une certaine reconnaissance. Je savais que le marketing de l'immigration, c'était ça, justement, du marketing. Les critères qui m'ont valu un parcours sans anicroche (à part l'angoisse de faire partie de ces fichus quotas), l'obtention du CSQ sur la base de mes diplômes et expériences et mon métier, ne vaudraient rien, une fois arrivée. C'est effectivement ce qui se passe. Personne ne vous attend. Vos références ne veulent rien dire. Vos diplômes non plus, peut-être un peu si vous annoncez leur équivalence sur votre CV à la québecoise (j'ai fait évaluer mes diplômes avant de venir). Je pense que c'est encore plus aigüe à Rdl. Certes, les petits jobs ne manquent pas dans la vente ou la restauration, mais si on cherche ailleurs ou qu'on vise un peu plus que le salaire minimum, ou le boulot qualifé, celui qui vous a valu le CSQ, il faut s'armer de patience. Les désillusions peuvent être rudes. Même si on y est préparé, c'est un deuil. Cependant, je réserve encore mon opinion là-dessus. D'une part, parce que je suis encore étudiante, donc plus intéressée par les temps partiels et les petits jobs, et que de plus, j'ai toujours travaillé (et aimerait retravailler) dans le secteur culturel / information. Je précise toutefois que je suis venue avec une résidence permanente et que mon commentaire ne vaut que dans mon type de cas. Il me parait évident que le sentiment est tout à fait différent par rapport à quelqu'un qui vient avec un travail à la clé. Par contre, c'est vrai que j'ai gagné en qualité de vie, et que mon stress a disparu. On pourrait arguer que c'est le retour aux études et le relatif cocon que cela représente, mais c'est davantage que ça. Je travaille en parallèle de mes études, et je fais des piges ponctuellement. En ce moment, je jongle aussi avec un gros projet associatif, une gestion de projet d'un volet concours d'un festival. Et pourtant, c'est officiel maintenant que j'ai vérifié à un mois d'intervalle, mon hypertension artérielle a disparu. La façon d'envisager le travail, le contexte économique, me semblent être des paramètres qui expliquent cette différence. 3. J'y reste Dans mon domaine (vidéos, montage, cinéma documentaire) on ne pense qu'à s'établir à Montréal. Peut-être Québec. C'était mon cas aussi. Mais j'ai décidé que pour le moment, ce serait à Rdl. Pourquoi? Il me semble plus facile d'y vivre avec un petit boulot / temps partiel et avoir du temps pour developper mes autres activités professionnelles, projets de film, ou de m'y faire connaitre comme pigiste auprès des télés communautaires et des boites de productions / communication d'ici. J'ai fait le choix de ne pas chercher à vivre de la vidéo ou du cinéma, pour le moment. Et mon réseau se fait autour de Rdl. Pas (encore) à Montréal. J'ai déménagé au centre-ville et sans voiture, de là, pas mal de choses me sont accessibles à pied. Je vis dans un deux et demi à 430$ par mois comprenant l'électricité avec une cuisine équipée, sèche et lave-linge, sur la Laf (les connaisseurs comprendront), près des restaurants, bars, cinéma et du parc des Chutes. Je m'estime bien lotie, dans un beau cadre de vie. C'est important, pour le moral, les projets. Les jours gris. Pour ce qui est des courses, j'y vais avec la voiture de ma gentille voisine. De ce coté, même à 20 000 habitants, on sent que la situation géographique de Rdl est un avantage qui profite aux habitants, de la ville et de la MRC. Toutes les grandes enseignes alimentaires sont là (Wallmart, Super C, Maxi, IGA, Provigo). Et il y a un centre commercial quand même assez grand, ainsi que d'autres enseignes à proximité, sans compter les boutiques de la rue Lafontaine (la main street de rdl). Avec des spéciaux, on s'en sort, même avec un budget d'étudiant. J'ai récemment eu la bonne surprise de me voir attribuer un médecin de famille (j'étais sur la liste d'attente) et double coup de chance, le médecin est en bas de ma rue et me convient (oui, parce qu'on a pas trop le choix de son médecin traitant). Beaucoup de personnes dans les métropoles attendent encore. Culturellement, il y a depuis 3/4 ans un fort souffle du coté des initiatives alternatives, sociales et culturelles- comprenez en dehors des institutions, salle de spectacles etc.-, dans la ville ou aux alentours. Et c'est réjouissant, parce que j'ai le sentiment de pouvoir y participer relativement facilement. De même, je trouve qu'il est assez aisé d'entreprendre des choses de ce coté là également. Cependant, il m'aura fallu une année pour trouver mes marques, repères, et developper un début de réseau pour cela. Je suis introvertie, j'ai donc fait les choses à mon rythme. Pour d'autres, cela se passerait probablement autrement. 4. Pour le moment Rien n'est parfait. J'ai le sentiment d'être dans une bulle. Où il se passe des choses, certes, mais une bulle quand même. Il est injuste de comparer Rdl à une plus grande ville, et le fait qu'elle se trouve dans une région à la démographie en berne n'aide pas. Alors, oui, la diversité (de tout) me manque. J'ai parfois le sentiment d'enfermement. C'est paradoxal, vu l'espace. Et pourtant. Je pense que c'est fortement lié au fait que je n'ai pas de voiture, et qu'il n'y a pas de système de transport en commun peu onéreux (covoiturage bonjour). Moi qui ai grandi sur une frontière, ça me rassure qu'il y en ai deux pas trop loin: celle avec le Nouveau Brunswick et celle avec le Maine. J'ai hâte d'y aller. Peut-être un jour, irais-je explorer d'autres provinces, voire m'y installer. Ou changer de pays. Rien n'est figé. Il est sans doute un peu tôt pour me plaindre du manque d'opportunité dans le secteur culturel. Il faut passer par la sacro-sainte première expérience québecoise dans son domaine, pour ne plus être une simple inconnue. Par ce qu'à compétence égales, acquises en France, si personne ne vous connait, ça m'a l'air fermé. Et d'un coté, je peux comprendre. Je dois réapprendre à écrire et parler à la québécoise. Ca prend du temps, d'apprendre les codes de la communication écrite. Et de l'humilité, quand on pensait avoir une jolie plume et qu'ici, ça passe moins, dans les communiqués. Mais je le dis, aux gens avec qui je travaille, et je regarde comment font, disent, écrivent ceux que j'admirent. Et corrigent mes textes. J'essaie de m'en inspirer, d'écouter les conseils, tout en gardant mon propre style. Ca prend du temps. Peut-être vais-je devoir envisager que mon boulot alimentaire ne soit pas similaire à ce que je faisais, avant. C'est encore un peu trop tôt pour le dire. Cependant, la relative frustration coté travail, ne me fait pas oublier la gentillesse des gens, ici. La beauté du cadre, le calme. Je vais relativement souvent à Montréal et ça me frappe ces derniers mois : l'énergie dépensée pour lutter contre le bruit, la fatigue de la pollution etc. Dans le Bas Saint-Laurent, la beauté du trajet m'émeut à chaque fois. On ne s'habitue pas à la magie du paysage le long du bas du fleuve, là où j'entend parfois les gens dirent "la mer" pour parler de lui. Et l'hiver, me demanderez-vous? Et bien, j'entame mon deuxième, avec déjà quelques jours très rudes, qu'il y a plutôt en janvier. Il parait qu'il est plus rigoureux que dans les grandes villes. Pour m'être déplacée pendant cette période à Québec et à Montréal, je confirme. Et je précise que j'ai été en tournage en plein janvier à l'extérieur et par moins 20 degrés Celsius. Pour le moment, ça ne me gène pas. Ce qui a été dur cette année, c'est l'absence de printemps. Les derniers tas de neige ont fondu en juin. Juin a été moche, gris et pluvieux. Et ensuite, direction l'été en juillet. Qui, excepté les périodes de canicules, est vraiment splendide, et agréable dans le bas du fleuve. Même qu'on peut y voir des baleines, et des phoques. Moi j'ai vu des bélugas. 5. En conclusion (temporaire) Mais je vous dirai autre chose aussi. La semaine dernière, quand la première grosse neige est tombée, avec des flocons épais et dignes d'un conte de fées, j'ai levé le visage vers le ciel pour les regarder tomber, et les sentir sur mon visage. Comme je le faisais enfant. Et d'un coup, comme ça, par surprise, je me suis sentie chez moi. Pour combien de temps, je ne sais pas, mais ce sentiment là, c'est déjà, en soi, bien assez.
    1 point
  14. Hello ! On a reçu la lettre d'admissibilité du parrain today. Decision prise sur ECAS depuis le 12/12.
    1 point
  15. Perso je trouve que ce post n'a pas du tout eu "allumé" je le trouve même sympa La personne a eu de bons conseils et j'espère qu'elle gardera son côté de je fonce qui devra absolument être lié désormais à un côté, j'analyse, je reproduis pas mes erreurs et j'apprends. les deux liés et en effet pour un famille de l'argent, ça aidera bcp. Bonne chance
    1 point
  16. Bonjour, j'ai reçu aujourd'hui l'accusé de réception. Dossier reçu le 5 septembre 2018. Envoyé de mon SM-N9005 en utilisant application mobile Immigrer.com
    1 point
  17. Ce que je retiens c'est le mélange entre rêve et réalité. Malheureusement vous n'êtes pas les premiers ni les derniers à vouloir tout faire trop vite sans réfléchir. J'avoue que ça prend quand même du courage d'acheter un condo sans même le visiter ou connaître le quartier (ce qui vous a causé des problèmes par après), acheter une auto sans l'essayer, décider de s'installer a quelque part sans même en connaître toutes les règles. Pour les 700$ de tickets de stationnement, je ne comprends pas comment c'est possible, surtout en habitant sur la Rive-Sud, donc non basé a Montréal en permanence et surtout en 2 mois ...
    1 point
  18. Même moi,c’est ce que je compte faire,mais pour 1mois max, le temps de trouver un appart qui me convient, normalement à partir du 1er juillet on aura largement le choix.
    1 point
  19. Ils ont entamé la vérification d antécédent ou pas ? Envoyé de mon SM-A600G en utilisant application mobile Immigrer.com
    1 point
  20. Au moins tu as enfin des nouvelles ! Bonne chance pour l'entrevue ! Prépare-toi bien !
    1 point
  21. IVM 30/11/2018 Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
    1 point
  22. Chacun des systèmes a ses avantages et inconvénients... Quand le système est flexible comme ici, les gens se bougent plus le c*l mais quand la conjoncture va mal c est pire que dans les pays socialistes comme la France. De l autre côté, est ce que les CDI et la quasi impossibilité d être flexible est bonne pour l économie? Est ce que ça rend les gens heureux au final? Quand je vois des gens haïr leur boulot mais se tenir vissés à leur tabouret car ils savent qu ils ne trouveront jamais un autre boulot sur un tabouret, ça me fait réfléchir...
    1 point
  23. Bonjour je suis nouveau ici et j'aimerai vous consulter à propos d'une situation particulière. Je prévois d'envoyer mon dossier fédéral au plus tard la semaine prochaine (25/12) cependant j'attend la naissance d'un enfant qui est programmée selon le médecin Jeudi 20/12/2018 , alors que faire. est ce que j'envoie le dossier puis ajouter le bébé après obtention du CSQ ou envoyer tout le dossier après l'ajout du bébé et obtention du CSQ, ce qui implique des délais supplémentaires. Stat: DCSQ 08/2011 >>>> <<<< Màj: 08/2017 CSQ: 07/2018. Merci pour vos réponses.
    1 point
  24. Bonjour, Vous avez une idée sur le délai entre la VM et l’avis de visa au Maroc ? Merci les amis Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
    1 point
  25. même avec ton visa vous n'êtes pas encore résidente permanente, il faudra entrée au canada pour avoir la confirmation de la RP les résidents permanant doivent être sur place pour parrainer . je présume que vous choisirait le Québec qui n'exige pas de capacité financière pour parrainer ton mari
    1 point
  26. Je seconde @caligero, vite fait IRCC verrait que la dame qui a obtenu le PR mais pas encore fait son landing a depose une demande de parrainage (avec la date sur la COPR). Elle va etre doublement frappe avec non admissibilite comme parrain + fraude a l'immigration, ca va etre vraiment tres salé pour elle et son conjoint...
    1 point
  27. Oui ils louent au jour, semaine, mois ...etc donc il y a de tout sauf que la location demeure cher vu que c'est des meublés. Ce type de location est pratique car tu auras toutes les commodités mais que c'est intéressant juste de rester quelques jours ou une ou deux semaines max, pas plus car après ça va trop chiffrer, bref juste le temps d'avoir un toit et toutes les commodités, le temps de chercher une location.
    1 point
  28. Salem les amis j'aimerai bien savoir si on peu prendre un appartement pour 3 mois sur Airbnb ou bien ils font que des location par jour ou semaine ?! Et est ce que c'est une bonne idée ?
    1 point
  29. Merci oui cela a été dur mais l'humain s'adapte à beaucoup de situation, on a appris que nous avions un mental d'acier, on lâche rien. On s'est mis en mode de "survivre et de ne rien perdre" , tel était notre objectif. Tes conseils pour ceux qui ne connaisse pas Montréal sont très utiles. Nous habitions Brossard et mon école était à La Prairie, avec la voiture j'y étais en 5 minutes mais en bus, cela me prenait 1 heure, la galère avec les enfants. J'avais trouvé un super condo à deux minutes à pied de mon centre de formation, mais l'agent immobilier a un peu flippé de me le vendre à distance , pourtant j'avais l'appui de la banque canadienne...dommage, car cela a compliqué ma situation, et comme j'étais déjà lancée dans ma procédure de CAQ et visa, je me suis rabattue sur un condo plus éloigné mais à distance correcte sauf que les transports au Québec c'est pas comme en Europe ? Les règlements de copropriété, effectivement ca rigole pas, pas de négociation possible, surtout si le texte a été acté chez le notaire avec avocats, c'était le cas pour nous...beaucoup de restriction et attention au budget travaux( comme les toitures et autres usures causé par le climat du pays)
    1 point
  30. Bonjour à tous J ai été sélectionnée pour un entretien avec le RSQ lors des journées Québec de décembre mais je n’ai pas été retenue [emoji17] (finalement c était une bonne chose, j avais envoyé mon cv un peu sur un coup de tête [emoji28]on en parle depuis longtemps avec mon mari mais sans vraiment y penser sérieusement) Cette expérience nous a motivé plus que jamais et je re tenterais ma chance lors du prochain recrutement[emoji4]. Au plaisir d échanger avec vous Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
    1 point
  31. Je te déconseille de faire ça. C est très clair et c est bien dit dans les formulaire que tu dois donner la preuve de ton adresse pas l adresse de quelqu un d autre. Pense bien avant de le faire. Bonne chance ok Gaziz et Merci pour ton soutien je vais préparer bien les docs de mon conjoint et une fois sur le sol canadien je le transmettrai
    1 point
  32. ok Merci infiniment chère veniziano wallah tu nous soutiens fort Merci bcq
    1 point
  33. Je partage avec vous le tableau des statistiques des membres de ce fil. Merci de me taguer en mettant à jour vos stats dans une publication. Vous pouvez également m'envoyer un message privé et je tâcherai de faire le nécessaire. Bon courage à nous tous ! SUIVIE BRUNE POUR TOUS 16_12_18.pdf
    1 point
  34. si ça fait déjà plus d'un an que vous habitez ensemble alors il suffit juste qu'elle te parraine. Même pas besoin d'être marié pour ça. Nous c'est ce qu'on avait fait, mon conjoint était étudiant et on avait envoyé la demande de parrainage avant d'être marié. De toute façon, le mariage donne aucun statu au Canada pour l'immigration. ou bien tu termine tes études et tu fais ta demande de RP avec le PEQ . Mais si vous faites le parrainage là, tu vas avoir ta RP avant même d'avoir terminé tes études ?
    1 point
  35. Moi aussi je l ai reçu aujourd'hui la lettre de services .je suis comme vous bientôt 12 mois.
    1 point
  36. simson

    Fédéraux "Africains" 2017

    Bjr chers tous et toutes. DF 06 Nov 2017 ARDF 01er Fév 2018 Demande de mise à jour 27 Nov 2018 Mise à jour t éléversée le 12 Déc 2018 IVM reçue ce jour . Gloire à Dieu Envoyé de mon TECNO Camon CX en utilisant application mobile Immigrer.com Envoyé de mon TECNO Camon CX en utilisant application mobile Immigrer.com
    1 point
  37. Sur facebook, IVM pour un DF 08/11/2017, AR 03/02/2018
    1 point
  38. Oui je pense comme toi, c'est terminé pour 2018... Avec un bilan désastreux en terme de nombre de dossiers traités. En janvier cela fera 3 ans que MPQ aura ouvert, et surement plus du 3/4 des MPQistes n'ont pas encore leur CSQ... Affligeant. Je n'attend même plus rien de la part du MIDI, ils sont tellement mauvais dans tous les domaines, j'attend juste d'avoir tous mes CSQ pour enfin sortir de ce cauchemar éveillé.
    1 point
  39. elomam

    Parrainage Interieur 2018

    Ma conjointe est devenue officiellement résidente permanente en date d'aujourd'hui ! Bonne chance à tous
    1 point
  40. Aujourd'hui on a commencé notre 31-ieme mois d'attente depuis la soumission. Bon anniversaire chers Glads! "Ca va finir un jour" certes, mais on ignore quand!
    1 point
  41. Bvc paris Depôt mississauga: 28/11/17 AR: 23/01/18 Lettre IRCC transmission 2eme agent: 13/02/18 Demande annexe A et casiers judiciaire: 30/06/18 Entretien télèphonique avec parrain: le 13/09/18 1ere Lettre d'admissibilité: 18/09/18 Demande VM: 18/09/18 VM: 19/09/18 Transmission Bvc Paris: 27/09/18 Début traitement paris: 01/10/18 Lettre des services gratuits: 10/10/18 Vérifications des antécédents: 27/11/18 Réclamation député le 28/11/18 Décision IRCC au député: 30/11/18 Décision prise sur ECAS: 04/12/18 Décision prise: 04/12/18 Brune: 10/12/18 Envoyé de mon SM-G930F en utilisant application mobile Immigrer.com
    1 point
  42. Bonjour mes amis une bonne nouvelle pour moi csq signée la semaine passée dcsq 11/15 en va depuis 29 mai bonne chance pour les attendaux Envoyé de mon CAM-L21 en utilisant application mobile Immigrer.com
    1 point
  43. Donc la dame te dit de frauder si je comprend bien ... Tu vas donc payer une inscription à la fac, demander un CAQ que tu vas rendre caduc en changeant de niveau comme de domaine, demander un PE que tu vas rendre caduc par un CAQ caduc ... Quand tu voudras demander à rester au Canada, ça risque de coincer. Et en attendant, la dame aura perçu tout tes frais de scolarité ... Effectivement, avec un master 2 en bio, tu as plus de chances d'avoir un CAQ pour faire un doc. Les agents d'immigration ne sont pas niais. Ils voient bien arriver les gens avec leurs gros sabot pour essayer de contourner le système. Je pense que TECCART est une boite privée qui fait miroiter la possibilité d'immigrer sur son site pour attirer les étudiants étrangers, d'autant que les étrangers payent plus ! J'ai jeté un oeil sur le site et bizarrement, ils ne parlent pas de l'ASP mais du fait de respecter toutes les conditions pour le PEQ ...
    1 point
  44. Tu n'as pas le droit de demander un PE pour la fac et faire un DEP à la place. le DEP, c'est du niveau collégial. Tu peux toi même faire les démarches et elles ont un cout : demande de CAQ pour un DEP : 111$ demande de Permis d'étude au fédéral : 150$ Ensuite, il y a des droits de scolarité en fonction du niveau https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/etudiants/informer/cout-etudes.html. Pour le collégial pour un étudiant étranger, c'est entre 10 et 17 000$ par an. Il faudra également une assurance maladie de l'ordre de 900$ par an, à souscrire absolument sous peine de ne pas pouvoir proroger son statut au Canada. Généralement, le CAQ n'est pas spécialement difficile à avoir si un établissement accepte l'étudiant. En revanche, le permis d'étude à demander au fédéral peut être plus compliqué car il faut : -justifier avoir les fonds suffisant pour subvenir à ses besoins (logement, nourriture ...) sachant que travailler est limité à 20h/semaine et qu'il y a obligation d'effectuer les études -justifier ne pas vouloir rester et quitter le Canada à l'issue de la formation. Pour ça, il faut avoir des attaches au pays (immobilier, travail, famille etc ...) A l'issu du DEP, il est possible de passer une Attestation de Spécialisation Professionnelle (ASP) qui ouvre les portes de la RP via le Programme de l'Experience Québecoise (PEQ) "Diplômés du Québec". Sans cette ASP, le DEP n'est pas admissible. Autrement, il faut demander un Permis de Travail Post-Diplôme qui ne peut être obtenu que si on a rempli toutes les conditions du PE, notamment les clauses d'assurance, de réussite et d'assiduité aux études. Au bout de 12 mois (sur 24 mois) de travail à temps plein (minimum 30h/semaine) , la RP peut-être obtenue via le PEQ "travailleur qualifié" si, et seulement si, l'emploi occupé est de niveau 0, A ou B (autrement dit un emploi qualifié !).
    1 point
  45. Dites donc, ceux qui ne connaissent rien au sujet, vous pourriez passer votre chemin au lieu de désinformer ? Dep = inf auxiliaire = A FUIR CHOMAGE+++ Dec = inf = salaire de 22 à 34 dollars brut de l'heure bac = inf clinicienne = beaucoup plus de perspectives d'évolution de carrière = salaire de 22 à 42 dollars brut de l'heure
    1 point
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement