Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 08.09.2013 dans toutes les zones

  1. 2 points
    kobico

    Mariage gay : "Jésus avait 2 pères"

    Je viens de lire l'étude et JAMAIS l'auteur affirme que "l'environnement n'est pas tout à fait sensé". Mieux encore, il dit noir sur blanc: Tu connais le dicton "vaut mieux être riche et en santé que pauvre et malade"? C'est un peu la même chose qu'il décrit: Il y a des différences notables (surtout pour les enfants de lesbiennes que ceux de pères gais) sur certaines variables parce que la RÉALITÉ des familles homosexuelles est différente; plus de pauvreté, de rejet social, de stigmatisation, manque de support, etc... Rien à voir avec la perversité, l'immoralité, l'incompétence et l'insensé. S'il vaut mieux naître dans une famille hétéro, aimante riche et stable, ce n'est pas un gage de réussite absolue tout comme l'inverse n'est pas synonyme d'échec. La réalité des uns et des autres est différente et conséquemment les défis éducationnels au niveau des enfants, tout comme les acquis, le sont également. Faire partie d'une minorité simplifie rarement les choses. Ici, on parle de parents homosexuels mais le même raisonnement s'applique à une tout autre clientèle et là, je parle de celle des immigrants dont tu fais partie. Tu ne me contrediras pas si j'affirme qu'il est plus facile d'être un natif blanc et francophone que d'être un immigrant basané et allophone, n'est-ce pas? Est-ce à dire qu'un tel immigrant ne devrait même pas tenter sa chance? Est-ce à dire qu'il faut lui enlever le droit d'immigrer car il se place, de son propre chef, dans une "réalité" nettement plus difficile? La réponse est évidemment non. C'est pareil pour les minorités sexuelles. Think about that!
  2. 2 points
  3. 2 points
    ojemesouviens

    Vous attendez l'entretien?

    est ce vrai
  4. 1 point
    frédo26

    Journal d'une immigration

    J'ouvre ce sujet alors que moi et ma famille sommes déjà en cours d'immigration, afin de suivre l'évolution de la procédure de notre immigration. Cela peut aider je pense certaine personnes qui souhaites en savoir plus. Nous avons pris la décision de vouloir immigrer au Canada en Mai 2012, j'ai passé les 2 premier mois à me renseigner sur ce pays surtout afin de savoir dans quelle province nous voudrions nous installer. Mais le choix c'est vite fait ! à cause de la décision du gouvernement Canadien de "fermer" l'étude des candidatures de demandeurs sauf, comme vous le savez surement, pour certains métiers prioritaires (pour le Québec) ou si vous êtes en possession d'une offre d'emploi d'un employeur reconnu par l'immigration (Québec et Canada). Comme cela nous paraissait impossible de trouver une offre d'emploi à distance au vu du fonctionnement du Canada par rapport à la France, nous nous sommes intéressé de prés au Québec. La bas les petites annonces sur les sites d'emploi ne servent pas à grand chose, le réseautage ainsi que le démarchage et ce qui correspond à la méthode de fonctionnement en recherche d'emploi, il faut se faire connaitre et ce faire une expérience, savoir ce vendre en fait. Pourquoi le Québec ? par ce que je fais parti des métiers prioritaire, petit métier certe car métier comptant que 6 points sur la grille de sélection alors que d'autres vont jusqu’à 12 ou 16 points mais en tout cas j’étais sélectionnable ! Pour les autres provinces, la seul solution possible c'était d'avoir une offre d'emploi reconnue. En septembre, après avoir vu en gros la procédure à suivre pour préparer le DCSQ ( le Graal ) nous commençons a mettre en place un voyage de prospection pour apprendre la culture Québecoise et surtout voir comment nous nous sentirions en tant qu'immigrer dans ce beau pays. Mais voilà que je perds mon emploi à cause d'un activité insuffisante. Les finances ne sont plus les mêmes dans ce cas là, nous décidons donc avec mon épouse que je parte seul au Québec cela couterai moins cher et comme nous avons les mêmes goûts, si le voyage me plait, ça plairait également à ma femme. J'ai effectué mon voyage de prospections u 15 au 26 Novembre 2012 tout seul comme un grand, réservant ma chambre chez l'habitant, faisant ma lessive, mes courses cherchant les possibilités d'emploi dans mon domaine et celui de mon épouse bref, je vivais comme un Québecois. ...Je mettrais en dessous le résumé de mon voyage de prospection que j'avais déjà posté dans un autre sujet mais qui n'était pas le miens... à mon retour j'étais plus qu'emballé à l'idée de partir dans ce pays pour divers raisons et j'étais déprimé de devoir rentrer au pays ( surtout quand on connait le super accueil en général des Français, qui est mondialement reconnus ). A partir de là, nous commençons à remplir et fournir tout les documents nécessaire au CSQ... pas simple car on ne retrouve pas souvent tout les papiers qu'il faut... "ooh mais j'étais sur qu'ils étaient rangé ici ! " ...il y en a qui ce reconnaissent ? Bref, pour nous c'est demande de copie conforme des bulletins de notes des diplômes scolaire etc...ah oui une info que je vous donne, depuis décembre 2012 les copies conforment faites par une mairie ne sont plus valable ! Seule les copies conforme de l’établissement émetteur de l'original est valable. C'est à dire que si vous devez fournir une copie de votre déclaration d’impôts, vous devez la faire faire par les impôts et rien d'autre. Ce qui veux dire que si vous avez passé vos diplômes à Valencienne et que habitez à Marseille, qu'il vous manquent les relevés de notes de ces derniers ou même un documents officiel demandé par le MICC pour votre CSQ et que cela vous est impossible de traverser la France pour récupérer les documents, et bien je vous conseille d'anticiper la demande par courrier auprès des établissements car l'administration n'est en général pas pressé de vous les envoyer. Nous nous sommes inscrit par la suite à un institue reconnu par le Québec afin de passer notre test de Français TCF ou TCFQ devenue obligatoire depuis fin 2012. Nous l'avons passé le 19 décembre 2012 et nous avons reçu les résultats le 20 Janvier 2013. Autant vous dire que la aussi il faut anticiper car rien que pour les inscriptions au TCF, il faut compter un mois de délais environ. En tout cas dans ma région. et n'hésitez pas à faire jouer la concurrence car d'un établissement à un autre cela va du simple au double en tarif. Aujourd'hui est un grand jour pour nous, et oui nous avons enfin envoyer notre CSQ complet... je l’espère après avoir vérifier trois fois tout les documents un à un, le tout en recommandé avec accusé de réception à Montréal. Oui à Montréal car maintenant tous les dossiers sont traité la bas et plus à Paris pour les demandes de France. Je vous tiendrez au courant au fur et à mesure de l'évolution de notre procédure d'immigration, surtout que maintenant je vais anticiper en m'attaquant au dossier Fédéral qui n'est pas piqué des hannetons !!! Merci de m'avoir lu en espérant que cela puisse aider certain. Voici comme promis plus haut dans le texte le récapitulatif de mon voyage de prospection. Mon voyage de prospection c'est très bien passé et je me sens encore plus motivé pour partir vivre au Québec. En revanche je ne savais pas si il était préférable pour nous d'immigrer à Montréal ou à Québec ville. Surtout qu'en arrivant à Québec ville je me suis senti vraiment à l'aise et plus chez moi que dans ma ville actuelle en France. Après réflexion, ce sera Montréal surtout pour les possibilités que donne une métropole dans le domaine professionnel et aussi pour d’éventuel reconversion professionnel pour ma blonde, rien n’empêchera par la suite de partir sur Québec si on en ressent le besoin. Allez j’arrête de regarder dans le futur, pour l'instant je suis encore en France... En ce qui concerne le marché de l'emploi dans mon domaine, l'automobile, après seulement une heure de prospection, j'avais deux offres d'emploi... mais pas de promesse d'embauche. Si j'avais déjà été résident permanent j'aurai donc eu un travail quasi immédiatement. Petite précision pour ceux que cela intéresse, personne ne ma rebuté faute de ne pas parler anglais, pourtant je travail dans le commerce ! mais il est vrai que je me suis consacré au Nord de Montréal, plus au sud cela aurait été peu être plus compliqué . Pas de promesse d'embauche donc, mais des possibilités d'être embauché rapidement une fois sur place, les voyants sont donc au vert de ce coté là. Pour les prix de l'immobilier c'est très raisonnable par rapport à la France surtout qu'a travail égal dans mon domaine c'est 50% de salaire de plus par mois, pour mon profil en tout cas. Idem pour manger, la bouffe est moins cher ou équivalent à la France en général en grande surface ou chez l'épicier car pas de taxes sauf pour les produits transformés. La denrée alimentaire la plus cher que j'ai vu est tout ce qui concerne le laitage. Fromage, yaourt (pas autant de choix qu'en France), le lait et dans une autre catégorie, le vin. On peu ce faire plaisir aussi dans des petits restau pour pas trop cher en rapport à ici, ou j'habite. Pour ma pars les voyants sont au vert aussi de ce coté là. Comparent les trains de vie des deux pays, on aurait une meilleur qualité de vie au Québec, encore une fois cela n'engage que moi ce n'est que mon bilan personnel. En ce qui concerne les Québecois et ben c'est simple, je suis amoureux de ce peuple qui est ouvert, souriant, et convivial en général ( y en a évidement des moins sympa mais en 15 jours j'en ai pas trouvé, je pense qu'il faut moins d'une heure en France pour en trouver un qui "chiale" ) et avec qui on peu arriver facilement à devenir ami si on se prends pas la tête, que l'on est ouvert d'esprit et que l'on hésite pas à partager avec eux des moments de vie en les aidants, un exemple: je me suis proposé pour aider la personne à qui je loué la chambre ainsi que son voisin à emmener des objets qui ne leur servait plus à une association qui récupère les objets afin de les redistribuer à ceux qui en ont besoin. J'ai aussi étais invité à une émission de télé plus précisément un show musical de Télé Québec et c’était génial, très bonne expérience. Pour ma pars, je me suis lié d'amitié avec trois Québecois avec les quels nous allons essayer de garder contact et surtout se revoir une fois que je serai au Québec avec ma famille. Il ne faut évidemment pas arriver avec ses grand sabots et dire "moi je...en France c'est mieux pour ceci ou pour cela... etc ... " Qui aimerai cela qu'un étranger critique et compare tout tout le temps ! si nous partons au Québec c'est pour vivre à la façon Québecoise. Les taxes maintenant, en France quoi qu'il arrive dans la vie de tout les jours on paie 20% de taxe sauf quelque bricoles qui sont à 7%, au Qc il n'y a "que" 15% de taxe et encore, il n'y en a pas sur les produits frais quand on fait ses courses. Les impôts sur le revenus ce paie tout les mois, déduit sur les salaires directement (ou tout les 15 jours si l'on est payé toute les deux semaines). On fait une déclaration par an comme en France mais la différence c'est qu'on la paie donc tout les mois. Il y a en plus, au moment de la déclaration tout un tas de déduction possible à faire sur la déclaration afin de toucher un chèque plus ou moins sympa de l'état Québecois. En France on a aussi des retenues de taxes tout les mois sur le salaire, mais on a aussi le bonheur de payer des impôts en plus grâce à cette dite déclarations. En revanche, la déclaration est une usine à gaz en rapport à celle de la France mais beaucoup de Québecois passe par un comptable pour la remplir. Petite chose pas évidente au départ c'est que les taxes apparaissent une fois arrivé à la caisse, les prix affiché sont toujours hors taxes, j'ai quand même trouvé quelques boutiques "à touristes" ou les prix étaient affichés TTC. La taxe la plus cher que j'ai vu concerne les voitures, on paie son permis tout les ans ainsi que son immatriculation, en revanche pas de contrôle technique obligatoire. Les motos aussi sont très cher à entretenir au niveau des taxes d'immatriculations et des assurances. Pour ma pars, les voyants sont aux vert concernant les taxes. Le seul gros points négatif pour moi c'est la médecine, c'est pas que c'est impossible de se faire soigner car il y a des centres médicaux en plus des hôpitaux mais pour avoir un médecin de famille c'est chaud ! il y a aussi les clinique privé qui fleurissent plus vite que leurs ombres mais à quel prix !! De plus en plus de Québecois manquent de médecins de famille ce qui pose problème de la femme enceinte jusqu'au soins des personnes âgées. Mais bon, en rapport au reste de la qualité de vie proposé cela ne suffit pas à nous faire changer d'avis. Maintenant il nous reste le moins marrant, le dossier CSQ et surtout l'attente... ...Nous en sommes même pas rendu encore là car pour l’instant c'est le TCF qui nous attends le 19 décembre et ensuite envoie du CSQ, autant dire que je suis qu'au début du chemin... Voilà pour mon petit résumé, je reviendrai peu être rajouter des choses au fur et à mesures car ces 15 jours étaient intenses et j'ai du oublier certains détails qui reviendrons plus tard. J’espère que ce résumé concernant mon expérience aidera à répondre aux questions que certains peuvent ce poser. Je souhaite remercier particulièrement Sandra sans qui ce voyage n'aurai pas été rendu possible, merci Sandra aussi pour ta disponibilité et ton aide.
  5. 1 point
    fusion92

    Bilan après 4 mois

    Bonjour à tous, Je me joins aux autres immigrants pour raconter aussi un bout de ma si petite expérience et faire un petit bilan après 4 mois déjà au Québec. Nous sommes arrivés en famille en juin dernier (enfants de 2 ans et demi et 11 mois maintenant) à Montréal. Le passage à la douane se fait très vite à notre grand soulagement ! Ensuite, en route pour notre location. Nous avions trouvé depuis la France une location de 3 mois (un couple passant l’été en Europe) grâce aux annonces immigrer.com ! Nous étions à côté de la station Mont royal. Une aubaine ! Non seulement ça faisait une adresse fixe pour l’immigration mais ça nous donnait le temps de prendre nos repères. En 2 jours , les démarches étaient finies. Au bout d’une semaine, on a pu tester les joies de l’attente en clinique (la grande a fait une otite puis rebelote pour 5 heures dans une autre clinique pour une allergie aux antibiotiques…). Ensuite, on a enchainé avec la formation « s’adapter au monde du travail québécois ». Très honnêtement, cette formation était très enrichissante. Il faut absolument la faire ! on y apprend des choses très utiles pour l’immigrant et c’est fait pour bien comprendre notre nouvelle terre d’accueil. Il ne faut pas la sous-estimer. J’avais entendu dire que certains français ne voulaient pas la faire car pensent ne pas en avoir besoin. Ca sert pas juste à connaître le monde du travail. Ca sert à bien plus. J’ai rencontré par la suite un couple n’ayant pas fait la formation et j’ai bien entendu dans leur discours qu’il ne comprenait pas les codes et la manière de fonctionner et je trouve ça dommage. On y rencontre du monde, ça ouvre son réseau. En plus, on y apprend à faire correctement son CV et ça c’est primordial ! On a pu donc profiter rapidement. La vente totale de nos meubles en France et un peu d’aide de nos familles nous ont permis de pouvoir avoir le luxe de ne pas chercher un travail de suite et de pouvoir visiter. Après une escapade sur Québec, on a craqué. On savait que c’était là qu’on voulait être ! Je suis donc allée en rentrant à la réunion sur la Capitale nationale (le MICC donne des sessions d’informations sur la vie et les possibilités d’emploi en régions). Cette réunion n’a fait que renforcer notre ressenti. J’y ai rencontré un organisme d’aides aux immigrants, le SOIIT. Il est situé à Québec pour aider ceux qui sont sur Montréal (principalement) à venir s’installer sur la Capitale. Attention, il faut avoir un des corps de métier recherché sur la Capitale et il faut être motivé à trouver du travail. C’est aussi un organisme qui sert aussi de références auprès des entreprises d’où la nécessité d’être sérieux et motivé (sinon la personne référente se grille). Bref on fait le point avec elle par téléphone et par mail. Et on prévoit un RDV physique pour mon mari. En allant sur la Capitale, mon mari recherche un appart (que l’on trouve rapidement dans un coin résidentiel et avec un proprio super sympa, merci location duproprio !), rencontre physiquement la dame du SOIIT et revient avec tout ce qu’il faut. Entre temps, il y retourne pour signer le bail et aller magasiner les meubles. On a enfin une date d’emménagement, prévu pour fin août. La veille du déménagement, une grosse banque québécoise me contacte pour un entretien téléphonique. Cela a été plutôt concluant car j’ai de suite un entretien physique pour la semaine suivante. Ma première entrevue québécoise ! La veille je rencontre le SOIIT pour « m’entrainer » et structurer mon expérience. C’est pour un emploi que j’aurais bien voulu faire en France mais je n’avais pas pu car on y est trop vite mis dans des ptites cases auxquelles faut se tenir … Bref, l’entrevue se passe bien, on me fait passer un test dans la foulée … Et 2 semaines plus tard, je rencontre pour une dernière entrevue la femme qui serait potentiellement ma responsable… Bref, mi septembre, c’est officiel, je suis embauchée ! Je commence fin novembre une formation de plusieurs semaines. D’ici là, je dois réussir un examen pour me permettre d’exercer. Fin septembre, c’est au tour de mon mari d’être contacté par une grosse entreprise québécoise et dans son domaine d’activité. On attend la réponse pour cette semaine. Ces 2 entretiens sont grâce au SOIIT. On a eu une chance inouie ! on est tellement privilégié ! on s’était préparé à galérer et à postuler pour des jobbines et en fait on n’a même pas eu le temps ! On a entretemps trouvé une garderie pour nos enfants. Une super structure. On garde contact avec les montréalais qui nous avaient loué l’appart. Bref, on est juste ravi. En à peine 4 mois, on a (presque) trouvé un travail tous les 2 et dans les branches qu’on voulait, une garderie pour les petites, une voiture, un appart et un quartier qui nous plait… que demander de plus ?! Pour ce qui est des ressentis… le choc culturel auquel tout le monde s’attend a été pour nous sur des points positifs… on avait entendu parler de certaines choses mais alors là, on ne s’attendait pas à ce que le changement soit si positif. La gentillesse des gens, la qualité de vie, les structures pour les enfants, la manière de voir la vie, etc… on cherchait aussi d’autres choses et je peux affirmer que pour l’instant on est satisfait. En plus, on a vraiment eu une bonne étoile. On a rencontré les bonnes personnes ! Bon pour mon mari, le prix du vin c’est dur ! Moi qui n’en bois pas, ça ne me dérange pas. Pour le fromage, le prix fait pleurer mais on fouine les bonnes adresses. Pour le pain aussi. Le coût du fromage est pour l’instant le pauvre point négatif c’est pour dire !! Maintenant, le nombre de points positifs contrebalance largement ! L’avantage sur Québec aussi, c’est qu’on est vraiment entouré de québécois. C’est le seul petit truc qui me déplaisait sur Montréal (mais c’est aussi sa carte de visite) mais c’était bien pour passer l’été mais ce n’est trop pas l’environnement que je souhaitais pour les enfants. Québec est vraiment top ! On est venu avec la ferme attention de s’intégrer, de s’adapter et de tout réapprendre. Il faut oublier ce qu’on a appris avant, c’est une véritable révolution ! Et c’est trop bon ! Je suis heureuse que mes enfants deviennent de vrais québécois et partagent les valeurs québécoises. Alors on peut dire que tout est encore tout beau tout rose….et c’est sûrement vrai. Mais on reste lucide (obligé avec des enfants). On s’était renseigné sur les choses essentielles, pour le reste on a voulu apprendre par nous mêmes. Et on a bien fait. Je pense que vu qu’on est venu avec l’optique de s’intégrer et devenir des québécois, on a une attitude positive. S’il y a des contraintes, elles passent plus facilement, l’apprentissage est plus aisé. Quand on veut, on peut finalement. Je n’ai pas fait autant de procédures et pas attendu de si long mois pour venir me plaindre. On est aussi venu pour les Québécois et pour l’instant (pourvu que ça dure) ils nous le rendent bien !!! ;-)) J’ai vécu à l’étranger mais je peux dire que le Québec est vraiment une révélation ! j’ai l’impression de vivre un retour aux sources. Je sais que tout n’est pas rose, mais ça, ça l’est nulle part. Et puis, on n’est pas venu que pour les côtés positifs, on est aussi venu pour composer avec les points moins terribles (l’attente dans les cliniques entre autres choses grrr). Quand je vois les possibilités et ressources qu’offre ce « pays », je comprends que certains soient nationalistes (pas au sens négatif du terme), d’ailleurs je parlerais plutôt de « patriotisme » et je sens qu’avec le temps et mon expérience de vie grandissante dans cette belle province, tout cela fera que je le deviendrais sûrement aussi. Nous avons eu la chance que le Québec nous accepte, j’espère lui rendre comme il se doit. Voilà, j’espère que ça donnera espoir à ceux qui sont en processus d’immigration et rassurera peut- être d’autres en proie de doutes. Courage à ceux qui sont en attente de RP, ça vaut la peine !!
  6. 1 point
    domonion

    Avoir quitté la France c'était une grosse erreur

    Merci pour tout vos commentaires négatifs et positifs. J'ai juste dit la vérité sur ce que j'ai ressenti ici au Canada. Il y en a plein qui ce sont reconnus. je suis devenu au Canada auparavant et même travaillé pendant un an et ça m'a bien plu, le problème c'est que ce n'était pas au Québec, J'espere que je changerai d'avis dans un an, le temps que je me suis donné pour gagner l'argent que j'ai investi pour venir ici.
  7. 1 point
    Tu as moins loin que Chambly. Je vais prêcher pour ma paroisse (encore une fois), il y a Ste-Julie, Beloeil, Mont-St-Hilaire (train direct centre-ville) St-Bruno-de-Montarville, St-Basile-le-Grand, Boucherville, Brossard, McMasterville, Otterburn Park. Ce sont tous des petits coins de campagne pas trop loin de la métropole.
  8. 1 point
    Laurent Pernot

    30 raisons de vivre en France

    Tu ne dois sûrement pas connaitre tout à fait les difficultés pour dire autant d'âneries..tu démontre juste ton ignorance C'est pas un peu fini d'insulter le monde? Encore un banni qui revient sans même se faire discret !!! Depuis,quand indiquer à quelqu'un que ces propos sont absurdes,et faits de raccourcis douteux,(donc des âneries),et la démonstration de son ignorance des réalités,est une insultes ?? Mis à part,dans une dictature..je ne vois pas autre part où cela serait interdit..je n'ai aucunement remis en question par des noms d'oiseaux,propos racistes etc l'intégrités de cette personne. Par contre ces propos semblent avoir l'aval de quelques un...Pour finir,oui il y a eu,il y a ,et il y aura toujours des tricheurs..Mais d'une part,ils ne sont pas si nombreux,et d'autre part,cela n'est pas unilateral,et servent le dessin de gens qui font bien pire...mais bien sûr,tout cela est une autre histoire.. Ce ne sont pas les tricheurs que je dénonce. C'est le système social en lui-même. La distribution à tour de bras d'allocations en tous genres qui font qu'au final, les bénéficiaires s'en sortent bien mieux que ceux qui travaillent et qui perçoivent un salaire de 1200 euro/mois. C'est cela que je dénonce car ce n'est pas normal. Qu'il y ait des gens qui pour x raisons, dépendent du bien être social est une chose. Mais que ceux qui bossent pour 1200 ou 1300 euro net/mois, n'arrivent plus à faire face et n'ont droit à rien, ce n'est pas normal. Ces travailleurs sont dans la catégorie de ceux qui payent tout plein pot et n'ont droit à aucune aide ou dérisoire. Pour exemple : mes voisins, un couple avec deux enfants. Tous les deux la quarantaine sont au rsa et l'un et l'autre. Pratiquement, tous leurs frais (loyer, edf etc..) sont pris en charge. Les services sociaux de la mairie ont gracieusement mis à leur disposition, un terrain au bord de l'eau pour qu'ils puissent passer du bon temps. Un terrain avec deux belles caravanes et un point d'eau potable. C'est normal ça ? Quand un couple de travailleurs ne peut offrir, lui, des vacances à ses enfants ? Je n'ai rien contre mes voisins. On s'entend très bien et ils ont raison, finalement, de profiter du système. Mais quand même et de mon point de vue, ce n'est pas normal. C'est cela que vous appelez des âneries ? Ecoutez muriel,je n'ai rien contre vous,et je ne ressens aucune haine..mais de la lassitude,quant aux types de propos que vous eûtes. Je n'ignore pas que des gens comme les voisins dont vous parlez existent ! Et je peux comprendre,cette frustration,puisque moi même je travaille trop (salaire élevés,et nombre d'heures) ,mais avec des periodes de chomages helas..et je me retrouve dans cette situations improbable,de ne pouvoir espèrer un simple studio... Mais quoiqu'il en soit,je ne pointes pas ceux qui ont ces allocations familiale. Car ce sont précisément ceux là,(avec les immigrés) que les personnes qui ont le pouvoir,utilisent pour nous diviser,et ainsi,nous divertir,des vrais raisons...je pourrais échafauder plus avant,tout cela...mais là n'est pas le propos de ce forum ! Cependant,si je vous ai blessé je m'en excuse,vraiment !! bonne soirée
  9. 1 point
    Cherrybee

    Besoin d'aide- infirmière roumaine

    Pas très gentille, la madame. Elle n'a aucune expérience et peut faire la sienne dans l'union européenne. Pourquoi la Suisse ne pourrait-elle pas lui constituer l'expérience qui lui manque tant puisqu'elle n'hésite pas à piocher chez les professionnels de l'UE? Bienvenue. Je vous souhaite une très bonne chance et beaucoup de courage.
  10. 1 point
    ilham1989

    Centre de traitement des demandes - Ottawa

    Passeport dans la boîte aux lettres today!!!! CRP in the pocket!!!
  11. 1 point
    parce qu'ici la SEULE langue officielle est le français... c'est pourtant pas si dur à comprendre... pourquoi les anglos québécois ont le droit? parce qu'ils ne sont pas immigrants, parce que c'est un droit pour eux d'élever leurs enfants en anglais et surtout sont quasiment tous bilingues! quand un immigrant vient ici, c'est un choix, il choisit de vivre dans une province FRANCOPHONE, c'est simple... si il ne veut pas parler français pourquoi il vient ici? est ce que je peux scolariser mes enfants en français dans le système public mexicain? certainement pas... pourtant je ne parle pas espagnol comment je vais faire pour aider mes enfants si j'immigre au mexique?
  12. 1 point
    Lucien74

    Vous attendez l'entretien?

    Bon chance a nos frères SLMH; Doly20dz et momo69 et CSQ en poche inchaallah .
  13. 1 point
    djedji2

    Vous attendez l'entretien?

    tu n'as pas rajouté le faite que j'ai reçu une demande de complément de dossier ds le tableau.
  14. 1 point
    chrystiane

    Fédéraux 2013

    Aaaaah enfin!!!!! Tu dois être soulagé !! Moi aussi mes résultats médicaux ont été reçus mais je ne sais pas quand exactement Mais au moins ca avance un peu. Par contre j'ai du reporter mon départ à mai/juin 2014 car ayant aucune nouvelle de CIC, j'ai du prolonger mon contrat de travail de quelques mois encore... Et toi Chrystiane, ton départ est toujours prévu pour la fin du mois ? Merci clairette! Félicitations à toi aussi Place à la CRP!!!!! Non il est prévu pour début Octobre mais je compte d'abord faire un tour au Cameroun histoire de me ressourcer
  15. 1 point
    Automne

    Pourquoi ce n'est pas clôturé devant les maisons ?

    miammm filet mignon
  16. 1 point
    Effectivement ça a l'air vraiment sympa ce petit reportage , étant en plein CSQ avec ma femme , ce soir c'est certain on est devant France 5 histoire de nous donner des forces pour cette longue attente qui nous attend une fois le dossier envoyé Envoyé par l'application mobile Forum IC
  17. 1 point
    immigrer.com

    Premier billet de notre nouvelle blogueuse !

    Notre nouvelle blogueuse vous offre son premier billet en page d'accueil. Bienvenue à toi ! Bonne lecture.
  18. 1 point
    kader can

    Processus fédéral Paris (algériens)

  19. 1 point
    mir213

    Processus fédéral Paris (algériens)

    bonjour mes cher forumistes j'ai reçu ma brune a 13h30 :yahoo: , l3kouba les autres félicitation a toi aussi kader can
  20. 1 point
    kader can

    Processus fédéral Paris (algériens)

    WAW WAW la brunne reçu aujourdhui a 13:40 je suis trés content, laekouba les autres ya rab
  21. 1 point
    JeremydeCassis

    Racisme au Québec et au Canada

    Ah oui, j'oubliais en relisant les messages de certains aux vues de la virulence de certains propos qui ne sont pas digne d'un Homo-Sapiens (Homme-Savant, Moderne selon son éthymologie) : Quand à la religion dont je ne me suis pas permis de parler dans mes topics plus hauts, car je trouve que les guerres de religion ont fait suffisamment de morts jusqu'à aujourd'hui, et les guerres de manière générale n'ont jamais contentées les vainqueurs nous le rappelle l'HISTOIRE, je ne dirai que ceci : Si un Dieu avait décidé de dire qu'un tel ou un tel était mauvais... pourquoi l'a-t-il crée alors??? N'est-il pas un Dieu??? A-t-il commis une erreur comme peuvent en commettre les humains??? Ou devons-nous tout simplement admettre qu'il existe des Hommes différents sur cette planète et qu'ils doivent apprendre à coexister ? Je pense sincèrement que la religion devrait rester dans le cadre de "l'intime", cela éviterai nombre de problèmes d'aujourd'hui. Le Québec, le Canada, comme d'autres pays l'ont exprimé par le choix de la laïcité. Ainsi, ne pas comprendre ce que signifie la laïcité est déjà une source de conflit. Et lorsqu'on a fait le choix de venir s'installer dans un pays laïque... je pense donc qu'il serait normal que sa religion, quelle qu'elle soit, reste du domaine de "l'intime". N'oublions jamais qu'au départ nous sommes des immigrés... des invités. Vouloir pratiquer sa religion ne signifie pas vouloir l'imposer aux autres, à moins de vouloir rééditer l'HISTOIRE. Sinon dans ce cas, on ne se comporte plus en invité mais en conquérant. Mais là... on connaît tous l'issue!
  22. 1 point
    Franchement, ce que c'est moche!!! On croirait un genre de pseudo château pour parvenu, mais tout en toc! Pour le même prix je préfère m'acheter 2-3 VRAIES maisons historiques (en pierre donc), un grand terrain loin loin loin et encore plus loin au nord, une vraie baraque en France et avec tout le fric qui me restera (environ 27 655 500$) vivre peinard le restant de ma vie. M'enfin...
  23. 1 point
    kuroczyd

    Famille française récemment installée

    Bienvenue a vous !
  24. 1 point
    Invité

    30 raisons de vivre en France

    Tu ne dois sûrement pas connaitre tout à fait les difficultés pour dire autant d'âneries..tu démontre juste ton ignorance C'est pas un peu fini d'insulter le monde? Encore un banni qui revient sans même se faire discret !!! Depuis,quand indiquer à quelqu'un que ces propos sont absurdes,et faits de raccourcis douteux,(donc des âneries),et la démonstration de son ignorance des réalités,est une insultes ?? Mis à part,dans une dictature..je ne vois pas autre part où cela serait interdit..je n'ai aucunement remis en question par des noms d'oiseaux,propos racistes etc l'intégrités de cette personne. Par contre ces propos semblent avoir l'aval de quelques un...Pour finir,oui il y a eu,il y a ,et il y aura toujours des tricheurs..Mais d'une part,ils ne sont pas si nombreux,et d'autre part,cela n'est pas unilateral,et servent le dessin de gens qui font bien pire...mais bien sûr,tout cela est une autre histoire.. Ce ne sont pas les tricheurs que je dénonce. C'est le système social en lui-même. La distribution à tour de bras d'allocations en tous genres qui font qu'au final, les bénéficiaires s'en sortent bien mieux que ceux qui travaillent et qui perçoivent un salaire de 1200 euro/mois. C'est cela que je dénonce car ce n'est pas normal. Qu'il y ait des gens qui pour x raisons, dépendent du bien être social est une chose. Mais que ceux qui bossent pour 1200 ou 1300 euro net/mois, n'arrivent plus à faire face et n'ont droit à rien, ce n'est pas normal. Ces travailleurs sont dans la catégorie de ceux qui payent tout plein pot et n'ont droit à aucune aide ou dérisoire. Pour exemple : mes voisins, un couple avec deux enfants. Tous les deux la quarantaine sont au rsa et l'un et l'autre. Pratiquement, tous leurs frais (loyer, edf etc..) sont pris en charge. Les services sociaux de la mairie ont gracieusement mis à leur disposition, un terrain au bord de l'eau pour qu'ils puissent passer du bon temps. Un terrain avec deux belles caravanes et un point d'eau potable. C'est normal ça ? Quand un couple de travailleurs ne peut offrir, lui, des vacances à ses enfants ? Je n'ai rien contre mes voisins. On s'entend très bien et ils ont raison, finalement, de profiter du système. Mais quand même et de mon point de vue, ce n'est pas normal. C'est cela que vous appelez des âneries ? Assez "marrant" de toujours dénoncer les petites gens... Pendant que les politicards eux se baladent avec des sommes astronomiques dans leurs valises comme une personne lambda aurait 100 euros sur elle! Prenez plutôt exemple sur le systéme suédois ou tous les comptes sont épluchés par des particuliers voir affaire tobleronne. http://blogs.mediapart.fr/blog/guy-belloy/030712/pas-de-chocolat-pour-les-ministres-suedois Boris Boillon allait tout bonnement monter dans le Thalys pour Bruxelles, à la gare du Nord, à Paris, le 31 juillet, lorsque les douaniers l'ont contrôlé. Sans reconnaître l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy qui défraya la chronique au temps où il était ambassadeur de France à Tunis, en 2011-2012, les douaniers ont demandé au voyageur s'il transportait des devises. Et, malgré sa réponse négative, ont décidé de fouiller son sac. C'est là qu'ils ont découvert, comme l'a révélé, vendredi 30 août, le site Mediapart, 350 000 euros et 40 000 dollars (30 000 euros) en liquide. http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/08/31/le-sarkoboy-boris-boillon-et-sa-valise-de-billets_3469283_823448.html
  25. 1 point


×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles